Nox Aeterna

La guerre est enfin finie. Harry Potter et Lord Voldemort y ont néanmoins laissé la vie. Tout semble être rentré dans l'ordre. Mais est-ce vraiment le cas...?
 

Partagez | 
 

 Elvis Asa Fergusson [TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Elvis Asa Fergusson [TERMINE]   Mar 10 Fév - 11:55

Elvis A. Fergusson


► Âge : 24
► Née le : 7 mars
► Née à : Arran en Ecosse
► Maison : Poufsouffle
► Année d'étude : /
► Metier : Langue-de-Plomb
► Particularité : / Occlumens
► Niveau de son don : / Niveau 3 maitrise totale de son don.
► Baguette : bois de Cèdre et ventricule de coeur de Dragon 28cm peu flexible.
► Animal : Un chien loup appelé Derek
:
 

► Avatar : Dylan O'Brien

Famille et relations
Le jeune homme est né de l'union entre Allister S. Fergusson, et Mary-Ann Montgomery. Il est, ce que l'on appelle communément un sang mêlé, sa mère est une sorcière, et son père quant à lui est moldu. Ce dernier travaille dans les forces de l'ordre et est très pris par son travail. La jeune femme, quant à elle, se consacre entièrement à la prévention contre les forces du mal. Aurore et membre de l'Ordre du phœnix, elle aura tout mis en œuvre pour protéger les siens.

En effet, la dame a été très marquée par les conséquences de la première montée en puissance du Seigneur des ténèbres dans le monde sorcier. Ayant perdu une grande partie de sa famille pendant les évènements, elle jura de ne plus laisser la situation se dégrader à ce point. Cependant, elle n'avait pas idée de ce qui se produirait par la suite. Elle n'a jamais caché à sa famille qui elle était vraiment, et a préparé Elvis à l'éventualité qu'il devienne un sorcier depuis sa plus tendre enfance.

Elvis est fils unique et tient énormément à ses parents, il sera très marqué par la perte de sa mère durant la dernière guerre. Cependant, il ne le montrera pas, il en parlera avec fierté, car elle s'est toujours battue pour que lui et son père puissent avoir une vie heureuse. Il ne s'autorisera à la pleurer qu'aux anniversaires de sa mort.
Durant sa scolarité, il rentrait souvent en écosse, jusqu'à la mutation de son père à Londres. Désormais adulte et pris par son travail, il a moins l'occasion de côtoyer ce dernier, mais ne rate jamais une occasion de lui rendre visite.

Physique
Avez-vous vu un jeune homme d'1m80 pour environ 65 kilos, athlétique mais assez fin, trainer dans les parages ? Comment ça pas assez détaillé ? Et bien, il est brun, il a les yeux de couleur marron clair, si clair que l'on pourrait les croire jaune avec un fort éclairage. Un nez en trompette et une bouche fine, ce qui lui donne en somme un visage plutôt expressif.

Non, vous ne voyez toujours pas ? Alors comment décrire Elvis ... Bonne question...

C'est quelqu'un à l'allure sure, bien que maladroite de temps à autre. Il porte essentiellement des tenues style Moldu, ou des combinaisons en tout genre pour le travail. Le reste du temps, il n'en fait qu'à sa tête, il n'a pas vraiment de look précis. Cependant, il aime porter de la couleur, et quand il force trop sur ses yeux, il a besoin de lunettes.

Plus charismatique que réel beau gosse, il sait attirer l'attention sur lui. Ses bons côtés n'étant pas toujours les premiers à transparaitre, il est néanmoins une personne agréable à regarder, qui inspire confiance à ses interlocuteurs. Toujours souriant, et à faire le pitre, vous n'aurez aucun mal à vous habituer au jeune homme. Cependant, il ne vous dit que ce qu'il a envie que vous sachiez et vous en êtes conscient, derrière ce masque d'honnêteté se cachent peut-être d'incroyables secrets.

Caractère
La première chose que vous pourrez constater en fréquentant Elvis, c'est que le jeune homme est Hyperactif, il ne tient pas en place, toujours en train de bouger, de gesticuler ou simplement d'agiter la jambe lorsqu'il est assis. C'est une vraie pile électrique, pas seulement physiquement. C'est un mec plein d'énergie, qui sait motiver, ceux qui l'entourent.

Bien que le jeune homme soit assez accessible, il reste assez méfiant face aux inconnus, et il a tendance à utiliser humour et sarcasme comme principaux moyens de défense. Il pourra parfois paraitre lourd ou salaud, mais c'est vraiment une impression. Si vous parvenez à gagner sa confiance, il se révélera être quelqu'un de Loyal et sincère presque trop pour ce dernier point. Il aura tendance à vous parler sans filtre, et a vous dire tout ce qu'il pense sans ménagement. De même, sa loyauté est sans égal, en revanche gare à la trahison, si malgré sa fidélité, vous lui faites un coup à l'envers il vous le rendra bien.

C'est quelqu'un d'assez monomaniaque, il est curieux et à une soif de connaissances quasi-illimitée. S'il était immortel alors peut être découvrirait-il les réponses à toutes les questions en suspens de nos univers. Ouvert d'esprit, il ne se limitera jamais à ce que ses sens lui dictent, pour vous donner un exemple, pour lui le Chicaneur est une source aussi fiable et pleine d'informations utiles que tout autre journal.

Pas très compliqué, il aime tout ce que la vie peut apporter à un homme, si on devait lui attribuer un pêché ça serait l'avarice ou la cupidité. Cette envie de tout posséder et tout expérimenter, a tendance à faire de lui quelqu'un de borné. Excentrique aux yeux de tous, il est simplement adorable aux yeux de ceux qui le connaissent réellement.

Malgré son air désinvolte, c'est quelqu'un de très sérieux qui prête attention aux moindres détails de tout ce qui l'entoure, il aime étudier, travailler et surtout s'étonner devant de nouvelles choses. Pour la petite anecdote, le jeune homme a une mémoire eidétique qui l'aide beaucoup au quotidien.


Notes
Astronomie : O
Botanique : A
DCFM : O
Histoire de la Magie : O
Métamorphose : EE
Potions : EE
Sortilèges : O
Option 1 : Arithmancie EE
Option 2 : Soins aux créatures magiques A
Histoire
Petite enfance :
Mary-Ann et Allister ont consacré la première trentaine d'années de leurs vies à leurs carrières, ce n'est que cette période passée qu'ils décidèrent de fonder une famille. Ils ne voulaient pas d'une grande famille, c'est pourquoi ils s'étaient mis d'accord sur le fait qu'il n'y aurait qu'un (voire deux en cas de jumeaux) enfant. Une fois Mary-Ann enceinte, ils eurent la conversation que tout parent a à un moment donné "fille ou garçon ?" Ils étaient surs qu'ils aimeraient leur enfant quoi qu'il en soit, mais avaient tout deux une petite préférence pour le genre masculin.

C'est donc un 7 mars à Arran en Écosse qu'Elvis Asa Fergusson vit le jour, il faisait froid et gris, mais sa naissance se passa sans encombres. Ses parents se réjouirent de l'évènement. Ils avaient enfin eu ce fils tant désiré.

L'enfance du jeune homme sera des plus banale, dans une petite maison écossaise avec trois chiens, un vélo et des miles de verdure. Il apprit rapidement que sa mère était une sorcière et ayant encore l'âge ou tout enfant crois à la magie, il n'eut pas de mal à s'y habituer, au contraire, il en était fier. . Son père quant à lui fut tout au long de son enfance son principal modèle, représentant de la loi, et par conséquent de la justice aux yeux du garçon, il le considérait comme une sorte de super héros.

En maternelle et en primaire déjà, il montrait d'étonnantes capacités, sa mémoire photographique lui permettait de tout retenir très vite. Sa mère profita de sa capacité à mémoriser les choses pour lui en apprendre plus sur son monde, tout en lui faisant jurer de ne jamais en parler à qui que ce soit. Très loyal, il ne trahira jamais la confiance et le secret de sa mère, il restera muet comme une tombe.

La lettre de Poudlard:

À son anniversaire de 11 ans, le jeune homme reçut une lettre très spéciale, il était invité à suivre sa scolarité à Poudlard, la fameuse école de sorcellerie. Il était fou de joie, sa mère était, on ne peut plus, fière, mais également inquiète. Son fils étant désormais officiellement un sorcier finirait forcément par en voir l'envers du décor. Son père quant à lui fut soulagé que son fils aille en internat alors que ses heures de travail à lui augmentaient. C'est donc plein d'entrain que le jeune homme alla vers le Chemin de traverse pour s'équiper.

Poudlard, Une sacrée aventure:

C'est les yeux pleins d'étoiles que je m'avançais vers la plateforme 9-3/4, une légère boule au ventre à l'idée de foncer tête baissée dans un mur. J'hésitais quand soudain, je vis un ainé y aller et passer au travers, je courrais alors derrière comme lancé à sa poursuite les yeux fermés.
Quand j'ouvrais les yeux je me retrouvais sur un quai bondé, il y avait une foule aux milles couleurs, des sorciers en tout genre, ceux qui ressemblaient à ma mère c'est à dire une femme vêtue d'un tailleurs pour l'occasion étaient rares. Je m'amusais déjà. C'est donc en enfant émerveillé que je me lançais dans l'aventure, ou plutôt dans le Poudlard Express.

Après quelques heures dans le train, au cours desquelles j'avais rencontré quelque uns de mes futurs collègues, nous arrivions à destination. Face à l'immensité du lac et à la taille imposante du château, je restais sans voix. Après la cérémonie de répartition, je fus envoyé à Poufsouffle, la maison des justes et des loyaux. Après quelque temps, je finis par m'habituer au rythme de cette école et à ses excentricités, car bien que ma mère ne m'ait jamais caché l'existence de ce monde, j'avais été éduqué à la Moldu, si l'on peut dire...

Rapidement, j'appris à ne pas me limiter, et à laisser aussi bien mon imagination que mes sens prendre le dessus sur la logique. Ayant une soif de connaissance sans fin, plus j'en apprenais, plus j'avais envie d'en apprendre. Je pris de l'avance sur mon programme et n'eus aucun mal scolairement parlant, j'ai toujours eu de très bonnes notes. En revanche pour les relations sociales, j'étais moins doué, maladroit aussi bien avec les mots qu'avec les actes, j'ai longtemps été perçu comme un clown ou un excentrique. Ce qui n'était pas tout à fait faux, je devais le reconnaitre.

Quand j'entrais en quatrième année, ma mère demanda à ce que je suive des cours particuliers, l'occlumencie étant selon elle un bien nécessaire pour survivre en cas de guerre. Très loin de m'imaginer alors que j'en vivrais effectivement une, je trouvais ça étrange. Encore plus étange le fait que Dumbledore ne l'ai pas envoyée bouler (j'apprendrais par la suite qu'ils se connaissaient via l'Odre du Phoenix, et qu'elle lui avait rendu plusieurs services, d'où le fait qu'il n'ai pas bronché). C'est cette même année que le fameux Harry Potter fit son entrée dans l'école de sorcellerie. Je n'en avais strictement rien à faire contrairement à beaucoup, après tout ce pauvre garçon avait survécu à un psychopathe et il fallait le lui rappeler tous les 4 matins ? Quel manque de tact !

Bref, l'année de mes Buses fut plutôt animée, ainsi que le reste de ma scolarité. Le déclic, ce qui a fait que j'ai fini par choisir d'arrêter d'être passif par rapport à tous les sombres évènements qui survinrent fut la mort de mon cadet Diggory, un brave type qui n'avait rien fait pour mériter un tel sort. Néanmoins ça ne changeait rien à mes plans de carrière. J'avais décidé au cours de ma cinquième année que j'entrerais dans le ministère de la magie une fois diplômé. Je voulais intégrer le Département des accidents et catastrophes magiques. Ce que je fis une fois diplômé.



La dure vérité : La vie d'adulte ça craint...

Mon arrivée au ministère se fit sans trop d'encombres, je rejoins comme souhaité le Département des accidents et catastrophes magiques, aux archives en un premier temps, ce qui aurait pu être chiant pour beaucoup de gens, fut pour moi une aubaine. J'avais accès a tout un tas de dossiers et d'affaires intéressantes. J'aimais lire et apprendre, alors je me sentais dans mon élément, cependant, j'avais besoin d'action. Les études étaient censées être finies.
Ce n'est qu'au bout de quelques mois, on m'autorisa à aller voir comment ça se passait sur le terrain, en observateur seulement. On devait s'imprégner des méthodes utilisées et apprendre à se faire discrets, ce qui fut la partie la plus délicate de ma formation, car la discrétion et moi... Et bien, vous savez !

Durant la phase d'observation, on nous entrainait également à la pratique, mais en salle et entre nous, c'est là que mes talents en occlumencie commencèrent à se révéler utiles. Allez faire oublier à quelqu'un une chose dont vous ignorez qu'il en connaît l'existence. Une formation rigoureuse avant de pouvoir enfin aller sur le terrain. Ainsi au bout d'un an et demi, on me donna ma première mission en tant qu'Oubliator.

Le ministère était alors en état d'alerte, les choses y bougeaient à une vitesse incroyable, nous étions bel et bien en guerre et les missions que l'on nous envoyait exécuter étaient de plus en plus délicates, aussi bien d'un point de vue technique que moral. D'ailleurs, je décidais de me concentrer sur mes objectifs, qui étaient : ne pas faire de vague sachant, que je suis un sang-mêlé, aider ma mère et l'ordre dans la mesure du possible à protéger et/ou cacher quelques sorciers dans le besoin, toujours se souvenir de qui je suis. Surtout se souvenir, ne laisser personne entrer ou fouiller dans ma tête, ne laisser personne me changer, même si ça veut dire que je dois endurer le pire.

Pour m'être sérieusement renseigné sur les différents partis et points de vues de cette guerre qui grondait autour de moi, j'étais incapable de réellement choisir un camp. Comprenant les motivations de chacun, je ne me permis pas de les juger. En revanche, je finis par faire ce qui me semblait juste, et la balance à penché vers l'Ordre. Je n'en ai jamais été membre actif, je leur ai juste filé quelques coups de main.

Au fur et à mesure que j'effaçais les souvenirs des gens, je voulais que mon cerveau lui se remplisse. Comme si j'avais un besoin malsain de vampiriser les données qui circulaient dans notre univers. J'avais connu et apprécié trop de gens qui ont participé à cette guerre des pertes énormes dont celle de ma mère. À mon grand étonnement, sa mort ne m'a pas attristé, elle était morte en faisant ce pour quoi elle s'était toujours battue. En y repensant, j'ai appris quelque chose de chacune des morts survenues autour de moi, j'en vins à me demander si la mort elle-même n'avait pas quelque chose à m'apprendre.

C'est surtout la période d'après la guerre qui nous mit en plein dans la merde, on a dû réparer tant de choses, effacer, remodeler. On aurait eu besoin de pouvoir se démultiplier ou alors de manipuler le temps pour que tout rentre en ordre dans les délais impartis. C'est à ce moment-là... Des heures à lancer des sortilèges, des mois d'utilisation de retourneur de temps, et d'une bonne accumulation de réflexions, que je mis la main sur un point sensible. Et si depuis le début, nous avions tort et si le temps n'était pas composé comme nous l'imaginions. Je réfléchissais à moitié à haute voix quand je sentis ma bouche se sceller.

J'avais visiblement dit quelque chose qu'il ne fallait pas, et sans trop comprendre, cette jeune femme qui m'avait si habilement cloué le bec (dans tous les sens du terme) me scella également la vue, et m'emmena dans un endroit qu'encore aujourd'hui, je serais incapable de décrire, car j'étais temporairement devenu aveugle.

Dans l'obscurité la plus totale je me remémorais les deux seules fois où j'avais été dans une situation similaire, ça remontait à la guerre et des Mangemorts m'avaient méchament cuisiné. Je l'entendais parler et ne comprenais pas ces mots résonnaient, et ne semblaient pas avoir de contexte commun. Ce n'est qu'au bout de cinq heures que je compris enfin la logique à ce langage codé dans lequel elle parlait. C'était un test, et vu mon temps de réaction, j'avais probablement échoué. Si je comprenais bien la situation, je n'avais que deux choix, oublier (et allez savoir pourquoi j'étais sûr qu'elle ou les gens pour qui elle travaillait étaient capables d'effectivement me mettre dans un état végétatif) ou les rejoindre.

C'était probablement idiot de ma part, mais au lieu de fermer mon esprit et de feindre l'ignorance, j'en demandais encore "Et qu'est-ce que je devrais faire exactement, en quoi ça consiste ?" Je parlais dans cette langue étrange par instinct ou par bêtise. Et je saisis finalement de quoi il était question, j'allais avoir la promotion des promotions. Je lui demandais alors enfin de m'ôter le voile qui m'empêchait de voir. Et j'acceptais de la suivre au Département des Mystères.

"T'es un rapide" me dit-elle sur le chemin. "La plupart des gens mettent au moins neuf heures avant de commencer à répondre, et en plus de l'avoir déchiffré, tu as su l'utiliser quasi-correctement" le quasi m'avait vexé, mais bon si je suivais bien, c'était un compliment alors pas de quoi s'énerver. "Je vais surement avoir une promo pour t'avoir recruté" finit-elle en riant à plein poumons. Elle avait l'air d'une folle furieuse, et je me demandais si je n'étais pas en train de faire l'erreur de ma vie. J'espérais juste avoir à faire vœux de silence, et non pas de devoir effacer tout le reste de mon identité, mes amis, mon père, je souhaitais les revoir...

Voilà où j'en suis ça fait un mois que j'ai rejoint ce qu'on appelle les Langue-de-Plomb, le travail m'enchante, mais vais-je pouvoir supporter la charge de cette responsabilité le temps d'une vie ? Seul l'avenir nous le dira en attendant concentrons-nous sur le présent.

Je suis Elvis, ravi de vous rencontrer !



Et vous ?
► Où avez-vous connu le forum ? déjà sur le fo'
► Âge : 23
► Niveau RP : à vous de voir XD


Dernière édition par Elvis A. Fergusson le Lun 16 Fév - 0:16, édité 6 fois (Raison : UP)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Elvis Asa Fergusson [TERMINE]   Mar 10 Fév - 20:52

Bienvenue à Elvis !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Elvis Asa Fergusson [TERMINE]   Mer 11 Fév - 16:05

Merci beaucoup !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
"Draco dormiens nunquam titillandus"
Feat : Hugh Dancy
Messages : 132
Points rp : 1143
Localisation : Serre n°3

Identité du Sorcier
Age: 38 ans
Affiliation: Neutre
Métier: professeur de Botanique

MessageSujet: Re: Elvis Asa Fergusson [TERMINE]   Mer 11 Fév - 22:51

Bienvenue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Elvis Asa Fergusson [TERMINE]   Jeu 12 Fév - 11:42

Hell Viiiiiiice ♥ BIENVENIDUTO ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Elvis Asa Fergusson [TERMINE]   Jeu 12 Fév - 13:44

Merci à vous deux !!

Hâte de pouvoir jouer ce perso Wink
Revenir en haut Aller en bas
Admin
avatar
Admin
Feat : -
Messages : 474
Points rp : 1562

MessageSujet: Re: Elvis Asa Fergusson [TERMINE]   Dim 15 Fév - 23:53

Hey, avant de te laisser lire le message de présentation, je voudrais tout de même attirer ton attention sur certains oublis de majuscules à certains noms propres, comme à Ecosse. Si tu pouvais modifier ces quelques oublis Wink

Félicitations ! Te voilà validé. Encore une fois bienvenue. Voici quelques clefs du forum.

► Tu peux d'ores et déjà ouvrir ta fiche de lien ici. Si tu veux, il existe un code à disposition, mais tu peux bien entendu en faire un toi-même, en prendre un déjà fait ou même en demander un personnalisé à notre graphiste dévouée. Le modèle disponible se trouve ici.

► Te voilà prêt à rp, tu peux en faire la demande ici

► Dans la foulée, tu peux également ouvrir ton journal de bord ici, là aussi un modèle est à ta disposition. N'oublie pas, quand tu ouvres un rp, de bien mettre la date et d'indiquer son ouverture ici.

► Si tu désires être parrainé par un membre pour prendre pied sur le forum, comme il t'a déjà été proposé pour ta fiche, n'hésite pas à en faire la demande ici. De même, si tu es à l'aise sur le forum et désire aidé les futurs nouveaux, tu peux postuler comme parrain au même endroit.

► Pour la vie du forum, il est important de voter régulièrement aux topsites, peut-être même que c'est ainsi que tu es arrivé ici. Il y a des liens pour nos quatre topsites un peu partout, que ce soit sur la page d'accueil ou en bas, à droite, partout sur le forum. Tu gagnes un point RP tous les quatre votes, n'oublies pas d'indiquer ton nom sur la page de vote pour obtenir les points, qui sont comptabilisés chaque semaine. Les points servent entre autre à obtenir un double compte ou l'accès à des endroits spéciaux sur le forum.

► Si tu es un élève et que ça n'a pas encore été fait, je t'invite à aller indiquer ton année d'étude dans le champs de ton profil prévu à cet effet.

Il me semble avoir tout dit, si ce n'est, encore bienvenue et bon jeu parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Elvis Asa Fergusson [TERMINE]   Dim 15 Fév - 23:59

Ok je vais faire ça !

En tout cas merci !!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Elvis Asa Fergusson [TERMINE]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Elvis Asa Fergusson [TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Elvis Asa Fergusson ~ Socially awkward
» Elvis Presley
» [Salle à manger]Petit diner entre amis [TERMINE]
» L'abominable elvis des neiges (13/02/12 à 17h23)
» Elvis, 20 ans.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nox Aeterna :: Fun :: Présentations archivées-