Nox Aeterna

La guerre est enfin finie. Harry Potter et Lord Voldemort y ont néanmoins laissé la vie. Tout semble être rentré dans l'ordre. Mais est-ce vraiment le cas...?
 

Partagez | 
 

 I can't live in a fairytale of lies

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Feat : Dylan Sprayberry
Messages : 8
Points rp : 580

MessageSujet: I can't live in a fairytale of lies    Sam 2 Jan - 1:36

Connor Jace Bailey


► Âge : 16 ans
► Née le : 19 Juillet 1984
► Née à : Godric's Hollow
► Année d'étude : Sixième  
► Options : Divination / Etudes des moldus
► Particularité : Métamorphomage
► Niveau de son don : Maitrise partielle bien que de temps en temps, il se montre... Capricieux
► Baguette : Bois de Noyer et plume de phénix, 31.5 cm. Particulièrement flexible parfaite pour les sortilèges et la métamorphose.
► Animal :Un chat mâle de race Maine-Coone du nom de Maléfice
► Avatar : Dylan Sprayberry


Physique
J'ai été déstabilisée. La première fois qu'il m'a regardée, j'ai eu cette drôle d'impression qu'il voyait à travers moi. C'était étrange et un peu dérangeant. »

C'est ce que disent bon nombre de personnes que l'on croise au hasard d'un couloir du château et qui croisent mon regard pour la première fois

Il parait que j'ai un regard qui perturbe, qui dérange, des yeux difficiles à définir, entre le gris et le bleu, bien sur c'est évidements leurs couleurs naturelles, je ne vous parle pas des moments ou je perds le contrôle de mon don et ou ils changent de couleur tout seul. D'après-certaine fille que je connais, j'ai aussi un physique et des traits agréables à regarder, un visage fin et néanmoins suffisamment masculin pour plaire.

Une chose malgré tout, à tendance à m'agacer, mon nez. Il paraît que c'est là l'un de ces petits défauts qui touche nombre de personnes. De mon côté, j'espère encore que le temps fera son œuvre et m'aidera à accepter ce qui est bien visible au milieu de mon visage ... Une raillerie que je subissais enfant naissait aussi de ma dentition. Je n'ai jamais paru dérangé de cet écart entre mes incisives contrairement au reste du monde. Pour ce qui est du reste de mon physique, je me considère dans la norme. Je suis ... Normal, c'est le mot si bien évidement, on ne tient pas compte de ma particularité à changer certaine partie de mon visage comme bon me semble ou encore plus souvent malgré moi. Je ne manque toutefois jamais de m'entretenir et de faire du sport afin de continuer à faire et manger ce qu'il me plaît.

Caractère
Par définition, on peut dire que je suis quelqu'un de discret, je n'aime pas être au centre de l'attention, pourtant, il m'arrive souvent malgré moi d'y être ... Pourquoi, me direz-vous, simplement parce que je suis quelqu'un d'une maladresse légendaire. Une simple tache pour vous peut très vite devenir un cauchemar pour moi. Tenez, un exemple ... Attraper un livre haut percher sur une étagère de la bibliothèque est facile pour vous et bien si j'essaye de me débrouiller tout seul pour l'attraper, vous pouvez être certains que je vais me retrouver enseveli sous tous les livres de l'étagère. Vous vous doutez donc que le cours de potion est pour moi un véritable défi, pour mon professeur aussi d'ailleurs surtout quand j'intervertis les ingrédients de deux potions différentes, le résultat est souvent ...
Explosif. Ajoutez à cela le fait que je suis une véritable tête en l'air, facilement distrait, il m'arrive très souvent de lire en marchant dans les couloirs, et lorsque je relève la tête, je suis tout simplement perdu. Il m'arrive aussi très souvent d'oublier la moitié de mes affaires dans la salle commune ou de simplement les oublier âpres un cours ou un repas, mais comme je dis toujours, celui qui n'a pas de tête doit avoir des jambes et je peux vous dire que les miennes ont l'habitude des kilomètres pour rien.

Malgré mon air ahuri et mes catastrophes à longueur de journée, si vous prenez le temps de venir me parler, ce que peu de gens fait de peur que je leur fassent exploser quelque chose au visage, je suis quelqu'un d'assez intelligent, j'aime passer du temps à la bibliothèque pour en apprendre d'avantage sur le monde de la magie en générale, sur les créatures magiques et sur les coutumes du monde sorcier. Je suis un élève assidu et attentionné en cours même si les cours pratiques ne se passent pas toujours comme je le voudrais, je finis toujours par arriver à maîtriser ce qu'on me demande de faire, certes moins vite que certains, mais j'y arrive tout de même.

Je suis quelqu'un de jovial, toujours prêt à amuser la galerie, mais uniquement quand je suis avec les personnes que je considère comme mes amis. Facilement influençable et vite stresser, je panique facilement dans certaines situations, je sursaute pour des broutilles, et en général quand ça m'arrive, mes cheveux, ou mes yeux changent de couleur malgré moi ... C'est donc très difficile pour moi de cacher mes émotions. Mais tout ça mis de côté, vous vous plairez à me côtoyer, je suis quelqu'un de très facile à vivre et de très sociable.

Histoire
Ma vie n'est pas une suite d'aventures épique et chevaleresque, je suis un petit garçon tout ce qu'il y a de plus normal... Enfin quand je dis normal, je mens quelque peu, car je ne suis pas tout à fait normal. Je vous laisse le découvrir par vous-même.

Je suis née dans un petit village pittoresque du nom de Godric's Hollow, en Angleterre. Eh ouais ce même village qui a vu naître Harry Potter, et qui a aussi accueilli en son sein Albus Dumbledor. Ma maman s'appelle Elizabeth. Elle travaille au ministère de la magie Au département de la justice magique, dans le service des usages abusifs de la magie. Elle a fait elle aussi ses études à Poudlard, dans la maison de Rowena Serdaigle. Mon papa, Eden travail lui aussi au ministère de la magie, mais lui contrairement à ma maman, il travaille au département de contrôle et de régulation des créatures magiques. Lui, il était dans la maison d'Helga Poufsouffle.

Le 19 juillet 1984, fut un jour spécial pour mes parents, en effet alors que l'orage grondait dehors, je finis par pointer le bout de mon nez. D'après ce que me raconte ma maman, j'étais un très joli bébé, mais ça, je ne peux que la croire sur ce point vous comprendrez que j'étais trop petit pour le savoir. On ne peut pas dire que j'ai eu une enfance particulièrement palpitante, mes parents étaient aux petits soins avec moi.

Ils m'avaient offert pour mes 3 ans un jouet en forme de balai magique que j'adorais, je me souviens que je passais des heures dans le jardin à faire des tours sur ce balai que mon papa avait ensorcelé pour le faire léviter que quelques centimètres du sol. Mon enfance fut bercée par les contes que ma mère me racontait le soir avant d'aller dormir. Elle me parlait aussi très souvent de petites créatures invisibles, les joncheruines. Lorsqu'on en reparle, elle me dit toujours que cela n'existe pas, mais je suis persuadé qu'un jour j'en trouverais et je pourrais lui prouver que les joncheruine existe vraiment.

Alors que j'avais quatre ans, je ne me souviens plus vraiment du jour exact. Tout ce que je me rappelle de ce jour, c'est qu'il faisait chaud, le soleil avait cogné toute la journée sur les fenêtres, réchauffant fortement l'intérieur d'une partie du manoir. J'étais tranquillement assis à table en compagnie de ma maman et de mon papa pour le déjeuner, je regardais par la grande baie vitrée qui donnait sur le jardin, essayant d'apercevoir des Joncheruine. Mes parents quand eux étaient tous les deux pris par une discutions à propos du travail de mon papa, que ma maman trouve trop dangereux.

Il étudie les dragons et éprouve pour eux une grande passion. Il me raconte encore souvent ses aventures lorsqu'il revient de ses études, ce qui ne me déplaît en aucun cas, j'aime écouter ses histoires et les récits qui parlent de ces terribles créatures aux dents acérées et au souffle brûlant comme la lave. Il doit bientôt partir en Norvège pour en étudier tout un groupe et c'est la raison de leur dispute.

Ma maman est très protectrice envers nous deux, beaucoup plus envers moi qu'elle surnomme son « petit trésor » à mon grand désespoir. Comme je vous l'ai déjà dis, elle travaille au Ministère de la magie, au département de la justice magique, dans le service des usages abusifs de la magie. En gros, elle s'ennuie toute la journée dans un bureau à remplir des papiers. À chaque fois que mon papa doit partir étudier un dragon quelque part, c'est la même histoire qui revient, ma maman lui reproche de toujours être absent et que son travail est trop dangereux et lui, il lui balance au visage qu'il refuse de faire comme elle et de rester coincer entre quatre murs à remplir des papiers.

Pourtant, je peux vous l'assurer mes parents s'aiment ...... Si, si je vous l'assure, bon, c'est vrai que, à première vue, on ne le dirait pas, mais ils ont l'un pour l'autre un profond amour. Revenons en donc à ce jour. J'étais assis face à mes parents qui se disputaient ma mère commençais à crier sur mon papa qui enchérissait de plus belle et moi, j'étais là, à les regarder.

-Maman ?

Dis-je d'une voix pas très assurée

-Pas maintenant trésor...

Me répondit, elle en essayant de calmer la colère qu'elle ressentait, elle n'avait jamais été du genre à me crier dessus ou à me punir, mon père non plus d'ailleurs, mais il faut dire que je n'étais pas non plus du genre turbulent, j'étais un petit-enfant plutôt sage pour mon âge préférant la compagnie d'amis imaginaires que je m'inventais pour combler l'absence d'un grand frère que j'aurais toujours voulu avoir. Plusieurs fois, j'appelais ma maman pour qu'elle daigne me regarder. Je n'aimais pas quand mes parents se disputaient, comme tous les enfants.

À force d'insister, elle finit par se retourner vers moi et me cria dessus. Pour la première fois de ma vie, ma maman venait d'élever la voix contre moi. Lorsqu'elle se rendit compte de ce qu'elle venait de faire, elle se précipita près moi pour me serrer dans ses bras et s'excuser. Lorsqu'elle me relâcha, elle me regarda étrangement et s'empressa d'appeler mon papa, il s'approcha et me fixa droit dans les yeux plissant légèrement les siens comme pour apercevoir quelque chose. Il se recula et dans une exclamation de surprise, il me dit...

-Connor ! Tes yeux ... Ils ont changé de couleur ...

Je ne comprenais pas vraiment ce qui était en train de se passer, pourquoi mes yeux auraient-ils changé de couleur ? Ils étaient toujours bruns .... Mon papa se rapprocha une nouvelle fois pour les regarder à nouveaux et un sourire satisfait se dessina sur ses lèvres, il me conduisit directement chez un de ses amis qui travaille à sainte Mangouste, l'hôpital des sorciers, à qui, il expliqua ce qui c'était passé et ils en conclurent tous les deux que j'étais en fait métamorphomage.

Depuis ce jour, je m'amuse à changer la couleur de mes yeux ou de mes cheveux, et même ma coupe en fonction de mon humeur. Je ne maîtrise pas encore parfaitement mon don et encore aujourd'hui quand je suis dans les nuages ou que quelque chose m'angoisse, que je suis enrhumé ou que j'ai le hoquet, il m'arrive certain changement d'apparence sans que je ne le veuille. Le reste de mon enfance se passa le plus normalement possible. J'étais un garçon très sociable et je n'avais aucun mal à me faire des amis dans notre village.

Le jour de mes onze ans, je reçus enfin la précieuse lettre, celle qui m'invitait à me rendre au collège Poudlard pour y faire mes études de sorcier. J'en étais ravi. Mes parents m'avaient très souvent parlé de cette école, ou les escaliers changeaient de direction sans prévenir, ou les portraits plus saugrenus les un que les autres vous saluaient, et où beaucoup de sorciers célèbres avaient eux aussi fait leurs études.

J'étais tellement impatient d'aller acheter mes affaires que mes parents m'emmener le lendemain sur le chemin de travers. Nous avons commencé par les livres, chez Fleury et Bott, je peux vous dire que je les avais déjà tous lus avant la rentrée. Ensuite, ça a été le tour de mes uniformes et robes de sorciers, le chaudron chez l'apothicaire, L'animalerie ou mes parents m'offrirent un magnifique hibou moyen duc couleur fauve que j'ai nommé Maléfice. Vient alors le moment d'aller acheter ma baguette magique, je trépignais d'impatience dans la boutique de monsieur Olivanders qui s'approcha de moi et me tendit une baguette, qui d'après lui ne me conviendrais pas, ce fut également le cas des quatre autres baguettes qu'il me proposa.

Lorsque soudain, à la cinquième baguette magique qu'il me proposait une étrange sensation parcourue, mon corps et un sourire se dessina sur le visage du vieux vendeur. Il m'annonça alors avec fierté, Bois de Noyer et plume de phénix, 31.5 cm. Particulièrement flexible parfaite pour les sortilèges et la métamorphose.

Le jour de la rentrée était à présent arrivé, mes parents m'accompagnèrent sur le quai 9 ¾ de la gare King's cross à Londres. Le voyage fut très long, mais cela en valait la peine, nous avons alors été conduits au bord d'un immense lac, ou nous attendaient des barques et où se dessinait au loin un majestueux château éclairé de mille feux. Une fois à l'intérieur, nous avons tous été conduits dans la grande salle, ou le plafond magique laissait voir un ciel étoilé.

Nous avons alors tous été appelés un à un, et placer sur un tabouret au centre de l'estrade, devant tous les élèves de l'école, on, nous à placer un étrange chapeau sur la tête et nous avons été répartis. Toute ma vie, je me souviendrais de ce jour, et les personnes présentes avec moi aussi. Je regardais les autres élèves être répartis un à un, puis vins le moment fatidique et tant redouter, celui où mon prénom fut cité... Obliger d'avancer devant tout le monde moi qui n'aime pas me faire remarquer, je fus servi ... Le stress d'être devant tout le monde prit le dessus et comme à chaque fois que je panique ... Mon don me joue des tours ... Quelle honte j'ai ressenti lorsqu'un élève plus âgé fit remarquer à toute l'assemblée que mes cheveux avaient pris une teinte grisâtre ...

Ma toute première année ne fut pas si terrible que ça, hormis la détestable professeure de défense contre les forces du mal que nous avons eu cette année-là ... Une petite femme replète, avec un visage de crapaud et un affreux nœud rose dans les cheveux ... Une certaine Dolores Ombrage ... Elle n'a pas fait long feu d'ailleurs ... Comme bons nombres de professeurs dans cette matière ...

L'année suivante fut relativement calme, tout du moins le début de l'année, car cette fin d'année la fut marquer d'une terrible tragédie ... La mort de notre bien aimer directeur, le professeur Dumbledore. Comme bons nombres des élèves, je n'ai pas assisté à la scène... Seulement aux funérailles ... L'année suivante, fut la pire de toute ... Alors que j'entrais en troisième année, Poudlard fut soumise au régime et a l'autorité de deux mangemort ... Alecto et Amycus Carrow. Leurs tentatives d'enseignement de la magie noir à Poudlard furent une chose terrible pour nous tous ... Cette année vit aussi la grande bataille de Poudlard, étant trop jeune pour pouvoir aider, nos professeurs nous avaient obligé à nous retrancher dans les salles communes pour nous protéger, mais bien vite les bruits et les fracas du terrible combat parvinrent à nous, nous forçant à quitter nos cachettes. Je ne savais pas vraiment quoi faire, ni où aller, j'errais au milieu des débris de pierre et des cadavres qui jonchaient le sol du château sans savoir quoi faire pour aider. L'issue de la bataille fut tragique pour le monde magique, la mort d'Harry Potter fut pour bon nombre d'entre nous une tragédie, bien que grâce à lui nous somme débarrasser du pire mage noir que le monde des sorciers aie connu, cela reste tout de même une perte tragique.

L'année qui suivit la grande bataille, fut étrange, comme si le temps tournait au ralenti. Le monde magique se remettant à peine, le château portant toujours certaine cicatrice du combat n'en était que plus sinistre, bien que les professeurs et les aurors du ministère aie fait de leurs mieux pour réparer les dégâts, il restait toujours certaine partie fermée et en cours de rénovations.

Deux ans après la guerre, me re voilà de nouveau en route pour Poudlard... Et je sens que cette année va être riche en émotion et en surprise ... Qu'en pensez-vous ?

Et vous ?
► Où avez-vous connu le forum ? J'étais la il y à très longtemps :-) disons que c'est un retour aux sources ?
► Âge : 26 ans
► Niveau RP : Correcte je dirais. Pas non plus exceptionnel, mais pas mauvais non plus.


Dernière édition par Connor J. Bailey le Sam 2 Jan - 12:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
"Il faut enseigner aux descendants des plus nobles lignées."
Feat : Robert Sheehan
Messages : 249
Points rp : 1277

Identité du Sorcier
Age: 17 ans
Affiliation: Neutre
Métier: Enquiquineur de babouins.

MessageSujet: Re: I can't live in a fairytale of lies    Sam 2 Jan - 2:08

Passage éclair pour te souhaiter la bienvenue sur Nox !!  (ou plutôt Re-bienvenue)



Mets toi bien uèsh ! What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Médicomage
avatar
Médicomage
Feat : Liv Tyler
Messages : 1685
Points rp : 1907
Localisation : Infirmerie de Poudlard

Identité du Sorcier
Age: 20 ans
Affiliation: Semper Fidelis
Métier: Apprentie médicomage

MessageSujet: Re: I can't live in a fairytale of lies    Sam 2 Jan - 9:47

CONNOOOOOOOOOOOOR

_________________
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thealamande.tumblr.com/
avatar
Feat : Dylan Sprayberry
Messages : 8
Points rp : 580

MessageSujet: Re: I can't live in a fairytale of lies    Sam 2 Jan - 11:57

Merci vieille branche :-)

Riiiiiiiiiiiiiiiigeeeeeeeel !!!! <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Préfet de Serdaigle
avatar
Préfet de Serdaigle
Feat : Annika Backes
Messages : 399
Points rp : 623
Localisation : Près de lui.

Identité du Sorcier
Age: 16
Affiliation: Neutre
Métier: Bleue

MessageSujet: Re: I can't live in a fairytale of lies    Sam 2 Jan - 12:01

Bon retour parmi nouuuuuuuus !

Ta fiche est-elle terminée ? ^^

_________________
"Si j'avais su que tu existais..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Feat : Dylan Sprayberry
Messages : 8
Points rp : 580

MessageSujet: Re: I can't live in a fairytale of lies    Sam 2 Jan - 12:06

Merci Riri :-)

Ah oui pardon j'ai oublier de le signaler -_-' oui, elle est finie :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
avatar
Admin
Feat : -
Messages : 474
Points rp : 1565

MessageSujet: Re: I can't live in a fairytale of lies    Sam 2 Jan - 12:32

Félicitations ! Te voilà validé. Encore une fois bienvenue. Voici quelques clefs du forum.

► Tu peux d'ores et déjà ouvrir ta fiche de lien ici. Si tu veux, il existe un code à disposition, mais tu peux bien entendu en faire un toi-même, en prendre un déjà fait ou même en demander un personnalisé à notre graphiste dévouée. Le modèle disponible se trouve ici.

► Te voilà prêt à rp, tu peux en faire la demande ici

► Dans la foulée, tu peux également ouvrir ton journal de bord ici, là aussi un modèle est à ta disposition. N'oublie pas, quand tu ouvres un rp, de bien mettre la date et d'indiquer son ouverture ici.

► Si tu désires être parrainé par un membre pour prendre pied sur le forum, comme il t'a déjà été proposé pour ta fiche, n'hésite pas à en faire la demande ici. De même, si tu es à l'aise sur le forum et désire aidé les futurs nouveaux, tu peux postuler comme parrain au même endroit.

► Pour la vie du forum, il est important de voter régulièrement aux topsites, peut-être même que c'est ainsi que tu es arrivé ici. Il y a des liens pour nos quatre topsites un peu partout, que ce soit sur la page d'accueil ou en bas, à droite, partout sur le forum. Tu gagnes un point RP tous les quatre votes, n'oublies pas d'indiquer ton nom sur la page de vote pour obtenir les points, qui sont comptabilisés chaque semaine. Les points servent entre autre à obtenir un double compte ou l'accès à des endroits spéciaux sur le forum.

► Si tu es un élève et que ça n'a pas encore été fait, je t'invite à aller indiquer ton année d'étude dans le champs de ton profil prévu à cet effet.

Il me semble avoir tout dit, si ce n'est, encore bienvenue et bon jeu parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorciers
avatar
Sorciers
Feat : Freya Mavor
Messages : 500
Points rp : 916
Localisation : Pérou

Identité du Sorcier
Age: 16
Affiliation: Neutre
Métier: Commentatrice de Quidditch délurée et géniale

MessageSujet: Re: I can't live in a fairytale of lies    Dim 3 Jan - 22:03

OH NON PAS LUI ( <3 )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moodyshae.tumblr.com/
avatar
Feat : Dylan Sprayberry
Messages : 8
Points rp : 580

MessageSujet: Re: I can't live in a fairytale of lies    Dim 3 Jan - 22:16

OH SI C'EST MOI !! PATROOOOOOOOOOOONE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: I can't live in a fairytale of lies    

Revenir en haut Aller en bas
 

I can't live in a fairytale of lies

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ❀
» Live your life to death (Featuring Nayki)
» Vive le Naheulband en live !!!!
» XBOX LIVE NHL12
» Ghost in the shell : un remake en live ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nox Aeterna :: Avant tout :: Présentations des Personnages :: Présentations validées-