Nox Aeterna

La guerre est enfin finie. Harry Potter et Lord Voldemort y ont néanmoins laissé la vie. Tout semble être rentré dans l'ordre. Mais est-ce vraiment le cas...?
 

Partagez | 
 

 La technique verte (pv Shae)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
"Draco dormiens nunquam titillandus"
Feat : Hugh Dancy
Messages : 132
Points rp : 1327
Localisation : Serre n°3

Identité du Sorcier
Age: 38 ans
Affiliation: Neutre
Métier: professeur de Botanique

MessageSujet: La technique verte (pv Shae)   Ven 13 Mar - 23:13


La technique verte
Le 27 mars 2000 | Avec Pedro & Shae
Pedro se secouait comme un vieux chien mouillé en sortant de son placard. Une épaisse couche de poussière recouvrait ses vêtements. Il adorait fouiller dans ses vieilles archives, comme un Hermite complètement fou, à la recherche de plantes desséchées. Il avait accumulé là toutes ses recherches datant de sa glorieuse période de botaniste renommé. Ah qu’il regrettait ce bon vieux temps où tout roulait comme il le souhaitait. Mais toute bonne chose à une fin et la dure réalité l’avait rattrapé de plein fouet. Jamais, ô grand jamais, Pedro n’avait songé un seul instant devoir enseigner un beau jour dans une école de magie. Tous ces gamins blasés par la magie des plantes, déprimait le quinquagénaire. Il essayait de faire de son mieux, de donner tout l’entrain qu’il avait pour sa matière, pour qu’un seul de ses élèves puisse sortir le sourire aux lèvres, sans entendre ne serai qu’un « la botanique ça pue, c’est sale et ça ne sert à rien ». Comment pouvaient-ils débiter une chose pareille ? La botanique était un art ancestral, enseigné par les druides depuis des générations. Depuis quand remontait cet enseignement ? Oh, bien des lustres … Et des gamins boutonneux et misérables, osaient dénoncer cette sublime matière, comme un simple tas de bouse de dragon que l’on remue du bout de la baguette.

Heureusement pour Pedro, une élève sortait du lot. Shae Viridian. Depuis le début de l’année, elle montrait un attrait pour cette matière qui redonnait clairement du baume au cœur. Il avait nommé la jeune Serdaigle comme son unique disciple, sa favorite, bref celle qui gagnerait un enseignement supérieur à tous ses camarades. Elle en ressortirait grandie, plus forte et bien plus aguerrie. Pedro en était convaincu. Malgré les quelques petits incidents qu’ils avaient dû surmonter, l’Espagnol espérait vivement que Shae ne baisse jamais les bras. Alors il allait tout faire pour la convaincre que la Botanique pourrait l’aider en toute circonstance.

Après avoir passé en revue toutes les plantes présentes dans sa serre de Botanique, Pedro régla la température d’un simple coup de baguette magique et fit apparaitre de fines particules d’eau, afin de donner à la pièce de verre, une ambiance tropicale. Les plantes carnivores semblaient se revigorer, tandis que les fleurs aux couleurs les plus vives se dressaient vers le haut, comme pour capter un maximum de chaleur. Pedro adorait ce spectacle. Observer toutes ces lianes bouger dans un silence harmonieux, tels des serpents, le remplissait d’émois.

Il jeta un bref coup d’œil sur sa montre à gousset. Shae ne devait plus tarder. 19h tapante il avait dit et la grande aiguille indiquait 19h30. Il avait l’habitude des retards de la jeune sorcière et s’était juré de ne plus rien dire quant à cette lacune. Car malgré tout, il savait qu’elle viendrait. Shae avait besoin de nourrir son cerveau de nouvelles expériences, tout comme les plantes carnivores, avaient besoin de souris mortes pour grandir. Il remonta les manches de sa chemise de bucheron, puis se posa sur son bureau, tout en guettant chacune de ses plantes. Aucun Cordell n’était passé par là depuis qu’il avait jeté un maléfice sur la porte d’entrée et sur chacun des battants de la serre. Une piqure aussi grosse qu’un furoncle, ça se voyait comme un bouton en plein milieu de la figue et Cordell ne se risquerait pas à abimer son si beau faciès.

Ses jambes se balançaient dans le vide, attendant la venue de sa prodige élève, comme un gamin attendant patiemment de monter dans un grand huit. Il avait hâte de lui montrer la nouvelle bête, hâte de lui montrer comment se servir d’une plante pour se défendre ou même se battre. Soudain, la porte s’ouvrit, laissant apparaitre une Shae les joues rosies par la fraicheur du vent, les cheveux légèrement ébouriffés, sa belle écharpe de Serdaigle autour du cou. Un sourire radieux entailla le sourire du professeur de Botanique. Il sauta à terre, les pieds joins, et écarta grand ses bras.

- Shae ! Une demi-heure de retard ! C’est un record ! Les stars se font désirer, n’est-ce pas ?

Il s’était juré de ne plus lui faire le moindre reproche sur son retard légendaire … mais c’était plus fort que lui. Pedro aimait la ponctualité, même si lui n’en faisait pas toujours l’effort. M’enfin, il ne put s’empêcher d’exprimer son enthousiasme et de se ramener avec une tasse de thé noir bien brulant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorciers
avatar
Sorciers
Feat : Freya Mavor
Messages : 500
Points rp : 1097
Localisation : Pérou

Identité du Sorcier
Age: 16
Affiliation: Neutre
Métier: Commentatrice de Quidditch délurée et géniale

MessageSujet: Re: La technique verte (pv Shae)   Lun 16 Mar - 0:19

Un, deux, et une plante carnivore...


Le 10 mars | Avec le prof de mon coeur


Enfin était venu le mois de mars, mois béni, où la neige avait enfin fondu, et où des températures plus clémentes étaint venues réchauffer le coeur et l'esprit des jeunes de Poudlard. Et des vieux aussi en fait, parce que bon, Poudlard, y'a pas que des jeunes, y'a des adultes, les profs, et des dinosaures, genre McGo.  Enfin, était venu le temps de la renaissance, de l'abandon des lourdes et encombrantes capes, des gros bonnets et de la constante sensation d'être gelée jusqu'aux os. Shae remerciait chaque jour Merlin que la neige soit enfin partie, et elle avait donc attaqué la journée présente avec entrain, se baladant avec son plaid sur les épaules et les cheveux follement lâchés, heureuse d'être délivrée de tout son attirail hivernal. Une raison de plus à son excellente humeur, était que Pedro lui avait donné un nouveau rendez-vous. A son grand désappointement, ce n'était pas dans son bureau, cosy, et aux fauteuils si confortables... Mais dans les Serres.

Elle s'était fait une raison : il voulait surtout lui montrer de nouvelles plantes, et elle n'avait pas à espérer être de nouveau invitée dans le fameux bureau. Tant pis ; elle s'y inviterait toute seule, un de ces quatre. Elle avait été en cours, surexcitée, et s'était ensuite enfermée dans le fond de la bibliothèque, s'entourant de piles gigantesques de bouquins divers, étudiant la mythologie et le folklore de plusieurs civilisations, afin de conforter sa thèse selon laquelle Stigandr Birgerjarl, aka le prof de Sortilèges le plus flippant au monde ( Sérieux, vous l'avez mis où Flitwick les mecs !? Ok il est minuscule m'enfin !) était possédé par un démon. Car oui, c'était une évidence. Appelez les frères Winchester ! On a un cas de possession les enfants ! (Comment ça je place des références à des choses qui n'existent pas en 2000 ? J'suis le narrateur et j'vous emmerde bitches !)

Après avoir appris tout ce qu'il y avait à savoir sur les démons, le sel et l'eau bénite, Shae s'était étirée, toute contente, et avait poursuivi son après-midi en partant en expédition dans le château. Et bien évidemment, elle s'était perdue. Les cheveux partant dans tous les sens, son eye-liner ne tenant plus la route qu'à grand-peine, au bout de trois heures à tourner en rond et insulter avec vigueur les escaliers mouvants, sans avoir la moindre idée de l'étage auquel elle se trouvait, la petite Viridian avait avisé l'heure avec de nouvelles injures. Pedro allait la tuer. Il détestait ses retards, même si il faisait un effort considérable pour ne jamais l'engueuler. Ce prof était vraiment adorable. Mais alorslà, vraiment, ce n'était pas de sa faute. Shae tourna en rond encore une bonne dizaine de minutes avant de finalement parvenir à rejoindre miraculeusement le hall d'entrée, sans même comprendre comment.

Oui. La petite Viridian venait de découvrir un passage secret sans le savoir, et l'oublia aussitôt, telle la gourde qu'elle était. Morte de faim, elle fit un détour par la Grande Salle, emportant une assiette pleine de frites avant de remettre correctement son écharpe et de vérifier que son apparence allait. Elle allait pas y aller mal fichue quand même. Le regard de Pedro était devenu important à ses yeux, sans qu'elle ne se l'explique. Elle voulait qu'il soit content d'elle, fier. Elle partit d'un pas guilleret vers les Serres tout en mâchouillant ses frites, et termina son assiette, qu'elle balança dans l'herbe fraiche, avant d'entrer sans plus de cérémonies dans la Serre, lâchant un "Bonjouuuur" bien sonore et joyeux. Face à elle, Pedro sauta sur ses pieds, l'air ravi de la voir. Son sourire fut communicatif, et Shae se mit également à sourire radieusement, bêtement.

- Shae ! Une demi-heure de retard ! C’est un record ! Les stars se font désirer, n’est-ce pas ?
- Alors en fait, tu vas jamais me croire, mais je me suis faite prendre en otage par les escaliers de Poudlard. CES GROS VICIEUX !!

Elle accepta la tasse de thé brûlant avec un nouveau sourire et jeta un petit coup d'oeil autour d'elle, se frottant les mains. La température de la Serre était, comme d'habitude, plus haute que celle de dehors, et bien vite elle se débarrassa de son écharpe, dénouant sa cravate pour déboutonner les premiers boutons de son chemisier. Pfiou. Ses cheveux frisottaient déjà, sous l'effet combiné de l'humidité et de la chaleur ; d'ici peu, elle ressemblerait à un véritable caniche sur pattes.

Délaissant ses préoccupations esthétiques de moindre importance, elle tourna sur elle-même en avalant une gorgée de thé, observant la Serre. Toujours les mêmes plantes huh, toutes aussi dangereuses et fatales les unes que les autres... Elle se tourna vers le professeur et s'approcha de lui avec un grand sourire.

- Alors, on fait quoi aujourd'hui ? On apprends quoi ?

Elle lui dédia un nouveau sourire radieux, sautillant presque sur place, avide d'apprendre de nouvelles choses dangereuses... Même si elle avait bien envie de le taquiner, juste un peu. Alors, avec un petit sourire en coin, elle ajouta :

- On roule des joints avec l'herbe qu'il y a dans ta réserve ? Non parce qu'elle est vraiment pas mal !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moodyshae.tumblr.com/

avatar
"Draco dormiens nunquam titillandus"
Feat : Hugh Dancy
Messages : 132
Points rp : 1327
Localisation : Serre n°3

Identité du Sorcier
Age: 38 ans
Affiliation: Neutre
Métier: professeur de Botanique

MessageSujet: Re: La technique verte (pv Shae)   Jeu 19 Mar - 15:03


La technique verte
Le 27 mars 2000 | Avec Pedro & Shae
Pedro ne put s'empêcher d'esquisser un sourire en entendant l'excuse de Shae. Il avait l'habitude de son retard et n'y accordait plus vraiment grande importance. En fait, il était plutôt rassuré de la voir arriver avec une demi heure de retard, plutôt que de ne jamais la voir franchir le seuil de la porte. Il misait beaucoup sur sa présence, car sans vouloir se mentir, Pedro était attaché à elle. Il n'avait jamais pu avoir d'enfant, aucune descendance digne de ce nom, et reposer ses espoirs sur une adolescente écervelée était peut-être un peu grotesque, mais ça le rendait plus responsable et certainement plus vivant. Pedro avait jugé bon de laisser la vie s'écouler sous ses yeux, sans rien y apporter en retour. La déception fut si grande quand il apprit la trahison de sa femme, qu'il n'espérait plus rien en retour. Et voilà que Shae était apparue. Jamais il n'aurait pensé que leur relation allait prendre une tournure aussi étrange soit-elle.

Il remonta ses manches jusqu'aux coudes, prêt à lui enseigner l'art magique de se défendre à l'aide de plantes. Même si Shae se doutait un peu du rôle dangereux de certaines créatures vertes, elle n'était pas au bout de ses surprises avec ce que le professeur de Botanique lui avait préparé. Toute impatiente qu'elle était, la jeune femme bondissait sur place, dans une excitation propre à elle même, indéfinissable, indéchiffrable. Une simple boule d'énergie, inépuisable. L'espagnol était convaincu que cet enseignement exceptionnel allait lui plaire, mais il arqua rapidement un sourcil réprobateur en entendant sa douce Shae lui signifier que les herbes de sa réserve étaient "pas mal". Que sous entendait-elle par là ? Fumait-elle des feuille de thé ?

- Je ne vois pas de quoi tu parles Miss Viridian ... quelle idée de faire des joints avec de l'herbe médicinale ou pire encore ... des feuilles de thé. Je ne sais pas qui a inventé cette légende urbaine que je cultivais de l'herbe illégale. Si c'était le cas, j'aurai fait mes valises depuis bien longtemps.

Il croisa les bras, décidé à ne pas rire sur ce sujet. Il était temps de mettre les choses au clair.

- Non Shae, ne fait pas cette tête là. Tu diras à Cordell qu'il n'a plus besoin de fourrer son nez dans les serres du château, il ne trouvera pas la moindre trace de cochonnerie à fumer. A part casser des nombreux pots et détruire des plantes rares, ce gamin ne fait rien de correct. La prochaine fois qu'il fourre son nez dans mes affaires, qu'il ne s'étonne pas à recevoir un maléfice cuisant. Je tiens à ce que tu lui fasses part du message.

Pedro était plus que lassé de trouver les traces du passage de Cordell dans chacune de ses serres. Ca faisait bien des mois que ça durait et il était temps de mettre les bouchées doubles. La prochaine fois qu'il mettrait la main sur ce petit Serpentard prétentieux et arrogant, il lui ferait voir de quoi une plante était capable. Car planer avec de l'herbe de fée, n'était certainement pas la meilleure des choses pour son pauvre cerveau rapiécé. Enfin, Pedro pivota sur ses talons et fit signe à Shae de le suivre dans l'arrière salle de la serre. L'atmosphère y était encore plus étouffante et de nombreuses plantes encore plus massives grimpaient jusqu'au plafond de verre. On y rencontrait tout un tas de variétés différentes, des lianes se chevauchantes et de nombreuses fleurs aux couleurs vivent. Quelques petits insectes étranges trônaient sur le bout de longues et larges feuilles cireuses. Après avoir traversé cette micro jungle, les deux sorcières débouchèrent devant un imposant tronc. Il trônait là, tel un ancêtre endormi et défraichi depuis toutes ces années. De la mousse et d'énormes champignons poussaient sur son écorce ternie. Ses branches noueuses partaient dans tous les sens, lui donnant un aspect pétrifié dans la douleur.

De nombreuses libellules aux couleurs électriques étaient sagement posées sur chaque extrémité. On voyait le tronc bouger légèrement au rythme étrange et particulier d'un ronflement. Effectivement, la créature dormait à poing fermé.

- Ceci est un Ent. C'est un esprit de la forêt, de taille assez petite. En effet, si tu en croises un en plein coeur de la forêt Interdite, ils auront le double voire le triple de sa taille et de son volume. Cet Ent s'appelle Sylvastraus. Je le connais depuis une bonne paire d'années et malgré son apparence décrépite, c'est un camarade digne de confiance qui saurait encore protéger Poudlard de n'importe quelle attaque.

Pedro était fier de lui présenter Sylvastraus. Il avait longtemps hésité à présenter son ami Sylvestre aux élèves de Poudlard et finalement, Pedro avait jugé qu'ils étaient trop immatures pour qu'il puisse exposer un esprit d'une telle qualité à des gosses incapables de s'autogérer. Shae pouvait être fière de faire partie du club restreint de Mortimez. Pedro se plaça à côté de l'Ent endormi et le présenta à la jeune Serdaigle comme s'il s'agissait d'une magnifique plante immobile, exposée dans un musée de la botanique.

- Les Ents ne sont pas des êtres sociables. Ils vivent en communauté, mais chacun dans son secteur. En fait, ils s'uniront juste pour protéger l'un des leurs ou leur territoire. Ils ont un lien très fort avec la nature et avec ceux qui la respecte. Par exemple, Sylastraus sera le premier à me protéger ou à protéger ce qui est cher à mes yeux. Tout ça, parce qu'il m'est redevable. Si tu établis un lien solide avec un Ent, tu es sûr qu'il sera là pour veiller sur toi, tout ta vie. Car oui, un Ent peut vivre de 300 à 500 ans. Ce n'est pas négligeable d'avoir un tel compagnon, car ce sont des êtres particulièrement instruits, cultivés et qui possèdent une belle sagesse.

Pedro voulait d'abord que Shae puisse en savoir d'avantage sur les Sylvestres. Il voulait d'abord qu'elle prenne conscience que la nature, l'environnement qui l'entoure, n'est pas une simple terre sur laquelle marcher et gueuler, mais également une maison qu'il faut protéger et préserver. Il voulait d'abord qu'elle prenne contact avec Sylvastraus, avant d'entamer le réel sujet de cette rencontre. Il espérait de tout coeur que cette découverte l'enchante, comme elle l'avait enchanté quelques années plus tôt. Un véritable sourire se dessina dans la barbe du professeur. Il fit signe à Shae d'avancer et donna quelques coups contre le tronc. L'Ent remua lentement ses branches et laissa apparaitre rapidement la forme de son visage. Celui d'un vieillard cerné d'écorces et de lichens. Toutes les libellules s'envolèrent dans tous les sens, pour rejoindre la micro jungle située juste derrière eux.

- Hum heum ? Qui va là ?!

- Sylvastraus je te présente Shae, mon honorable disciple.

L'Ent se redressa sur plusieurs mètres. Sa prestance était bien plus imposante désormais. Il tendit plusieurs branches qui formèrent en s'entremêlant, une sorte de main.

- Enchantée gracieuse créature, disciple de mon cher ami. Que me vaut le plaisir de ta visite ?

Sa voix était caverneuse, comme si elle sortait tout droit des profondeurs de toutes les forêts réunis. Il émanait quelque chose de puissant, de magnifique et de terrible à la fois. On se sentait ridicule face à son allure et sa position. Il dégageait cette aura de sagesse et de connaissance si puissante, qu'un avait d'autre choix que de détourner le regard. Pedro, lui, se contentait de sourire bêtement à Shae, comme si elle était une grande habituée de ce genre de rencontres.

- Elle est là pour s'instruire. Va y Shae, pose toutes les questions qui te passent par la tête !

Dit-il comme s'il parlait à une enfant trop timide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorciers
avatar
Sorciers
Feat : Freya Mavor
Messages : 500
Points rp : 1097
Localisation : Pérou

Identité du Sorcier
Age: 16
Affiliation: Neutre
Métier: Commentatrice de Quidditch délurée et géniale

MessageSujet: Re: La technique verte (pv Shae)   Ven 19 Juin - 14:06

Back in the game, mister Rodriguez




Toute fière qu'elle était de ses petites piques, trop surexcitée comme une pile pour se rappeler des limites, la jeune femme attendait avec amusement une réponse de son cher Mortimez. Son humour d'adolescente laissa pourtant le professeur froid comme une pierre tombale. En mode bien glacial, bien adulte... Bien relou quoi. Il lui dédia donc un regard signifiant clairement "not funny" et croisa les bras, prenant sa tête de papa ours. Loin de se douter que sa vanne foireuse allait déclencher de telles réactions, la blondasse arqua un sourcil, une moue commençant à se dessiner sur ses lèvres fines.

- Je ne vois pas de quoi tu parles Miss Viridian ... quelle idée de faire des joints avec de l'herbe médicinale ou pire encore ... des feuilles de thé. Je ne sais pas qui a inventé cette légende urbaine que je cultivais de l'herbe illégale. Si c'était le cas, j'aurai fait mes valises depuis bien longtemps.

Elle haussa carrément les sourcils, bien déçue. Mais où donc cet enfoiré de Cordell pouvait-il bien se fournir en herbe, alors ?! Il lui mentait depuis le début, le vil sacripant ? Se méprenant sur son air désappointé, Pedro continua, son ton sérieux d'adulte implacable atteignant des sommets dans le domaine de l'agaçant.

- Non Shae, ne fait pas cette tête là. Tu diras à Cordell qu'il n'a plus besoin de fourrer son nez dans les serres du château, il ne trouvera pas la moindre trace de cochonnerie à fumer. A part casser des nombreux pots et détruire des plantes rares, ce gamin ne fait rien de correct. La prochaine fois qu'il fourre son nez dans mes affaires, qu'il ne s'étonne pas à recevoir un maléfice cuisant. Je tiens à ce que tu lui fasses part du message.

Et voilà qu'il la prenait pour son hibou ! Shae ouvrit la bouche pour une réplique cassante, puis la referma. Non, en fait, elle allait faire style d'acquiescer. Et ne jamais prévenir Cordell. Ce serait bien marrant qu'il se prenne un maléfice cuisant, et elle avait toujours voulu en étudier les effets sur la peau humaine. Encore une étude scientifique qui serait parfaitement menée, même si elle doutait désormais qu'Ambrose ait jamais foutu les pieds dans les Serres. Le Serpentard n'était pas complètement débile non plus, et il avait toujours de quoi fumer. Ce qui signifiait qu'il se fournissait ailleurs, et qu'elle allait devoir l'asticoter pour découvrir ses secrets. Quittant son air sombre de papa ours de la forêt, Pedro tourna les talons sans attendre de réaction de sa part, lui faisant signe de le suivre. Toute à son dépit de découvrir que les légendes sur les réserves des Serres étaient fausses, Shae lui emboîta le pas, s'enfonçant avec lui vers l'arrière de la Serre, dans un climat encore plus étouffant. Ses cheveux frisèrent presque immédiatement et elle leva les yeux au ciel en soupirant, remontant simplement les manches de son chemisier le plus haut possible sur ses coudes. Elle avait déjà ôté le plus de vêtements possibles dans les limites de la décence, et l'idée de se trimballer à poil devant Pedro ne la tentait absolument pas... Elle ne l'imaginait même pas, à vrai dire.

Elle observa avec curiosité la multitude de plantes qui les entouraient, appréciant leurs couleurs et leur diversité. Elle s'amusa à imaginer que chacune de ses plantes étaient mortelles, et elle observa avec dépit les insectes se balader sans se faire trucider. Les insectes, c'était bien la seule chose qui la répugnait à ce point ! Elle grimaça doucement et continua de suivre Pedro tandis qu'il la menait, silencieux et sombre comme toujours, jusqu'au fin fond de la Serre. Enfin, ils arrivèrent devant... Ben, à première vue, c'était un tronc. Elle battit des cils, décontenancée, se demandant si il se foutait pas un peu de sa gueule. Mais non. Bon, bah autant pour la dangerosité. Un tronc à la rigueur, ça faisait quoi ? Ben ça te tombait dessus, et tu mourrais écrabouillé. Un peu genre, piège de la dernière chance. Le tronc semblait défraichi et n'était franchement pas très impressionnant, malgré les libellules venant le parer de couleurs. Shae leva les yeux vers Pedro, attendant une réponse à ses questions muettes. Pour une fois qu'elle ne ressentait pas le besoin d'ouvrir la bouche pour brailler, il ferait mieux d'en profiter...

- Ceci est un Ent. C'est un esprit de la forêt, de taille assez petite. En effet, si tu en croises un en plein coeur de la forêt Interdite, ils auront le double voire le triple de sa taille et de son volume. Cet Ent s'appelle Sylvastraus. Je le connais depuis une bonne paire d'années et malgré son apparence décrépite, c'est un camarade digne de confiance qui saurait encore protéger Poudlard de n'importe quelle attaque.

Shae lui jeta un regard décontenancé.

- Attends. Quoooi ?!

Elle mata de nouveau le tronc, remarqua enfin qu'il semblait respirer, et sa moue passa à l'hébétude la plus totale.

- Donc Tolkien, il était sorcier en fait ?! Et il s'est fait de la thune sur le dos des moldus ?... BRILLANT !

Elle restait toutefois suspicieuse sur les capacités dudit tronc. Comment un arbre pouvait-il bien protéger Poudlard, hm ? C'était assez perturbant à imaginer et elle préféra secouer la tête, se concentrant sur les explications que Pedro lui donnait.

- Les Ents ne sont pas des êtres sociables. Ils vivent en communauté, mais chacun dans son secteur. En fait, ils s'uniront juste pour protéger l'un des leurs ou leur territoire. Ils ont un lien très fort avec la nature et avec ceux qui la respecte. Par exemple, Sylastraus sera le premier à me protéger ou à protéger ce qui est cher à mes yeux. Tout ça, parce qu'il m'est redevable. Si tu établis un lien solide avec un Ent, tu es sûr qu'il sera là pour veiller sur toi, tout ta vie. Car oui, un Ent peut vivre de 300 à 500 ans. Ce n'est pas négligeable d'avoir un tel compagnon, car ce sont des êtres particulièrement instruits, cultivés et qui possèdent une belle sagesse.

Elle haussa les sourcils, une moue appréciatrice aux lèvres. Ben dis donc, c'était pas n'importe quoi ces trucs là, apparemment. Elle s'avança doucement, inspectant le tronc endormi sous toutes les coutures, émerveillée comme une gamine. C'était trop cool. Elle s'attendait presque à voir la Communauté de l'Anneau débarquer et Aragorn lui jurer allégeance, parce que c'était trop cool. Enfin, Pedro, religieusement, lui fit signe d'avancer et réveilla l'Ent de quelques coups sur l'écorce. Un visage se dessina dans cette même écorce, celui d'un petit papi et Shae retint un gloussement tandis qu'une voix hébétée résonnait.

- Hum heum ? Qui va là ?!

- Sylvastraus je te présente Shae, mon honorable disciple.

L'Ent se redressa alors et Shae, impressionnée, recula de quelques pas. Ooolé, okay, elle comprenait un peu mieux la propension à protéger maintenant. Mais euh, elle tenait à sa vie quand même, donc elle espérait que Sylvain-truc allait savoir la différencier d'une fourmi. Ou d'un orque. Et depuis quand elle était genre "l'honorable disciple" de Pedro ? Et ça voulait dire quoi honorable en plus, parce qu'elle se sentait pas très honorable la plupart du temps en fait. L'Ent se pencha, l'observant un instant avant de former une main faite de lianes qu'il tendit à notre blonde bronze et bleue.

- Enchantée gracieuse créature, disciple de mon cher ami. Que me vaut le plaisir de ta visite ?

Elle ouvrit la bouche, observa la main, referma la bouche.. Et battit bêtement des cils. Attendez, elle devait lui serrer la main là ? Genre pour de vrai ? Mais c'était trop spééé ! Elle tenta de composer une figure "gracieuse" comme il venait de l'appeler, et tendit délicatement le bout de ses doigts pour effleurer la main faite de lianes, retirant bien vite la sienne, trop perturbée pour réagir autrement. Okay, elle avait une capacité d'adaptation plutôt cool et étendue, mais fallait ptêtre pas trop abuser, si ? Fort heureusement, Pedro répondit à sa place, avec sa tête de papa bienveillant.

- Elle est là pour s'instruire. Va y Shae, pose toutes les questions qui te passent par la tête !

Elle l'observa un instant, se demandant si c'était vraiment une bonne idée, puis haussa les épaules. Il avait dit, tout ce qui lui passait par la tête...? Ben il allait pas être déçu.

- Sa-Salut salut, vénérable Sylvain... Sylvain.

Elle fit la moue et l'observa.

- T'as déjà vu des orques ? Non je demande parce que y'a un type qui s'appelle Tolkien, il a sortit des bouquins y'a genre 40 ans qui parlaient de vous, les Ents. Enfin, vous étiez pas les personnages principaux, mais en gros vous aimiez pas trop les orques. Super lecture, je recommande d'ailleurs.

Elle oublia sa gêne et se rapprocha, l'observant avec curiosité, toute trace d'hésitation passée à la trappe.

- Sérieux, question importante, tu dors combien de temps par jour ? et déjà, vu que tu vis de 300 à 500 ans, c'est long comment, une journée pour toi ? Tu te fies toujours au rythme, lever, coucher du soleil, ou tu calcules tout ça seul dans ta tête, en mode solitaire ?

Elle prit un air docte et sortit un carnet et une plume de sa poche, prête à prendre en notes les réponses.

- Ah, et du coup, pourquoi t'es redevable à Pedro ? Et quand tu dis redevable, c'est genre, redevable une fois ou redevable à vie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moodyshae.tumblr.com/
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: La technique verte (pv Shae)   

Revenir en haut Aller en bas
 

La technique verte (pv Shae)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La technique verte (pv Shae)
» Instruction Technique Armes de Poing
» Fiche technique de Lion Damon [ Validée ]
» Fiche technique de Tibly Mustaine!
» Fiche Technique d'Ryuuma !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nox Aeterna :: Poudlard :: Extérieur :: Le Parc-