Nox Aeterna

La guerre est enfin finie. Harry Potter et Lord Voldemort y ont néanmoins laissé la vie. Tout semble être rentré dans l'ordre. Mais est-ce vraiment le cas...?
 

Partagez | 
 

 Evan's diary

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Evan's diary    Ven 7 Nov - 21:21

Journal de bord

En cours


4 février 2000
Lorsque le violon rencontre le gryffon
Avec : Elysia Rosenwald | Lieu : Salle commune des gryffy| En cours


date
Et une galère de plus... Une !
Avec : Lucas Garcia | Lieu : La forêt interdite| En cours


20 février 2000
City Trip à la réserve
Avec : Maverick T. Meyers | Lieu :Bibliothèque | En cours


22 février 2000
Cours, bordel, cours !
Avec : Céleste Savage | Lieu : Couloirs | En cours



Le 29 février 2000
Double Trouble
Avec : Céleste Savage| Lieu : Toilettes des Garçons | En cours


4 Mars
Pris sur le fait
Avec : Griffin Longview | Lieu : Bibliothèque | En cours


Cours


6 Mars 2000
Métamorphose inter-espèce basique [4e et 5e années]
Avec : Ezechiel Gregorian et les élèves | Lieu : Salle de Métamorphose | En cours


date
Premier cours de l'année - 5ème année
Avec : Aedan Bridewell et les élèves | Lieu :  Salle de Défense contre les Forces du Mal | En cours



Terminés


date
Cours théorique n°2 Le Mimbulus Mimbletonia [5ème, 4ème, 3ème année]
Avec : Pedro Mortimez et les élèves| Lieu : Salle de Botanique | En cours


Le 16 Février
Domestication de la baguette
Avec : Ambrose Cordell | Lieu : Le Parc|Fini


date
Read like there's no tomorrow
Avec : Mélina Harrisson | Lieu : Harrisson's Library | Fini


Abandonnés

10 fevrier
un secret peut en cacher un autre
Avec : Keena | Lieu : Sous sols| Abandonné


19 fevrier
une fin de journée plutôt chargée
Avec : Connor | Lieu : Couloirs | Abandonné



date
vacances entre amis
Avec : Alice et Keena | Lieu : Chez Alice | Abandonné




Code


Spoiler:
 




Dernière édition par Evan Harkness le Sam 21 Fév - 19:32, édité 8 fois (Raison : grosse MAJ)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Evan's diary    Mar 25 Nov - 16:58

Des souvenirs
petit journal d'aventures passés

De vieux souvenirs ...

Je ne pensais pas vraiment au passé au quotidien, en revanche, ce denier me rattrapais pendant mon sommeil...

Comme ces derniers temps le sommeil se faisait rare et que les inquiétudes quant à elles se faisaient de plus en plus ressentir. C'est donc pour éviter de sombrer dans la folie que j'ai décidé de consigner ici, quelques uns de ces rêves, ou plutôt cauchemars devrais-je dire...

Le dernier en date était une conversation que j'avais eu avec mon frère il y a un peu plus d'un an. Ce dernier ne me rendait que très rarement visite même lorsque l'on vivait sous le même toit.  Il ne m'aimais pas, mort de jalousie il me haissait, du moins c'est ce que j'avais eu l'habitude de penser jusque là, mais ce jour, j'ai compris que ce n'étais pas de la haine qu'il ressentait.

Je me levais difficilement comme à mon habitude et filais dans la salle de bain, je sortais, serviette autour de la taille, et fut incroyablement surpris de voir mon frère planté là dans ma chambre avec une expression à faire peur sur le visage, me regardant avec insistance. Je ne comprenais pas, que me voulait-il ? Pourquoi avait il l'air effrayé et en colère ? Mais surtout, pourquoi ne disait-il rien ?


- "Joe, t'as besoin d'aide ?" dis-je sans trop savoir ce à quoi je m'exposais... "bah parles je vais pas te manger" ajoutais-je avec un air bienveillant. Je ne savais pas si il s'était mis dans l'embarras, si il m'en voulais... a vrai dire je ne savais rien.

Après un moment de silence pesant il leva les yeux et plongea son regard dans le mien avant de dire : Je sais que c'est toi la dernière personne a avoir vu Annie avant sa mort... Avait-il dit d'un air triste. C'était donc ça... Annie... Il voulait parler de sa mort. De mon coté c'était bien la dernière chose que je voulais évoquer. Pourquoi ce parasite venait-il toujours fourrer son nez dans ce qui ne le regardait pas ? C'est donc à ce moment là que je devenais désagréable.


- "Et alors ? J'ai bien le droit de parler à notre soeur sans que tu  sois là, espèce de tordu ! Vous allez vraiment tous venir me gonfler avec ça ? Je l'ai pas tué si c'est ce que tu veux savoir !" dis-je en lui lançant un regard noir, j'avais également levé la voix, et j'étais sur le point de perdre mon sang froid. C'est à ce moment que mon rêve est remonté plus loin... A cette fameuse conversation avec Annie. Je l'avais tué.

Si je n'avais pas accepté de lui lancer le sort interdit mortel qu'elle souhaitais que je lui inflige, j'avais tout de même fortement contribué à sa mort. Dire ça comme ça me fais passer pour un monstre, pour quelqu'un d'horrible... Seulement dans ma famille les liens ne sont pas classiques. Laissez moi vous éclairer.

Annie m'avais envoyé un hiboux pour que je la retrouve à pré au lard, ce qui m'avait forcé à sécher toute une journée de cours et causé pas mal d'impairs par la suite. Mais là n'est pas le sujet. Une fois que je l'avais retrouvée, elle m'attirais dans une chambre d'hotel. Elle avait l'air mal, je pensais alors qu'elle devait être tombée malade à force de pleurer la mort de son stupide mari. Elle s'avançait vers moi et là un flot de paroles se déversèrent de sa bouche. Pas toutes cohérentes je tiens à préciser.

Evan, j'en peux plus, t'es le seul à qui je peux demander ça... Tu sais de nous trois t'es le seul à être finit comme il faut, a avoir assez de puissance, je ne manquerais à personne... Elle regardait le sol d'un air triste et repris de plus belle. Maintenant qu'il est mort, je n'ai plus rien plus personne tu comprends ? Je ne peux pas vivre dans un monde ou on a perdu... C'était une mangemorte. Et où il n'est plus là. Alors s'il te plais Evan tue moi ! Tue moi vite, je sais que tu peux le faire, tu l'as déjà fais je faisais non de la tête, car je ne m'en souvenais absolument pas, elle avait perdu la raison. Tu te souviens le chien du voisin qui aboyait sous ta fenêtre ? Tu l'as bien liquidé lui ? Aucun souvenir, alors soit j'étais un monstre avec des black out, soit elle était perdue. Evan si tu m'aimes vraiment tu n'as que deux mots à dire Avada... Elle essayais alors de prendre mes mains en prononcant la formule, je ne voulais pas, je ne pouvais pas... J'aurais peut être pu la tuer, mais ça m'étais impossible, elle pleurait tout en parlant, je voyais bien qu'elle n'avait plus rien a tirer de la vie mais je ne pouvais pas le faire... La tuer m'étais impossible.

Evan si tu m'aimes libère moi de cette vie de chien ! Dit-elle en s'éffondrant dans mes bras, je regardais alors dans le vide... Cette phrase résonnait dans ma tête, je ne pensais plus à rien, et fis un accio sur une boite de cachets.
Ils ralentissaient le rythme cardiaque, si elle en avalait plus de cinq elle mourrait. Je les lui tendis, et lui dis de ne pas se rater car je n'allais pas la tuer si c'était le cas. Elle m'enbrassait en me disant merci je savais que TOI tu comprendrais. Et je quittais la chambre...

Quelques jours plus tard on venait m'annoncer sa mort à l'école. C'était spécial, mais je n'étais pas triste pour elle, j'étais triste car elle était morte, mais je savais qu'elle n'aurait pas supporté de vivre.  En bref, je l'avais tué. Et j'eu beaucoup de mal à dire le contraire à mon frère. Seulement j'étais bon menteur, personne n'a jamais su ce qui c'était passé. Et personne ne le saurait... C'était une des choses avec lesquelles je vivrais. Un de ces secrets qui nous pourrissent la vie.

Annie était à la fois la personne qui faisait ressortir le meilleur de moi, mais aussi le pire. Depuis sa mort, j'étais perdu. Mais si toutes les choses qu'elle avait dit n'étaient pas un délire, si j'avais vraiment liquidé le chien du voisin, je m'en souviendrais... C'est après avoir refais encore et encore ce cauchemar que j'ai commencé a avoir peur de ce que je pouvais faire, de ce que je pouvais devenir.

Je suis peut être cinglé, et si je deviens quelqu'un d'horrible, et que je meurs, peut être trouverez vous ce journal, et peut être me pardonnerez vous ma folie.

 

Spoiler:
 
Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Evan's diary    Dim 4 Jan - 10:38

Des souvenirs
petit journal d'aventures passés

De vieux souvenirs ...

Cher journal,

Ca fait désormais un moment que je ne t'ai pas écris. Tu dois te demander ce qui a bien pu m'arriver ces derniers temps. Et bien tu vas être servi, car des choses il m'en est arrivé des tas !
Pour commencer, il y a de celà deux semaines après les cours, j'ai été étudier à la bibliothèque pour me remettre à niveau car j'avais un peu éxagéré sur tout ce qui n'était pas lié à mes études. En arrivant dans la salle je sentais la douce odeur de vieux papier jonché d'encre, c'était une odeur que j'aimais particulièrement car elle me rapellait mon enfance. Je ne vais pas tomber dans le cliché du mec qui s'épenche trop sur son passé, mais un peu tout de même.

Je ne parle pas souvent de mon enfance car elle n'est pas très interessante en revanche, si il y a bien une chose que vous devriez savoir c'est que je passais mon temps à lire. Les livres étaient mes meilleurs amis et je les lisais tous quels qu'ils soient. Des romances, des livres éducatifs, des biographies, des livres moldus, tous, tout ceux que je pouvais me procurer je les lisais. Et étant donné que je n'avais pas vraiment de famille ou d'amis avec qui passer le temps ils étaient les seuls et meilleurs compagnons. C'est pour ça qu'aujourd'hui encore j'aime l'odeur des livres plus que tout. Mais je m'égare...

Où en étais-je ? Ah, la bibliothèque... Je m'assayais seul comme d'habitude, car en principe quand j'allais à la bibliothèque c'était pour étudier, mais au final on m'interrompais souvent et je finissais par sortir discuter avec des amis. Cette fois ci ne fit pas exception à la règle. Je sortais donc au bout de deux heures accompagné d'Alice, et au loin je pouvais apercevoir ce garçon maladroit qui me plaisais tant. C'est ce jour là que j'ai fini par tomber sur lui plus tard dans la soirée et qu'on a commencé à sortir ensemble. J'étais bien avancé "heureux en ménage" comme qui dirait. Le problème avec tout ça c'est que la situation a vite dégénéré.

Je suis le genre de personne qui a du mal a différencier réel et fiction. Tout s'anime autour de moi, la vie les objets, les rêves tout prend forme. Et je suis perdu au milieu de ce tourbillon d'évènnements pas forcément cohérents. Ces quelques dernières semaines je ne saurais pas dire si je les ai vraiment vécu ou pas. Je ne sais pas à quel point tout celà a pu être vrai ou non.

Les seules choses dont j'étais à peu près sur, c'est que mon cousin m'avait planté là alors que j'essayais de l'accepter malgré le fait qu'il ait été transformé en horrible loup garou. Que j'avais eu un copain, et qu'une fille que je ne connaissais pas vraiment m'avais confié des choses hyper intimes sur elle, bon ok peut être que ça c'était un délire... Après tout je n'avais aucun moyen de le vérifier. Je dormais peu, et lorsque je dormais, des rêves s'imbriquaient les uns dans les autres, tous aussi réalistes que vous et moi.

J'essayais de compter mes doigts pour voir si je dormais ou non, et figurez vous une chose ce matin pour la première fois depuis ce qui me semblait être une éternité, j'ai réussi à les compter. J'ai rarement perdu pied et eu ces sortes de black out, ou je ne sais pas ce que j'ai fait, qui je suis ou encore depuis combien de temps je ne suis pas vraiment moi. Mais là c'était le cas, je savais que ça m'arrivais quand je ressentais des émotions fortes et que je commençais a avoir du mal à gérer. mais c'est un sentiment très dérrangeant.

Donc il m'est probablement arrivé tout un tas de trucs, mais pour la première fois de ma vie c'est sur une aussi longue periode que je ne suis sur de rien. Ca ne m'étais jamais arrivé plus d'une semaine, et là ça fait près d'un mois. Quelle horreur, mais bon depuis ce matin je me sens bien, je me devais de t'écrire ces quelques mots pour ne pas oublier, et surtout pour ne pas céder à cette folie qui me fait des yeux si doux.
 
Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Evan's diary    

Revenir en haut Aller en bas
 

Evan's diary

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Justin Gabriel Vs Evan Bourne
» Evan Blurder, et fier de l'être. ( en cours )
» Evan Bourne VS Alberto Del Rio
» Evan Bourne Vs Dolph Ziggler
» Evan Gibson

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nox Aeterna :: Avant tout :: Gestion des Personnages :: Journal de bord-