Nox Aeterna

La guerre est enfin finie. Harry Potter et Lord Voldemort y ont néanmoins laissé la vie. Tout semble être rentré dans l'ordre. Mais est-ce vraiment le cas...?
 

Partagez | 
 

 SACM 6P1 - Lâchez le kraken !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Feat : Dylan O'Brien
Messages : 15
Points rp : 895

Identité du Sorcier
Age:
Affiliation: Neutre
Métier:

MessageSujet: SACM 6P1 - Lâchez le kraken !   Jeu 27 Aoû - 20:13

Cours de Soins aux Créatures Magiques
Le kraken est une créature marine de l'embranchement des mollusques marins de la classe des céphalopodes. En réalité le terme de terme kraken est mauvais, puisque les véritables krakens sont les membres d'une espèce aujourd'hui disparue. Les krakens restants aujourd'hui sont des descendants de cette espèce. Il est proche du calmar colossal et du calamar géant que connaissent les moldus. Aperçu principalement dans les eaux profondes et froides, son existence à longtemps été remis en cause dans le monde magique de part le peu de représentant de son espèce. Le réchauffement de la planète et le développement des moldus ont eu un effet direct sur son environnement. Par exemple, le développement des navires à partir du XVe siècle ont augmentés le nombre de bâtiments sur la mer, augmentant ainsi les chances d'en apercevoir. Cependant un apercevoir est assez dangereux, car lorsqu'il plonge, il va créer un siphon qui va aspirer tout ce qui se trouve en surface, et donc l'embarcation où vous vous trouvez. Ils ne sont pas belliqueux et s'effraie assez facilement.  

extrait du Carnet d'Observation de l'Impossible du Capitaine Sander Jorgensen.


Anatomie : La tête est équipée d'un orifice buccal avec un bec, des glandes salivaires et d'une langue munie de nombreuses dents (radula). Le bec se compose de deux mandibules se chevauchant, l'extrémité est particulièrement tranchante. Le bec est également élastique dû au fait qu'il n'a pas la même composition en tissu musculaire que sur d'autres êtres vivants. Il possède une vision binoculaire, de chaque côté de la tête. Ils sont assez proches que ceux que l'on peut trouver chez les vertébrés. Grâce à leur structure interne particulière, ils n'ont pas de points aveugles.  Le crâne est cartilagineux, mais solide et renferme un cerveau très complexe en plus de servir d'attache aux muscles des bras et du dos.

Étant un membre des decabrachia, il possède dix bras dont deux tentacules aux extrémités plus larges (fouets). Les bras se rejoignent grâce à une membrane. Afin d'avoir une indépendance aux niveaux des ventouses, les tentacules se construisent autour d'une fibre nerveuse centrale, où des muscles font l'entourer. Le manteau a généralement une forme de fuseau, bien que des spécimens ont présentés des formes de bourse ou de spirale. Ce manteau comporte une cavité où se trouve la masse viscérale et les principaux organes internes. C'est également dans cette cavité que sont relâchés les productions des organes reproductifs, urinaires et digestifs et respiratoires.

Alimentation : C'est un prédateur, il se nourrit essentiellement de poissons et de crustacés. Il arrive que le cannibalisme soit de mise, les plus gros dévorant les plus petits, surtout en période post-coïtale.

Comportements : Ils ne peuvent survivre en eau douce, mais en eaux saumâtres comme ici dans le Lac Noir. Bien que leur habitat naturel soit l'eau de mer. Le kraken est particulièrement intelligent, si bien qu'il y a eu des cas ou des sorciers ont réussis à nouer une étrange amitié avec l'un d'eux. Ce sont des créatures assez sociales en dépit de leur rareté, et se mêlant avec aisance à divers bancs de poisson.

Reproduction : Il y a deux sexes distincts. Le mâle va féconder la femelle en lui introduisant une poche contenant son matériel génétique. Il arrive qu'il perde le tentacule lors de l'accouplement. Les œufs sont particulièrement gros et rassemblés en grappes. Cependant, le taux de survie au cours du développement est très faible. De même que les petits se font généralement mangés par des amateurs de mollusques ou à cause de la pêche intensive.

Culture :  Sa chaire est très appréciés, même si souvent toxique, il est arrivé que des sectes en consommes de grandes quantités pour des suicides rituels, si bien qu'ils avaient toujours un sourire d'extase une fois mort. L'encre de kraken est un ingrédient assez périlleux à obtenir, mais son champ d'application est particulièrement vaste et étendu puisqu'il est possible d'en faire une teinture invisible ou encore en antipoison pour le venin de certains serpents de mer.

Informations HRP
Salutations chers élèves. Allons, dépêchez, nous n'avons pas de temps à perdre car une année chargée vous attend ! Nous voici donc à notre premier cours de Soins aux Créatures Magiques. Ce cours constituera un chapitre, et durera sur tout le mois de Septembre. Si bien que vous aurez plusieurs occasions de gagner des points pour vos maisons respectives et vous préparez à vos futurs examens.

Concrètement, l'on va procéder de la façon suivante : Ariel posera plusieurs questions, à vous d'y trouver la réponse. Le texte précédent vous servira d'indice pour répondre, mais n'hésitez pas à consulter d'autres sources. Comme c'est un cours pratique, vous allez avoir l'occasion d'interagir avec le maître des profondeurs du lac noir, ou du moins son plus imposant habitant ! Cependant, les consignes de sécurité seront à respecté, car même s'il est inoffensif, un accident est vite arrivé. Un compte-rendu vous sera demandé pour conclure ce cours, donc essayez de prendre connaissance de ce qui s'y passe même si vous ne pouvez pas poster.

Si vous n'êtes pas un élève inscrit en SACM, il est possible de tenter votre chance pour assister au cours. Cependant, il vous faudra de bonnes raisons/motivations pour qu'Ariel vous laisse y assister. Bien évidemment, vous ne pourrez qu'observer. Si des membres du corps enseignants de Poudlard veulent venir, ils sont les bienvenues du moment qu'ils ne perturbent pas trop les élèves.

En espérant que ce type de cours vous conviendra, j'essaierais d'y répondre régulièrement. Pour toutes questions confondues, ma boîte à mp est ouverte.

Quand ? Les Mercredi de Septembre 2000 de 11h à 13h.
Où ? Au bord du Lac Noir.
Quoi ? Observation et interaction avec une créature en milieu naturel.
Consigne : Pour votre premier message, vous raconterez votre arrivée au bord du lac noir pour votre premier cours. Le professeur Glazier n'est pas encore présent sur les lieux et personne ne sait ce que vous faîtes au bord de l'eau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: SACM 6P1 - Lâchez le kraken !   Ven 18 Sep - 1:55

C'était la semaine de la rentrée. Le premier mercredi de septembre et Ethan voulait déjà que le weekend arrive. Reprendre le rythme scolaire n'est jamais bien évident… Ayant l'habitude de ne pas se coucher avant 1h30 du matin tout au long de l’été, le gryffon avait du mal à se caler sur les heures raisonnables. Et il le payait cruellement le matin, lorsqu'il fallait se lever avec entrain pour affronter une journée de cours. Aujourd’hui cela s'était pourtant bien passé. Enfin pratiquement. Après que ses camarades de dortoirs soient partis, il s'était lamentablement rendormi. Juste le temps d'une demi-heure hein, rien de bien grave. Mais cependant juste assez pour rater le petit-déjeuner dans la grande salle. Ensuite, il avait eu le choix entre arriver en retard à son premier cours de la journée ou manger et compte tenu du fait que nous étions la première semaine de la rentrée, il avait pris la décision de ne pas se mettre tout de suite les professeurs à dos. Il était donc arrivé à temps pour son premier cours de la matinée. Le ventre vide, mais à temps. Qui a dit qu’Ethan ne savait pas être raisonnable ?

Finalement il se traînait dans le parc de Poudlard sans grande conviction. Quelques derniers rayons de soleils perçaient à travers les nuages, vague souvenir de cet été. Une brise légère faisait voleter ses cheveux. Il se dirigeait vers le lieu de rendez-vous de son cours optionnel de Soin Aux Créatures Magiques, très joliment surnommé SACM. Cet acronyme le faisait encore sourire. Lors de sa première année il avait entendu des plus grands dire tout haut « Viens, on va à notre cours de SACM ! » et Ethan s'était imaginé qu'un cours de Poudlard permettait de concevoir des sacs. Il s'inventait alors un atelier couture ou le seul but serait de créer différents types de sacs, sacs à main, sac à dos, sac en toile, sac de randonnée, sacs en plastique, etc. Poudlard était vraiment un lieu loufoque. Magiquement loufoque.

Le lieu de rendez-vous était situé près du lac noir. Là, un petit groupe d'élève commençait à se former. Certain discutait debout en cercle, d'autres étaient allongés dans l'herbe, profitant du peu de soleil qu'il y avait. Ethan s'assit également à même le sol. Un peu humide, mais rien de bien méchant. Il connaissait au moins de vue l'ensemble des élèves attroupés là. C'était les derniers rescapés qui avaient, comme lui, choisit cette option en 3ème année et qui s'étaient accrochés jusqu'à maintenant. Ethan lança alors à la cantonade :

«  Quelqu'un sait en quoi va consister ce cours ? »

Un vague grognement sorti de la bouche des moins motivés, pour les autres se fut plutôt un simple haussement des épaules, parfois affublé d'une moue. En définitive, personne n'avait été mis au courant. Super. Ethan soupira, c'était son premier cours de SACM de l'année, il espérait qu'il serait à la hauteur, mais en attendant, il préféra s'allonger totalement dans l'herbe, les mains croisées derrière sa nuque. Il était 10h50, il avait peut-être le temps de faire une petite sieste avant le début du cours ? Au moins le temps que les derniers élèves arrivent.
Revenir en haut Aller en bas
Préfet de Serpentard
avatar
Préfet de Serpentard
Feat : Allie Gonino
Messages : 307
Points rp : 2104
Localisation : Derrière une bonne farce

Identité du Sorcier
Age: 16 ans
Affiliation: Neutre
Métier: Petit serpent

MessageSujet: Re: SACM 6P1 - Lâchez le kraken !   Ven 18 Sep - 12:05

Lâchez le kraken !
Septembre 2000 | 6e années

Maeja avait choisi de poursuivre un bon nombre de matières suite à ses BUSEs, même la botanique, c'était dire. Il faut dire aussi qu'elle avait eu globalement des bons résultats et qu'elle considérait que pour son avenir professionnel, une excellente culture générale serait tout aussi importante que d'apprendre des techniques de magie avancées. C'est pourquoi elle n'avait pas hésité à conserver également ses matières en options : Etudes des Runes et Soins aux Créatures Magiques, quitte à lui donner une charge supplémentaire de travail, surtout l'an prochain quand elle passerait ses ASPICs.

Il faisait frais en cette fin de matinée de Septembre, pour beaucoup, les chaleurs de l'été semblaient déjà loin, mais Maeja ne sentait pas grande différence, il ne faisait pas beaucoup plus chaud l'été à Oslo, et c'était là qu'elle avait passé ses vacances. C'était donc l'une des rares élèves à ne pas encore avoir sorti sa cape de sa valise, elle avait même un peu trop chaud avec ses manches longues. Enfin, elle se réhabituerait au climat britannique.

Fort heureusement, ils avaient vu sur le panneau d'affichage que le cours du jour se déroulerait sur le bord du lac, ce qui lui promettait un peu de fraicheur, et surtout un cours captivant. Maeja arriva d'un pas dansant, enthousiaste à l'idée de ce qu'ils pourraient étudier. Elle avait une affection certaine pour les créatures aquatiques, cela venait peut être du fait que de la salle commune de Serpentard ils avaient une magnifique vue sur les profondeurs du lac, les créatures y vivant étaient pour ainsi dire leur voisins. Elle avait été fascinée dès son tout premier soir à Poudlard et, encore aujourd'hui, rien ne l'apaisait plus que de contempler le monde aquatique depuis la fenêtre.

Okasane, lion du nom, fut le premier à poser la question qui flottait sur le groupe déjà présent qui attendait le prof : qu'allaient-ils voir à ce cours. La norvégienne haussa un sourcil en entendant les vagues grognements et fut tentée de lancer un "Mais par Merlin pourquoi vous continuez cette matière si ça vous gonfle ?" Peut-être étais-ce parce qu'elle avait une part de sa famille qui était moldue et qu'elle connaissait de par ses cousins moldu combien le collège était rébarbatif de leur côté, mais elle avait toujours savouré chaque cours de l'enseignement magique, consciente de la chance qu'elle avait d'être une sorcière et de suivre des études dans des branches que l'immense majorité du monde ignoraient jusqu'à l'existence.

"On a l'embarrât du choix. La dessous il y a les êtres de l'eau, les strangulots, on a même la chance d'avoir un calamar géant." Rétorqua-elle d'un ton un peu abrupt au gryffondor flânant dans l'herbe, le toisant d'un air quelque peu méprisant devant tant de dédain et d'ignorance.

Le voyant ainsi vautré et surtout en posture de vulnérabilité, elle caressa un instant l'idée de lui lancer un sort de répulsion pour l'envoyer faire un petit coucou aux créatures aquatiques, mais elle se ravisa. Elle était préfète, elle devait montrer l'exemple et, si elle attaquait des élèves pour se marrer, elle se devait de le faire discrètement, sournoisement, et que personne ne puisse être certain que ce soit elle. Elle laissa sa baguette sagement au fond de sa poche et se contenta de se tourner vers le lac, observant la surface mouvante en se demandant quels mystères ils allaient bien pouvoir aborder ce jour.

_________________
~ Maeja Verdandi Branwen ~ 5eme année ~ Serpentard ~ Préfète ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Feat : Dylan O'Brien
Messages : 15
Points rp : 895

Identité du Sorcier
Age:
Affiliation: Neutre
Métier:

MessageSujet: Re: SACM 6P1 - Lâchez le kraken !   Sam 19 Sep - 19:40

Lâchez le kraken !
Septembre 2000 | Avec les 6e années

Ariel était assez enthousiaste à l'idée de faire cours en général. Aujourd'hui il l'était encore plus, principalement parce qu'il s'agissait d'un cours pratique. Il s'était donc lever du bon pied et de bonne heure pour préparer le travail des élèves. Ce fut assez laborieux, car même s'il avait eu l'occasion de s'entretenir avec la directrice et les êtres de l'eau pour organiser le programme de septembre, il suffisait d'un seul problème pour que tout s'arrête. Ou que tout tourne mal. C'est donc afin de minimiser les risques qu'il avait dû lancer les préparatifs et des sorts de protections tout autour du lac alors que le soleil n'avait pas encore pointé le bout de ses rayons.

Bien évidemment il s'agissait d'une grande distance à parcourir et avec les différents Aurors qui patrouillaient dans l'établissement, il avait du expliquer une dizaine de fois ce qu'il faisait et prouver qu'il avait bien l'autorisation de la directrice et que quelqu'un d'aussi jeune savait parfaitement enseigner. Pour résumé, la mise en place avait été sérieusement ralentie par ces caniches fébriles du Ministère et Ariel n'avait qu'une seule envie : les envoyer dans les profondeurs. Alors qu'il se rendait vers le point de rendez-vous avec les élèves, il essayait de se calmer, car il ne pouvait s'empêcher d'être nerveux malgré tout. Un incident était si vite arrivé après tout.

Arrivant à hauteur des élèves, il eut le loisir d'entendre un gryffonor et une serpentard se conter fleurette comme les membres des deux maisons en avait l'usage. Il ne put s'empêcher de rouler des yeux avant de les interrompre.

5 points à Gryffondor pour la curiosité et 10 points à Serpentard pour la perspicacité. Bonjour chers élèves, j'espère que vous êtes prêts à travailler.

Ariel sourit fortement en constatant l'air décontenancé de ses élèves. À peine était-il arrivé qu'il lançait la compétition. Ce qui n'était pas une mauvaise chose. Si cette compétition permettait de garder l'attention des élèves, qu'il en soit ainsi. Il s'attacha les cheveux avant de se tourner face à la berge. Encore quelques minutes avant que son appât ne fasse effet. Le timing était bon, il aurait le temps de garder leur attention avant que l'imposante distraction ne fasse surface.

Rassurez moi, personne n'a d'encre à base d'encre de créatures marines ? Si c'est le cas, je vous invite à quitter le bord du lac et ne pas revenir avant de vous être débarrassée de cette encre. Je ne plaisante pas, il en va de votre sécurité.

Il remarqua un élève de serdaigle hésiter. Ariel durcit son regard comme un félin qui s'apprête à montrer les crocs avant que le malheureux ne décide de battre en retraite. Une élève de poufsouffle ne demanda pas son reste et lui emboîta le pas. Ariel retînt difficilement un soupir d'agacement, mais perdit le contrôle de ses globes oculaires alors qu'ils roulaient d'exaspération. Ariel tapa dans ses mains afin de clore le sujet et de continuer son explication.

Maintenant que c'est réglé, passons aux choses sérieuses. Voici les questions auxquelles vous devrez répondre pour la séance d'aujourd'hui :  Combien de tentacules possède un kraken ? Quelle est la cause du peu de représentants de l'espèce ? À partir de quel siècle l'apparition de kraken a-t-elle sensiblement augmentée ?

Ariel leur laissa quelques minutes pour prendre en note avec hâte les questions. Étant beau joueur, il les répéta une seconde fois et put constater que tous les élèves n'étaient pas forcément très réactifs. Par Merlin, il était déjà onze heures, comment pouvaient-ils être encore endormis à cette heure-ci ?

Si tout le monde a put les noter, il est temps que vous rencontriez notre sujet du jour.

À peine eut-il finit sa phrase qu'une clochette se mit à sonner frénétiquement. Ariel s fit signe aux élèves de se rassembler en pointant l'emplacement avec sa baguette et leur fit signe de se taire. Quand un tentacule sortit de l'eau. Puis un autre, et encore un autre, avant que ne fasse surface deux yeux noirs et le reste du corps de la céphalopode qui habitait le lac noir.

Mes chers élèves, voici Timmy. Timmy, voici les élèves. Et avant que quelqu'un ne soit tenté : interdiction de toucher Timmy sans autorisation. Et interdiction de toucher les élèves, est-ce bien clair ?

Ariel avait lancé la double interdiction sans ciller. Le kraken s'était rapproché de la berge avec précaution et semblait obéir pleinement au professeur. Ce n'était pas un mollusque qui allait désobéir au Glazier. Par contre, Ariel n'en était pas si sûr en voyant le regard plein d'envie et de fascination de certains élèves.


HRP: Un grand merci aux participants ♥ J'ai adoré lire vos réponses, j'espère que le cours vous plaira ! Il y a donc 3 questions auxquels votre élève doit répondre. Vous pouvez les poster à la fin de votre rp avec le code suivant :
Code:
[hide][b]Combien de tentacules possède un kraken ?[/b] Réponse.
[b]Quelle est la cause du peu de représentants de l'espèce ?[/b] Réponse.
[b]À partir de quel siècle l'apparition de kraken a-t-elle sensiblement augmentée ?[/b] Réponse.[/hide]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: SACM 6P1 - Lâchez le kraken !   Jeu 24 Sep - 0:50

« On a l'embarrât du choix. Là-dessous il y a les êtres de l'eau, les strangulots, on a même la chance d'avoir un calamar géant. »

Pff ces serpents, toujours plus au courant que tout le monde comme d'habitude… Ethan ne prit même pas la peine de regarder qui avait lâché ce commentaire. Cette personne réussissait à faire passer son hostilité uniquement dans la forme de sa phrase, il se garda bien de déclencher une bagarre quelques minutes avant que le professeur n'arrive sur les lieux avec quelqu'un aussi désagréable soit-il. Pas la peine de se prendre des points en moins pour une raison aussi futile qu'un malpropre, ou plutôt une malpropre qui se sentait assez supérieur aux autres pour se permettre d'être agressive sans raison. Enfin, n'était-ce pas la nature propre des Serpentard ? Attention hein, pas de généralité non. Surtout pas. Certain Serpents sont curieusement plus apte à être de mauvais poil que d'autre et l'énergumène ici présente en fait certainement partie. Rha ça y ait, il était également de mauvais poil. Tsss.

« 5 points à Gryffondor pour la curiosité et 10 points à Serpentard pour la perspicacité. Bonjour chers élèves, j'espère que vous êtes prêts à travailler. »

Ah le professeur était arrivé. Ethan se releva. En cours de mouvements, le calcul se fit. HEIN ! Pardon ! 10 points pour quoi ?! Ses yeux exorbités se rétrécirent ensuite. Déjà, 5 points pour sa curiosité c'était plutôt limite dans le genre récompense il fallait bien l'admettre, mais 10 pour perspicacité ! Ri-di-cule. Complètement WTF comme dirait sa grand-mère. C'était lui ou il y avait du léger favoritisme dans l'air ? Donner des points pour pratiquement que dalle, pourquoi pas, mais quand même, pourquoi aucune équité ? La perspicacité n'est rien sans la curiosité. Na.

Le professeur Gazier reprit.

« Rassurez moi, personne n'a d'encre à base d'encre de créatures marines ? Si c'est le cas, je vous invite à quitter le bord du lac et ne pas revenir avant de vous être débarrassée de cette encre. Je ne plaisante pas, il en va de votre sécurité. »

Il regarda autour de lui les élèves légèrement anxieux, il en repéra un qui sortait son encrier et le reniflait d'un air suspect. Il aurait été si simple de lui donner un petit coup de coude sur l'avant-bras afin de lui refaire le fond de teint héhé. Il aurait également été si simple de se faire coller après ça. Décidément les nouvelles résolutions de ce début d'année, Ethan semblait s'y tenir ! Espérons que cela dure…

« Maintenant que c'est réglé, passons aux choses sérieuses. Voici les questions auxquelles vous devrez répondre pour la séance d'aujourd'hui : Combien de tentacules possède un kraken ? Quelle est la cause du peu de représentants de l'espèce ? À partir de quel siècle l'apparition de kraken a-t-elle sensiblement augmentée ? »

Waouh ! Le calmar géant, en voilà un sujet très intéressant !! Le monstre marin le plus gros du lac de Poudlard. D'après ce qu'on racontait. On l'apercevait quelquefois flâner à sa surface, créant des tourbillons ou jouant avec un peu d'écume.

Oh ! Les autres prenaient des notes, vite, un parchemin.

« Si tout le monde a pu les noter, il est temps que vous rencontriez notre sujet du jour. »

Une clochette retenti en direction du lac et Ethan les yeux rivé sur la surface s'approcha de la rive. Le calmar géant était là. Se mouvant doucement. Impressionnant par sa taille.

« Mes chers élèves, voici Timmy. Timmy, voici les élèves. Et avant que quelqu'un ne soit tenté : interdiction de toucher Timmy sans autorisation. Et interdiction de toucher les élèves, est-ce bien clair ? »

Les présentations étaient faite... Cette chose s’appelait TImmy. Mais non seulement elle s’appelait Timmy, mais en plus elle semblait obéir à Glazier. Poooh. Il était vraiment énorme. Timmy pas Glazier (ni autre chose bande de pervers). Donc Timmy était contrôlable par un humain. Fallait-il être professeur de Poudlard ? Adulte ? Ou juste avoir de l’autorité ? En tout cas, ça avait la classe. Peut-être qu’il serait possible un jour qu’Ethan aussi y arrive. Han, il espérait être encore à Poudlard à ce moment-là pour pouvoir jouer des tours aux baigneurs du printemps !! Ce cours allait être particulièrement intéressant !!

   
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: SACM 6P1 - Lâchez le kraken !   

Revenir en haut Aller en bas
 

SACM 6P1 - Lâchez le kraken !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» visite chez le gynéco
» Jean-Bertrand Aristide doit rentrer chez lui !
» L'on n'est jamais mieux que chez soi!
» Retour chez soi (suite de moment de détente) [PV : Calypso]
» Choix de l\'épée, notamment chez les Dúnedain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nox Aeterna :: Fun :: Cours-