Nox Aeterna

La guerre est enfin finie. Harry Potter et Lord Voldemort y ont néanmoins laissé la vie. Tout semble être rentré dans l'ordre. Mais est-ce vraiment le cas...?
 

Partagez | 
 

 Qui veut pénétrer dans l'étrange monde du professeur de Beler? || Finie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Qui veut pénétrer dans l'étrange monde du professeur de Beler? || Finie    Jeu 24 Juil - 14:32

Ferdinand de Beler


► Âge : 53 années derrière lui
► Né le : 29 Décembre 1947
► Né à : Genève, Suisse
► Maison : Ex-Serdaigle
► Metier : Ancien Professeur d'Histoire de la Magie à l'Université Magique de Genève, spécialisé en Égyptologie, actuel Bibliothécaire de Poudlard
► Particularité : RAS
► Niveau de son don : RAS
► Baguette : Bois d'Hêtre, 33.7 centimètres, poil de Sphinx
► Animal : Un chat angora blanc
► Avatar : Simon Russell Beale

Famille et relations
Comment? Vous ne connaissez donc pas l'honorable famille de De Beler? Calembredaines ! Vous avez tout d'un ignorant de la société, mon bon.
Mais qu'importe, nous allons tenter de vous faire les présentations, pardonnez si vous ne suivez pas le rythme.

Suisses, les De Beler sont une famille Sorcière particulièrement riche, si ce n'est pour dire excessivement riche, aristocrate et de Sang-Pur. Contribuant avec luxe aux flux économiques et politiques magiques en Suisse, les De Beler sont des mondains, accros à la possession d'argent et de demeure. On peut dire qu'ils sont évidemment des mondains, bien que les soirées n'aient pas une très grande importance pour eux. Ce qui compte, ce sont les réseaux et les relations sociales qui les font évoluer de la meilleure manière possible, de façon à avoir le plus de puissance possible. Convaincus de la puissance Magique de la Sorcellerie, et par dessus tout, certains qu'elle ne doit être entre les mains que de véritables sorciers, ils font partis de cercles dits "Puristes" en Suisse, participant à congrès et réunions politiques qui visent à mettre au pouvoir le parti dédié à de telles idées.

Contrairement à certaines familles de Sang-Pur anglaises, les De Beler ne sont pas mondialement connus. Aussi jouissent-ils d'un certain statut en Suisse, mais n'ont aucune influence ailleurs. Ils apparaissent facilement comme de petits aristocraties cherchant tous les moyens possibles pour en avant leur famille, leurs intérêts et le Sang-Pur.
Cependant, ils n'ont jamais été arrivistes. Patients, travailleurs, ils ont bâti leur fortune sur le travail et la persévérance. Ils ont fait de leur famille un soutien infaillible quant aux pensées Puristes, mais ne le font pas pour avoir plus de puissance qu'une autre famille plus neutre voire opposée. Ils croient en leurs idées, tout en ayant conscience des bienfaits de la richesse dans la société, que cette dernière soit Puriste ou autre.

Physique
S'il vous arrive un jour de croiser Ferdinand, il sera fort étonnant que vous ne vous arrêtiez point.
Ce qui est remarquable, en premier lieu, chez ce bonhomme, c'est sa petite taille et ses quelques kilos en trop qu'il ne cache pas. A première vue, s'il avait été un jour grand et mince, il aurait eu tout du look parfait du dandy, bien que désormais il ressemble surtout à un nanti ou un artistocrate très bien placé.
Ferdinand est toujours habillé de manière victorienne: un pantalon de costume, une chemise et un gilet. Par dessus cela, on le verra généralement revêtir une forme de veste de costume qui descendra toujours jusqu'en bas de ses pieds.
Toutefois, si le noir du pantalon et le blanc de la chemise ne changent que très rarement, les gilets sont de couleur très variée et variable, tout comme ses vestes longues qui arborent quelques fois des formes douteuses et très extravagantes. Enfin, on le verra souvent enrouler sa gorge d'un foulard de couleur variée, souvent de soie, et à chaque fois nouveau et jamais vu.

Egalement coiffé à la victorienne, portant fièrement une petite barbe blonde qui vire désormais au blanc, le physique de Ferdinand a tout de la personne extravagante et détonante. On remarque toujours sans son regard et sa physionomie un profond calme, bien qu'il lui arrive parfois de sembler plus que nerveux et excité.
Parlant d'une voix fluette et douce, il a tout de quelqu'un qui sait endormir son adversaire par des mots doux et mielleux, la meilleure manière de ne pas véritablement se rendre compte de l'être sans scrupules qu'il peut être.
Enfin, son regard bleu peut parfois devenir gênant et très intrusif. Observateur, il ne se rend parfois pas totalement compte du pouvoir de son regard, qui tend à être un tantinet très expressif sur la volonté et la curiosité.

En somme, croiser Ferdinand est parfois un moment comique, intéressant, curieux ou dérangeant. Qu'importe, il ne laisse pas indifférent. Reste cependant à savoir si ceux qui le voient se posent les bonnes questions...
Caractère
Il y a plusieurs facettes que Ferdinand choisit ou non de montrer, de manière à mieux tromper ceux qui se méfient le plus de lui.
Allant de paire avec son physique, lorsque l'on rencontre Ferdinand pour la première fois, il semble être un jovial et calme bonhomme, prêt à rendre service mais particulièrement extravaguant et original. Cette façon de paraître, ce côté toujours très ouvert et extraverti peut paraître comme quelque chose de rassurant et d'avenant. Sa petite taille aidant, on a plus tendance à apprécier cet homme qu'à s'en méfier, discutant avec lui sans véritablement penser à mal.

Il est donc vrai que Ferdinand a ce côté très ouvert, et particulièrement chaleureux. Son éducation aidant, il est sûrement le plus mondain des trois enfants de Beler, étant généralement très présent durant les soirées ou dîners organisés dans l'aristocratie Suisse. Connaisseur des coutumes et des moeurs sociales, il a toujours le mot pour plaire, si bien qu'il est difficile au premier abord de nas parler avec lui.
Mais comme toutes les p
ersonnalités, la sienne est complexe. Elle est déjà mue par une intelligence impressionnante et culture littéraire et scientifique fine et brillante. Passionné de lecture, il passe la majeure partie de son temps à lire et à analyser les comportements. Idéaliste, il pense qu'une société doit sans cesse se réformer et aller au meilleure d'elle-même. Cette part de sa personnalité peut parfois le faire paraître hautain ou donneur de leçon, bien qu'il n'y a là aucune hauteur à penser. Certes haut sur ses origines sociales, il ne l'est pas sur sa culture, pensant qu'elle doit être accessible à tous. Cette intelligence lui permet de nombreuses observations, et un sens aigu du travail et de la précision. Il  a été un Professeur d'Université sévère et rigoureux, cachant derrière une figure calme et avenante un sérieux don pour réprimander les étudiants paresseux. Bien qu'issu d'une famille riche et aristocrate, il n'a jamais conçu la vie comme une acquisition naturelle des choses. Persuadé alors que le travail donne toujours salaire, il passe beaucoup de temps à peaufiner son savoir et ses recherches.

La part plus sombre du personnage demeure dans son conservatisme en matière de Sorcellerie. Une personnalité ne pouvant se passer de ses chers paradoxes, Ferdinand est l'exemple complet des contradictions d'un esprit. Autant peut-il paraître novateur et réformateur sur certains points, autant il est persuadé que la Nature a mis en place un ordre naturel qui veut que la Sorcellerie guide et protège la civilisation moldue. Conscient cependant de la menace que représentent ceux qui n'ont pas de pouvoir, il pense préférable une domination temporaire, afin de faire venir un sentiment de protection et d'aide.
En réalité, Ferdinand est une personne sans cesse poussée par ses recherches afin de faire revenir la Sorcellerie au centre des préoccupations. Cette passion dévorante peut parfois le rendre inhumain au sens premier du terme. En dehors des limites, il n'est pas impossible de le voir quelques fois dans des situations étranges qui laissent à penser à de la folie. Tombé dans un extrémisme du savoir Sorcier, il met tout en oeuvre pour sans cesse en savoir plus, sans cesse en comprendre plus. Déçu d'une société qui ne se base que sur les facilités, il est de plus en plus méfiant du genre humain.

On découvrira enfin que Ferdinand est en Angleterre pour une raison précise: sonder, analyser, observer. Envoyé par les services du Ministère Suisse, il est là pour comprendre la société et donner de réguliers compte-rendus aux haut-placés de Sang-Pur quant à une possible évolution de la société Anglaise. Jouant de ce triple rôle, celui à la fois du mondain extravaguant, du scientifique au bord des limites de l'humanité et de l'espion à la solde des Suisses, Ferdinand a caché plusieurs facettes de son être. En découvrir une ne permet pas obligatoirement d'avoir accès à d'autres, sans parler des illusions et des jeux qu'il aime à faire vivre à ceux qui se penchent trop longtemps sur son complexe cas.

Notes

Astronomie : Effort Exceptionnel
Botanique : Acceptable
DCFM : Acceptable
Histoire de la Magie : Optimal
Métamorphose : Acceptable
Potions : Effort Exceptionnel
Sortilèges : Acceptable
Option 1 : Runes Anciennes, Optimal
Option 2 : Arithmancie, Optimal
Histoire
Les de Beler ont toujours eu un riche patrimoine immobilier. Deux appartements à Genève, trois manoirs, les retrouver tous ensembles revient régulièrement à une chasse à l'homme aussi drôle que périlleuse.
Louis et Catherine de Beler eurent trois enfants: George, Sarah et Ferdinand. Tous trois nés dans le manoir familial principal: le Manoir de Beler. Décrire cette famille est à la fois simple et compliqué: mondains, célèbres, aristocrates, ils ont toujours privilégié le Sang-Pur et la tradition familiale. En dehors des mille et une actions dans les bourses magiques du pays, ils ont également une influence considérable dans de nombreux cercles politiques, notamment auprès du Ministère de la Magie Suisse.

Ferdinand naquit à la toute fin de l'année 1947, un vingt-neuf décembre neigeux et froid. Seul enfant et presque seul individu de toute la famille à être né au beau milieu de l'hiver, son amour du confort et de la chaleur est prétendument lié à ce moment de la naissance, bien qu'en vérité, il n'y ait pas véritablement de rapports.
Lorsqu'il est né, Ferdinand avait déjà un frère aîné et une soeur. Le premier ayant dix ans de plus qu lui, la seconde huit ans de plus, il était rare pour le petit jeune garçon de se retrouver avec ces deux membres de la famille. Rapidement, et selon toute logique familiale et traditionnelle, tous les regards se portèrent sur le petit George qui devenait grand. On lui inculqua la notion de famille, de gestion d'héritage, de patrimoine. En peu de temps, ce jeune adolescent devenait la parfait réplique de son père, tandis qu'on enseignait à Sarah l'art de tenir un foyer et de recevoir dans de bonnes manières aristocrates.
En vérité, on ne s'intéressa pas à Ferdinand. Il était à côté, voyant deux éducations parfaitement cadrées et clichées se faire. Quant à lui, il devait se trouver entre les deux. Ce fut sa grand-mère, la vieille et honorable Magda qui s'en chargea. Conservatrice, Directrice de la Bibliothèque Magique de Genève, elle ouvrit les portes de la littérature à ce jeune garçon qui ne savait à peine lire. En quelques semaines, il plongea dans les livres comme d'autres plongent dans les jeux. Passant ses matinées dans les forêts ou parc du Manoir, il remplissait le reste de ses journées à la lecture: contes, fables, romans, pièces de théâtre, toute la littérature sorcière y passa.
Sans s'en rendre compte, les de Beler avaient fait de Ferdinand le parfait héritier: intelligent, sensible, organisé, cultivé, rieur, calme, il avait tout pour plaire. Mais son enfance se passe loin de ses parents, trop occupés par les deux premiers enfants.
Il n'était pas rare de croiser Ferdinand lors des soirées aux Manoirs de Beler, notamment en train de faire la conversation ou entre de manger quelques petits fours sucrés. Contrairement à son frère, George, jugé très sérieux à peine vingt ans, le petit Ferdinand allait et venait parmi les invités.
Il y découvrit alors un monde particulièrement faux et hypocrite, et par dessus tout, très décevant. Les livres avaient modelé sa manière de voir le monde: il était devenu un idéaliste à quelques années de l'adolescence. Il n'aurait d'ailleurs pas été de trop que de penser qu'il était une forme de "génie", très en avance sur son temps. Solitaire mais avenant, penseur mais discuteur, il arborait un essaim de facettes si variées qu'il avait du mal à se canaliser lui-même.

Ses parents prirent la décision de l'envoyer à Poudlard, à la différence de Beaux-Bâtons, Ecole d'exception pour les de Beler, réservée aux deux premiers enfants. Non chagriné par ce changement, et une fois en dehors du cadre traditionnel de la famille, Ferdinand fit ses premiers pas dans la célèbre école, parlant un anglais fort rudimentaire. Curieux et pressé d'en savoir plus, il faisait son entrée à Serdaigle.
En quelques mois, cependant, son niveau de langue s'améliora. Mais sa constante solitude, son envie perpétuelle de passer du temps seul à lire le coupèrent des autres élèves. Il se rendit compte, livré à lui-même, que le monde des de Beler n'était pas le même que le monde des communs. La mondanité n'était qu'un jeu, une illusion et une hypocrisie. Rejetant ce modèle, il fit en sorte de se consacrer aux livres et à la science.
Comme beaucoup d'élèves brillants d'intelligence, il ne fut pas véritablement un excellent élève de Poudlard. Travaillant seulement pour ce qui le passionnait, son Directeur de Maison lui rappela constamment de la nécessité à tout travailler. Ce faisant, il ne se fit pas véritablement remarquer par les professeurs. Ni par beaucoup de monde, d'ailleurs.

Lorsque son père mourut, en 1962, George hérita des domaines et gestions financières de l'aristocrate famille à à peine vingt-cinq ans. Ferdinand ne fut pas touché par cette mort, étant surtout proche de sa grand-mère encore vivante. Cependant, presque adulte, il comprit quelque chose qui était plus qu'essentiel: il fallait jouer un rôle. Durant son enfance et son début d'adolescence, le dernier des de Beler s'était construit en dehors des marges de sa famille, en dehors de son nom. Mais ce que pouvait lui apporter sa famille avait un petit quelque chose en plus: la richesse. Une richesse qui lui permettrait, in fine, de travailler sur ses recherches et de faire des études plus que prestigieuses.
Il renoua avec la mondanité de sa famille, George étant particulièrement piètre dans ce domaine et Sarah s'étant subitement coupée de sa famille. Il fit, en quelque sorte, la réputation de sa famille. Peu à peu, cette dernière devint une référence en dîner dits "intellectuels", où Magda - la grand-mère, et Ferdinand animaient la conversation. Ceux qui jadis venaient et avaient déserté le Manoir Familial à la mort de Louis revinrent et prirent goût à ces nouveaux rendez-vous. La famille évoluait, et ce qui était à l'origine que pure hypocrisie mondaine devint réflexion sur la société, à travers la politique, l'art et la philosophie. On en vint à parler de la suprématie de la Sorcellerie, comment certains poètes sublimaient cette grandeur de la Sorcellerie, comment des politologues célèbres manifestaient la grande menace du sang et de la race Moldue.

Obtenant ses BUSEs puis ASPICs, Ferdinand rentra en Suisse pour suivre sa scolarité. Admis dans l'Université Magique de Genève, il y étudia durant cinq ans l'Histoire de la Magie mondiale, avant de se spécialiser dans l'étude historique de la Magie d'Egypte.
A l'Université, ses relations sociales furent plus diverses et riches qu'à Poudlard. Il intervenait dans certains clubs, donnait quelques cours à de jeunes étudiants, invitait des amis aux "Petits soupers" du Manoir de Beler. Petit à petit, Ferdinand de Beler devint celui qui aurait du être l'aîné, au grand damne de son grand-frère.
En 1975, âgé de vingt-huit ans, Ferdinand obtint le titre de Docteur en Histoire de la Magie d'Egypte, lui permettant alors de tenter un nouveau doctorat dans l'Etude des Magies Anciennes. Ce titre de Docteur lui permit également d'enseigner, dans la même Université. Remarqué pour ses talents, Ferdinand délaissa quelque peu les "Petits soupers" du Manoir et tomba dans une boulimie du travail. Recherches, colloques, livres, recherches, tout était organisé de manière à avoir le plus de savoir.

En 1980, après cinq ans d'études acharnées, il partit en Egypte afin d'y compléter sa formation et ses observations.
Peu savent véritablement ce qu'il y fit, mais beaucoup prétendirent qu'il y tint un rôle très politique. Nommé en 1981 Conservateur général du Musée Magique du Caire, il fut l'un des premiers étrangers à prendre la direction d'un tel établissement. Bien vu des autorités, il s'y tissa un réseau de relations qui furent ensuite utiles au Ministère de la Magie Suisse. Très conservateur avant son départ, il en revint plus extravaguant, plus porté sur les habits originaux et soyeux. Il avait trouvé un équilibre à ses extrêmes, une forme de masque social à la fois mondain, calme et amusant.
Quand il revint en 1988, il reprit un poste de Professeur d'Histoire de la Magie Egyptienne à l'Université Magique de Genève. Il commença également à tisser des relations avec les autorités magiques Suisses.

Magda décéda en 1990, ce qui permit à George de léguer ses terres à Ferdinand. L'aîné, surtout désireux d’éclipser son jeune-frère trouva l'occasion trop bonne pour la manquer. Mais manquement d'intuition sociale, il se fit déposséder de la plupart de ses relations. L'ancien manoir de Magda de Beler, connu sous un nom maintenant oublié devint pour la société officielle le nouveau Manoir de Beler, laissant l'aîné George seul dans celui où toute la famille avait tant vécu.
Ferdinandy réunit toute l'élite politique et culturelle magique du pays: penseurs, écrivains, hommes et femmes de théâtres, philosophes, chercheurs, professeurs, politiciens. Les soirées devinrent encore plus marquées société et littérature.
C'est ainsi qu'en 1993, Ferdinand fut nommé à la tête du tout premier Département des Beaux-Arts Magiques du Ministère de la Magie Suisse. Délaissant alors son poste de professeur, cette fonction politique lui permit jusqu'en 1998 de garder des contacts dans la politique. Ce fut un moment déterminant, ou beaucoup ne remarquèrent guère le changement. Mais à partir de ce moment là, Ferdinand devint un principal soutient des théories raciales quant aux Sorciers et Moldus. Passionné par ses recherches, il y passa beaucoup de temps, tout en joignant ses rendez-vous au Département et ses soirées mondaines littéraires.

En janvier 1999, le Département fut supprimé et Ferdinand retrouva une nouvelle fois son poste de Professeur. Désormais connu, ses rares cours firent l'objet d'un vrai dévouement et d'une véritable passion. Nombreux étaient celles et ceux qui y étudièrent.
Une fois de plus, on ne remarqua pas les changements de caractère de Ferdinand. De plus en plus complexe, le petit homme s'était construit tout un réseau secret, qui avait notamment pour but de remettre un jour la suprématie Sorcière en place.
De fait, lorsqu'en Décembre 1999 on apprit la démission de la Bibliothécaire de la si célèbre Poudlard, et qu'au vu des événements qui s'y jouaient il y avait grand besoin d'un observateur, Ferdinand postula au poste et fut à bras ouvert accueilli par McGonagall.

Ferdinand est une sorte de Slughorn, quoiqu'un peu plus cultivé et bien plus trempé politiquement. A Poudlard, il ne fera évidemment aucun clubs. Mais il est certain que l'extravaguant De Beler se fera remarqué par tout le monde. Désireux d'entrer en relation avec les autorités politiques britanniques, cet étrange "espion" pour les Suisses, dévoré par le savoir et la recherche, certain que ceux-ci rétabliront la suprématie de la Sorcellerie, semble être entré à Poudlard avec des idées mielleusement et calmement cachées derrière ce masque d'aristocrate loufoque et original.

Et vous ?
► Où avez-vous connu le forum ? Via un top-site
► Âge : 19 ans, mais bientôt 20 What a Face
► Niveau RP : Six ans d'expérience, il me semble !


Dernière édition par Ferdinand de Beler le Jeu 24 Juil - 19:51, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Préfet de Serdaigle
avatar
Préfet de Serdaigle
Feat : Annika Backes
Messages : 399
Points rp : 625
Localisation : Près de lui.

Identité du Sorcier
Age: 16
Affiliation: Neutre
Métier: Bleue

MessageSujet: Re: Qui veut pénétrer dans l'étrange monde du professeur de Beler? || Finie    Jeu 24 Juil - 14:38

Bienvenue sur le forum ! On va se croiser souvent Very Happy

Signé : une adepte d'Histoire de la Magie & squatteuse de bibliothèque.

_________________
"Si j'avais su que tu existais..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Qui veut pénétrer dans l'étrange monde du professeur de Beler? || Finie    Jeu 24 Juil - 14:39

Oh ! C'est parfait alors !  What a Face 
Et merci bien.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Feat : Danila Kozlovsky
Messages : 111
Points rp : 1142
Localisation : Dans la Tour de Serdaigle, dans mon bureau, dans mes appartements, dans ma salle de classe, ou dans d'autres parties communes du château.

Identité du Sorcier
Age: 29 ans
Affiliation: Ordre du Phenix
Métier: Directeur de Serdaigle - Professeur d'Histoire de la Magie

MessageSujet: Re: Qui veut pénétrer dans l'étrange monde du professeur de Beler? || Finie    Jeu 24 Juil - 15:03

Bienvenue sur Nox !
Bon courage pour le reste de ta fiche !
(Je sens que nos persos vont bien s'entendre  Twisted Evil )

_________________
I follow the white rabbit.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Qui veut pénétrer dans l'étrange monde du professeur de Beler? || Finie    Jeu 24 Juil - 15:26

J'ai hâte de voir ça !
Et merci What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Préfet de Serpentard
avatar
Préfet de Serpentard
Feat : Allie Gonino
Messages : 307
Points rp : 1961
Localisation : Derrière une bonne farce

Identité du Sorcier
Age: 16 ans
Affiliation: Neutre
Métier: Petit serpent

MessageSujet: Re: Qui veut pénétrer dans l'étrange monde du professeur de Beler? || Finie    Jeu 24 Juil - 15:47

Haaaan un bibliothécaire *o* Bienvenue ! J'adore le choix d'avatar *o*
Bon courage pour ta fiche et, si tu as des questions, n'hésites pas Very Happy

_________________
~ Maeja Verdandi Branwen ~ 5eme année ~ Serpentard ~ Préfète ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Qui veut pénétrer dans l'étrange monde du professeur de Beler? || Finie    Jeu 24 Juil - 16:06

Ahah ! Merci.
J'en profite pour une première question, plus qu'importante: j'ai lu dans le règlement que vous n'acceptiez plus de famille de Sang-Pur. Cependant, si vous avez déjà lu ce que j'ai écrit, j'ai mis que mon personnage était de S-Pur. Mais de nationalité Suisse. Je me suis permis cela, car je concevais mal le caractère sans une aristocratie certaine du personnage, et une place dans la Sorcellerie. Je comprendrai tout à fait, cependant, si cela vous gêne et le mettrai de Sang-Mêlé. Mais du coup, est-ce possible pour moi de le garder? En comprenant bien que cette famille n'a aucune influence en Angleterre.
Revenir en haut Aller en bas
Préfet de Serpentard
avatar
Préfet de Serpentard
Feat : Allie Gonino
Messages : 307
Points rp : 1961
Localisation : Derrière une bonne farce

Identité du Sorcier
Age: 16 ans
Affiliation: Neutre
Métier: Petit serpent

MessageSujet: Re: Qui veut pénétrer dans l'étrange monde du professeur de Beler? || Finie    Jeu 24 Juil - 16:47

Cette liste concerne surtout les familles britannique, comme on commençait à avoir beaucoup de noms pour les sangs purs qui sont censés être rares, nous avons bloqué la liste. Mais vu qu'il s'agit là d'une famille suisse, cela ne posera pas de problèmes ^^

_________________
~ Maeja Verdandi Branwen ~ 5eme année ~ Serpentard ~ Préfète ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Qui veut pénétrer dans l'étrange monde du professeur de Beler? || Finie    Jeu 24 Juil - 16:48

Chouette ! Merci ♥
Revenir en haut Aller en bas
Professeur & Joueuse de Quidditch
avatar
Professeur & Joueuse de Quidditch
Feat : Hayley Williams
Messages : 200
Points rp : 1606
Localisation : La tête en l'air

Identité du Sorcier
Age: 23 ans
Affiliation: Neutre
Métier: Professeur de Vol . Joueuse de Quidditch

MessageSujet: Re: Qui veut pénétrer dans l'étrange monde du professeur de Beler? || Finie    Jeu 24 Juil - 17:39

Bienvenue sur Nox éminent bibliothécaire ! Very Happy
J'ai hâte de vous connaître, au plaisir de vous croiser prochainement.

_________________

    « COMMENT CA C'EST MA TÊTE QUI ATTIRE LES COGNARDS ?»
    JE PARLE EN #DC143C ET J'AIME CA
    Now touch the Rainbow  :Mavis:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorciers
avatar
Sorciers
Feat : Freya Mavor
Messages : 500
Points rp : 918
Localisation : Pérou

Identité du Sorcier
Age: 16
Affiliation: Neutre
Métier: Commentatrice de Quidditch délurée et géniale

MessageSujet: Re: Qui veut pénétrer dans l'étrange monde du professeur de Beler? || Finie    Jeu 24 Juil - 18:35

Oh mon dieu j'adore tellement ton avatar et ton personnage haha ! Bienvenue sur le forum !

Bon, par contre, on risque d'avoir un lien assez négatif (ou pas remarque), Shae est particulière, et la Bibliothèque est l'un de ses lieux favoris pour commettre des méfaits...

Bon courage pour finir ta fiche et au moindre problème n'hésite pas à mp, ou à passer sur la CB !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moodyshae.tumblr.com/
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Qui veut pénétrer dans l'étrange monde du professeur de Beler? || Finie    Jeu 24 Juil - 18:37

Shae: On m'a prévenu, oui Razz

Et merci à toutes les deux ! What a Face
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Qui veut pénétrer dans l'étrange monde du professeur de Beler? || Finie    Jeu 24 Juil - 19:11

Bienvenue sur Nox !
Je sens qu'on va plutôt bien s'entendre ! Anthea aime beaucoup lire (surtout les livres de sortilèges et enchantements) !
Bon courage pour ta fiche Smile
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Qui veut pénétrer dans l'étrange monde du professeur de Beler? || Finie    Jeu 24 Juil - 19:51

Merci à toi !
Ma fiche est officiellement terminée et entre vos mains.  bounce 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Qui veut pénétrer dans l'étrange monde du professeur de Beler? || Finie    Jeu 24 Juil - 20:10

Bienvenue sur le forum.
même si nos personnages n'ont aucune raison visible de se rencontrer, cela peut toujours arrivé^^
Revenir en haut Aller en bas
Admin
avatar
Admin
Feat : -
Messages : 474
Points rp : 1567

MessageSujet: Re: Qui veut pénétrer dans l'étrange monde du professeur de Beler? || Finie    Jeu 24 Juil - 20:20

Félicitations ! Te voilà validé. Encore une fois bienvenue. Voici quelques clefs du forum.

► Tu peux d'ores et déjà ouvrir ta fiche de lien ici. Si tu veux, il existe un code à disposition, mais tu peux bien entendu en faire un toi-même, en prendre un déjà fait ou même en demander un personnalisé à notre graphiste dévouée. Le modèle disponible se trouve ici.

► Te voilà prêt à rp, tu peux en faire la demande ici

► Dans la foulée, tu peux également ouvrir ton journal de bord ici, là aussi un modèle est à ta disposition. N'oublie pas, quand tu ouvres un rp, de bien mettre la date et d'indiquer son ouverture ici.

► Si tu désires être parrainé par un membre pour prendre pied sur le forum, comme il t'a déjà été proposé pour ta fiche, n'hésite pas à en faire la demande ici. De même, si tu es à l'aise sur le forum et désire aidé les futurs nouveaux, tu peux postuler comme parrain au même endroit.

► Pour la vie du forum, il est important de voter régulièrement aux topsites, peut-être même que c'est ainsi que tu es arrivé ici. Il y a des liens pour nos quatre topsites un peu partout, que ce soit sur la page d'accueil ou en bas, à droite, partout sur le forum. Tu gagnes un point RP tous les quatre votes, n'oublies pas d'indiquer ton nom sur la page de vote pour obtenir les points, qui sont comptabilisés chaque semaine. Les points servent entre autre à obtenir un double compte ou l'accès à des endroits spéciaux sur le forum.

► Si tu es un élève et que ça n'a pas encore été fait, je t'invite à aller indiquer ton année d'étude dans le champs de ton profil prévu à cet effet.

Il me semble avoir tout dit, si ce n'est, encore bienvenue et bon jeu parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Qui veut pénétrer dans l'étrange monde du professeur de Beler? || Finie    Jeu 24 Juil - 20:26

MERCI Very Happy

William: au contraire, cela peut être très utile Wink
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Qui veut pénétrer dans l'étrange monde du professeur de Beler? || Finie    Sam 26 Juil - 17:04

Aie, celui qui va me tirer les oreilles à la bibliothèques ! * se cache *

Bienvenue!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Qui veut pénétrer dans l'étrange monde du professeur de Beler? || Finie    

Revenir en haut Aller en bas
 

Qui veut pénétrer dans l'étrange monde du professeur de Beler? || Finie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Qui veut n'rp avec Sun, la louve à la queue de feu?
» Hector de Valois, oserez-vous pénétrer dans l'antre du diable ?
» Sous le pont Mirabeau coule la Seine...
» Riiven [Abandon]
» Mouammar Khadafi veut intégrer Haiti dans l'Union Africaine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nox Aeterna :: Fun :: Présentations archivées-