Nox Aeterna

La guerre est enfin finie. Harry Potter et Lord Voldemort y ont néanmoins laissé la vie. Tout semble être rentré dans l'ordre. Mais est-ce vraiment le cas...?
 

Partagez | 
 

 Le violon et la guitare

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Le violon et la guitare   Lun 22 Déc - 14:16

Le violon et la guitare
Maverick T. Meyers & Elysia Rosenwald


Samedi 12 février 2000


La bibliothèque était ouverte depuis maintenant deux heures, pourtant plusieurs élèves s'y trouvaient déjà la majorité étant de bons élèves. L'odeur des livres était conservée à travers les générations tout comme les livres bien que certains faisaient leur apparition au fil du temps. Pour l'instant, nous nous pencherons sur le cas d'une jeune fille, perdue au fin fond de cette même bibliothèque contrairement à d'autres, elle n'étudiait pas. On avait beau voir autour d'elle, des livres à perte de vue, dans ces derniers on ne voyait que peu de lettres. On voyait des lignes multiples sur lesquelles se trouvaient des notes et oui, ils'agissait de recueils de partitions moldues et sorcières confondues.

La demoiselle n'avait que faire des regards des étudiants à son égard, la musique valaient bien mieux que les cours interminables, bien qu'intérressants, du corps enseignant de Poudlard. La matinée était déjà bien entamée, mais seuls les élèves courageux et filles préparant leur St-Valentin s'étaient levés en ce samedi matin. Elysia ne faisait partied'aucunes de ses deux catégories là, elle faisait partie des rares personnes vivants pour la musique au sein du château, elle s'était débrouillée pour ne pas réveiller ses camarades de dortoir, attrapant son instrument au passage dans la salle commune et se faufiler dans la Grande Salle sans qu'on ne la remarque pour pouvoir manger en toute tranquillité. Après quelques minutes passées à surveiller avidement l'heure, elle s'était dirigée vers la bibliothèque, ne remarquant pas qu'on la suivait depuis un petit bout de temps, elle salua la bibliothécaire et parti s'installer au fond de la bibliothèque, pour faire des recherches sur quelques partitions moldues et sorcières.

Les recherches s'étaient révélées fructueuses au bout d'une petite heure et elle avait ensuite cherchée tous les livres parlant de partitions et de violon dans ce lieu paisible pour s'occuper jusqu'à l'heure du repas, autrement dit, elle ne quitterait pas la bibliothèque de si tôt... Cela devait faire deux heures qu'elle était là à lire en souriant, quand elle senti un regard oppressant, regard qu'elle avait déjà remarqué plusieurs fois depuis le début de l'année scolaire. Elysia commençait réellement à s'inquiéter avant de prendre une initiative.

« Qui est là ? » »

« Je suis le maître du violon, mais la guitare est mon maître » ► Paganini
Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Le violon et la guitare   Sam 3 Jan - 0:56



❝Le violon et la guitare.❞
  Ft Elysia Rosenwald
12 février ~

- Et donc, comme je te disais, j'aime le camembert mais j'adore le cheddar. OÎ Mavy tu m'écoutes ? Maverick à Poudlard Allo ! Assoupi je fini par me réveiller brusquement sous les cris de mon camarade, enfin par cris j'entends simplement une voix forte et agacée par un abonné absent de la conscience spirituelle, c'est que parler fromage, c'est pas ce qui me botte le plus m'voyez. Par réveil brusque, un petit coup de mon camarade m'avait fait glisser du coude... me mangeant donc la petite table à laquelle nous étions. Mes yeux clignèrent, ma main droite frottant mon menton accidenté, ma main gauche reprenant place neuve sur la table.
- Hein ? Quoi ? Ouais, tout à fait ! Fis-je empoté et surtout mal réveillé si l'on veut, essayant de cacher en vain une connexion au tchat actuel.
- T'as passé ta nuit sur tes devoirs ma parole ? Teinte de reproche mais aussi compatissante. Sacré Herve, il s'inquiétait pour tout comme trop peu et avait l'art de s'interesser à des sujets qui dépassaient de très loin ce que mon ennuie aurait pu palper tel que le fromage.
- Meh... j'ai essayé mais les devoirs ont eu raison de moi... tellement chiant... Répondis-je plaintif en soupirant grossièrement. J'avais passé la nuit dans la salle commune à faire quelques devoirs... on ne change pas une équipe gagnante j'étais en retard la dessus. On m'en avait touché d'ailleurs quelques mots la veille, d'abord Améria ensuite Morgan, disons que c'était plus un déclic, des morceaux de phrase qui m'avaient percuté l'esprit **Hey Maverick tu te bougerais pas le cul à ce niveau parce que sinon ce sera galère de tout rattraper et les fêtes à Poufsouffle se passeront de ta royale présence.** Conscience de tuuut n'est ce pas ? Soit, je m'étais activé. Ceci dit, si je suis open et franchement motivé pour étudier, les devoirs ça me passent loin mais alors très loin, dans le genre fort fort lointain. Je finissais soit par abréger par flemmardise, soit par écrire un surplus bavant dans une marge fictive. J'avais fini par abandonner ma place, ouvrage, encre, plume et j'en passe et m'étais dirigé mollement vers les dortoirs pour me réveiller sous les ronflements du dit 'Herve' quelques heures plus tard voir trop tôt. Lavé, grossièrement habillé, je m'étais remis à ma table du matin, à l'ouvrage... continuant tandis qu'Herve en pyjama violet se tapait l'incruste devant ma pomme. Il commença a discuter, discuter, encore et encore, ma plume grattant et puis... plus rien jusqu'à ce dernier réveil.

- Tu m'étonnes, puis botanique c'est pas le top.
- Oh non, celui là ça va, Histoire par contre... t'as faim ? Finis-je par demander écourtant le blabla sur les devoirs, c'est que ça creusait le ventre tout ça.
- Ouais ! Me répondit'il trop joyeusement à mon goût alors que j'avais la tête dans le... soit.

Grande salle On après que mon camarade fut prêt. Grande salle Off. Oui j'abrège parce que ma boite crânienne était en ébullition avec le décret sur les fromages qui finissait par prendre forme de la bouche d'Herve. D'ailleurs Herve est un nom de fromage assez fort et bon. Mon camarade était resté assis ayant trouvé complice à son sujet des plus ravageur. Moi, je me dirigeais déjà avec quelques affaires vers la salle commune, commençant à descendre les escaliers, c'est là que je la vis. Cette Gryffondor. Elysia quelque chose. Son prénom m'avait été révélé dans un couloir lorsque cette dernière avait été appelé par machin ou bidule. A part ça, je ne savais pas grand chose d'elle, si ce n'est qu'elle avait attiré mon attention après la bataille voir avant et qu'elle était d'un an voir deux ans mon ainé. Son visage, ses expressions, avaient changé, elle était assez discrète voir isolée alors qu'il m'avait semblé qu'autrefois elle avait eu cette lueur dans les yeux. Une perte assurément. Qui n'avait pas été marqué par la bataille ? Bref elle m'intriguait, et avant que je ne le sache, mes yeux la suivaient comme un vautour et ne décrochaient de leur cible qu'une fois proie hors de portée. Elle se promenait avec son violon... je savais qu'elle aimait la musique, j'en avais entendu un peu parler, j'étais davantage porté sur la guitare même si je n'étais pas prodige en musique, loin de là. Elle ne m'avait pas remarqué et inconsciemment je me mis à la suivre comme un fan, un stalker, un pervers, un hystérique... j'espèrais qu'elle n'avait pas senti ma présence, c'est qu'un mec qui zieutte et qui piste ça fait carrément flipper je trouve, j'aurais détesté être à sa place... épier ainsi à travers les rayons de la bibliothèque car OUI je me trouvais à présent dans la bibliothèque ! Mes pieds m'y avaient mené ou plutôt la rouge et or qui fini par remarquer par Merlin mon regard oppressant. Je ne lui avais jamais parlé avant... ne sachant comment m'y prendre, pas d'opportunité, ca aurait fait tellement tâche que de l'approcher en disant 'Hey, salut, je te regarde depuis un moment ! Oh fait, t'as perdu quelqu'un dans la bataille ? Hey mais tu joues au violon !' ... bref de quoi me faire un ennemi sans m'en rendre vraiment compte je pense.

Silence. Oui, j'étais pris au dépourvu ! Mon regard fouilla les alentours, on sait jamais qu'elle ai pu avoir un psychopathe non loin mais non... personne dans la direction qu'elle semblait viser... merde. **Réfléchi ! Pense à un truc !**

- Moi.

Einstein ca c'est révélateur ! J'avais répondu à travers les rayons... il me fallait me montrer non ? Je pris un grimoire au pif et sorti de ma 'cachette' avec une expression froide, peu naturelle n'allant pas de paire avec ma teinte rosée d'embarras. **Dis quelque chose ! N'importe quoi !**

- Je travaille.

Mais ouais vas-y que je t'agresse presque des yeux pour essayer de paraître convaincant en pointant un livre de cuisine à l'envers s'vous plait-bien.


© Pando
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Le violon et la guitare   Dim 11 Jan - 12:32

Un nouvel ami ?
Maverick T. Meyers & Elysia Rosenwald


Samedi 12 février 2000

L'adrénaline était montée en quelques secondes et ça lui avait mit la peur de sa vie ! Comment quelqu'un pouvait vous oppresser à ce point-là ? Elle ne voyais pas, mais alors carrément pas du tout comment c'était possible, vraiment chapeau à celui ou celle qui la fixait comme ça. Par contre la jeune fille commençait vraiment à avoir la peur de sa vie, les regards trop insistant ce n'était vraiment pas l'idéal lorsqu'on était seule au fond de la bibliothèque, entourée d'un mur de livres. Ely' s'était levée lorsqu'elle avait demandé acte de présence

Un inconnu complet se trouvait devant-elle, un Poufsouffle selon l'uniforme, donc plus si inconnu que cela finalement... Le jeune homme, oui car c'en était un, était brun avec les cheveux en désordre, aux yeux se partageant entre le bleu et le vert, des yeux que beaucoup pourraient jalouser, entourés de deux magnifiques fossettes. Malheureusement il avait l'air plus jeune qu'elle, bien que de pas beaucoup, mais tout de même plus jeune... Bref, fini de rêvasser comme un, comme un... comme un soumaintrain tiens ! La comparaison n'était pas des plus appropriée à l'instant mais passons.

Elysia avait un sourire amusé collé au visage, pourquoi ? Elle ne s'en rendit pas compte à l'instant mais le jeune homme avait l'air véritablement l'air embarrassé par la situation quoi qu'il faisait auparavant, comment le savait elle dites-vous ? Hé bien ce n'est très compliqué, les yeux qui l'avait fait se sentir oppresser quelques instant plus tôt faisait défiler toute sorte de chose, mais celle qu'elle voyait le plus était l'embarras. L'embarras dû au silence, l'embarras dû au fait qu'il ce soit fait prendre en plein grand délit... Délit de quoi ? Alors ça elle n'en savait rien du tout ! Qu'est-ce-que la vie pouvait être compliquée parfois ! La demoiselle était en pleine réflexion lorsque le jeune homme prit la parole avec un petit, bien que décidé, pronom personnel accentué de la première personne du singulier. C'était un cours de grammaire orchestré par notre chère Gryffondor, très peu intéressant soit dit en passant. Il avait continué sur sa lancé sur une phrase qui fit rire la jeune fille, un rire inaudible, mais un rire tout de même, elle ne pu donc s'empêcher de répondre.

« Avec un livre à l'envers ? Nouvelle façon d'étudier je suppose... J'approuve l'idée, mais... Tu es ?» »

« Les livres d'histoires qui ne contiennent aucuns mensonges sont très ennuyeux.► Anatole France
Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Le violon et la guitare   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le violon et la guitare

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Guitare Snaker THE Guitare Master !
» tablature sda a la guitare
» Cours de guitare
» Guitare, quand tu nous tiens ! {PV Evan}[Terminé]
» Premier jour avec sa guitare

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nox Aeterna :: Poudlard :: Le château :: Bibliothèque-