Nox Aeterna

La guerre est enfin finie. Harry Potter et Lord Voldemort y ont néanmoins laissé la vie. Tout semble être rentré dans l'ordre. Mais est-ce vraiment le cas...?
 

Partagez | 
 

 Seraphine E. Jamery-Clyde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Seraphine E. Jamery-Clyde   Sam 6 Avr - 5:17

c
Seraphine Elisabeth Jamery-Clyde


► Âge : 16 ans
► Née le : 13 Juillet 1983
► Née à : Liverpool
► Maison : À vous de juger!
► Année d'étude : 6ieme
► Metier : [Pour les adultes]
► Particularité :
► Baguette : Acacia, ventricule de Dragon, 26.6 cm
► Avatar : Kaya Scodelario

Famille et relations
Père adoptif - Alistair Clyde, Moldu

Alistair est un moldu de 45 ans, originaire de Brisbane en Australie. Homme à la stature imposante et au regard d'un gris profond, portant ses cheveux dorés mi-long avec une barbe de quelques jours, il a toujours su plaire aux femmes. Médecin en pédiatrie, il est aussi très rassurant vis-à-vis des enfants et leur famille grâce à son sourire sincère et à son charisme légendaire. Suite à ses études, à l'âge de 26 ans, il quitta l'Australie avec un peu d'argent et un sac-à-dos pour visiter l'Europe et l'Amérique. Après trois mois en Amérique du nord à voyager entre Canada et États-Unis, il partit en Europe où il décida de s'installer. Il commence à travailler au Alder Hey Children's Hospital à Liverpool un an plus tard. Là, il rencontre une jeune interne de 24 ans et ils se marièrent deux ans après. Ils n'eurent pas d'enfants biologiques ensemble, mais en adoptèrent deux.

Mère adoptive- Rosemary Clyde, née Montgomery, sorcière de sang-mêler.

Rosemary est une femme début quarantaine aux cheveux aussi noir que les plumes du corbeau et aux yeux aussi perçant que la mer. Sa voix douce comme une brise d'été, son éloquence remarquable et son intelligence hors de la moyenne lui on permit d'être convoitée par tous les hommes. Élever dans les milieux de la richesse et de la rigueur, elle a grandi dans l'idée de l'excellence l'amenant jusqu'à la faculté de médecine où elle réussit ses études avec brio. Elle commence son internat en pédiatrie où elle s'éprend d'un jeune médecin aux essences australiennes avec lequel elle finit par se marier. Elle devînt à son tour médecin au Alder Hey Children's Hospital. Préférant venir en aide à des enfants se retrouvant subitement sans leurs parents, elle préféra adopter et n'eut jamais d'enfants biologiques.

Frère adoptif- Kieran Phillips-Clyde, Moldu

Kieran est née de Ryan et Margareth Phillips. Jeune garçon aux cheveux de sable et au passé difficile, il se retrouva entre les mains d'un orphelinat âgé de quatre ans suite à un grave accident qui emporta avec elle sa mère et son père. Il fut ensuite recueilli par les Clyde. Il a toujours eu l'idée d'accomplir de grandes choses par la musique, domaine dans lequel il excelle. Mais sa principale passion reste celle de la justice, croyant que certains criminels s'en tirent trop facilement. Et voulant de façon détourner faire payer les bandits pour ses parents emportés trop tôt par un alcoolique sans jugement.

Père Biologique- Frederik Valley, sorcier de sang-mêlé

Frederik est un bel homme, avec ses yeux sombres et ses pouvoirs manipulateurs, il arrive à mettre tout le monde dans sa poche en quelques mots. Être tordu et torturé par ses démons, il n'a jamais su faire la paix avec le bien. Mais bon acteur, il épousa une jeune femme dont la beauté était sans égale. Il fut un bon mari jusqu'à ce que la haine reprenne le contrôle de lui, jusqu'à la naissance de leur fille. Dans un excès de colère contre sa femme qui n'arriva pas à faire cesser leur bébé de pleurer, il la tua. Se débarrassant habillement du corps de celle qu'il avait épousé, il continua tranquillement sa vie avec sa fille pendant six ans au-bout duquel il fut arrêté pour meurtre et condamné. En prison il abandonna tous les droits qu'il avait sur sa fillette de six ans.

Mère biologique- Elisabeth Jamery, Moldu

Elisabeth était une femme mystérieuse, sans histoire et sans famille. Elle était débarquée comme ça, un matin alors qu'elle n'était âgée que de seize ans. Elle eut une adolescence chaotique entre la rue et les foyers pour sans abri. Mais grâce à sa détermination exceptionnelle, elle fit des études en droit et se maria. Mauvais choix. Mais elle ne pouvait revenir sur sa décision maintenant qu'elle avait un bébé alors qu'elle était toujours à l'école. Elle se promit tout de même d'aimer cet enfant plus que tout au monde et de s'enfuir avec son bébé dès qu'elle aurait les moyens de gagner sa vie de façon autonome. Elle n'eut cependant jamais le temps de partir, il la tua avant. Elisabeth décéda à l'âge de 20 ans.

Physique
Seraphine à tout hériter de la beauté naturelle de sa mère, yeux aussi bleu que l'azur, cheveux brillant en jet brun, discrète tache de rousseur sur tout le visage et trait fin presque comme ceux d'un enfant. De son corps mince aux formes idéales ainsi que de son merveilleux sourire contagieux. Elle à cependant le même regard mystérieux que son père. Un regard impénétrable, un regard qui signifie que personne ne la connaît vraiment et que jamais au grand jamais personne n'arriva à la connaître parfaitement. Avec son style particulier, accessoires en quantité, vêtement pouvant être provocant, collant à motif, cheveux en bataille ou ensemble étrange, elle réussit à se faire remarquer et même que sa vision de la mode est appréciée des autres. Elle seule à le don de mettre n'importe quoi et de donner quelque chose de beau. Par contre, elle à aussi ses complexes, sa petite taille en fait partie. Ne mesurant que 1. 64 mètres, elle fait souvent partie des plus petits. Elle entretient aussi une certaine ''haine'' envers ses mollets qu'elle juge disproportionné et envers les petites fossettes qui se créent parfois lorsqu'elle sourit, lui donnant ainsi un petit air de ressemblance avec les petits rongeurs. Elle déteste aussi ses ongles qui sont beaucoup trop courts, mais la faute lui revient entièrement, si seulement elle pouvait cesser de se les ronger...
Caractère
Comment décrire une jeune femme que personne ne connaît vraiment, une adolescente qui se cache derrière un regard froid et austère, qui ne jure que par le mépris et les réplique sanglantes. Une fille qui a peur d'elle-même et de son passé, de ce qu'elle va devenir et de ce qu'elle est, peur des autres et de leurs mensonges. Peur d'avoir mal et d'être abandonné au point de n'aimer presque personne. Une jeune fille à la fragilité d'une feuille de verre qui se cache sous une épaisse couche de poussière. Mais pourtant, une adolescente, capable d'aimer qui depuis quelque temps, se permet d'avoir des amis, de sourire et de rire avec eux. Qui commence tranquillement à apprécier les gens, mais qui, à tout moment, à tendance à les repousser et à redevenir la fille torturée qu'elle était avant. Une fille pleine de contradiction, ne portant attention aux paroles des inconnues, mais passant son temps à essayer de deviner leur histoire. Aimant plus que tous ceux qui l'on élevée et lui on permit de changer, mais leurs reprochant de vouloir la transformer. Appréciant la solitude, mais ayant peur d'être seule. Aimant son père qui la abandonnée, mais lui en voulant à mort. Bref, détestant le noir, mais repoussant le blanc.

Notes

Astronomie : P
Botanique :E
DCFM :O
Histoire de la Magie :E
Métamorphose :A
Potions :E
Sortilèges :A
Divination :A
Soins aux créatures magiques : E
Histoire
Tout commença par une journée des plus ordinaire, le soleil n'était pas plus haut que d'habitude, la nuit n'était pas moins noire et les minutes duraient toujours soixante secondes. Mais pourtant cette journée avait un quelque chose de spécial. Une jeune femme à la beauté froide et au visage clair était assise dans une petite maison de Bristol. L'étroite construction deux étages se situait dans le plus vieux quartier de la ville. Avec son intérieur en bois ancien, sa cuisine luxueuse et ses trois chambres, elle avait tout de suite charmé la femme et son mari quelques mois plus tôt. Les yeux brillant d'un bonheur évident, la femme pouvait enfin vivre sa vie tranquillement comme elle l'avait rêvé. Puisque la vie de la jeune Elisabeth n'avait jamais été facile, s'enfuyant de chez elle à treize ans à cause d'un père alcoolique et d'une mère négligente, elle avait joué les vagabondes pendant un certain moment. Puis, alors qu'elle logeait derrière un vieux commerce de Bristol, elle l'avait rencontré, lui. Un homme qui avait bouleversé son monde fait de chaos et d'obscurité et qui l'avait aidé à y mettre un peu de lumière. Un homme qui s'était intéressé à elle comme personne ne l'avait fait, qui avait cru en elle. Et un homme qui venait de lui donner ce qu'elle désirait le plus au monde, un enfant.

Au petit matin du 13 juillet 1983, la bonne odeur du pain grillé et du café flottait dans la salle à manger baignée d'une douce lumière matinale. Par la fenêtre, déjà, on pouvait entendre les rires et les cris des enfants jouant dans le parc face à la maison. Accoudée contre la fenêtre, une main flattant son gros ventre rond. Elisabeth regardait rêveuse les jeunes jouer sachant que bientôt son enfant à elle arriverait. Il s'agissait là d'une semaine, de quelques jours, ou de quelques heures....

17 juillet 1983
La jeune femme descendit tranquillement de sa voiture. Les rayons du soleil lui enveloppèrent la peau d'une douce chaleur apaisante, mais elle ne resterait pas longtemps dehors. Elle se dirigea vers l'arrière du véhicule et sorti le petit siège dans lequel sa fillette dormait paisiblement. Seraphine Valley était née la nuit du 13 juillet, c'était une petite fille magnifique et surtout elle avait la santé. Elisabeth était maintenant la femme la plus heureuse du monde. Mais la situation se détériora rapidement. L'homme qu'elle avait épousé n'était plus que l'ombre de lui-même. Possessif et jaloux envers sa fille, il interdisait à Elisabeth de s'approcher du berceau dans lequel dormait son nourrisson. Elle était devenue un objet pour son mari, devant quitter la maison le jour, et la nuit, devant s'assurer que la petite ne pleure pas pour permettre à son mari de dormir. Mais mission impossible, Seraphine s'époumonait presque toutes les nuits tellement elle pleurait. Elle qui aimait son enfant plus que tout au monde n'avait qu'une envie, s'enfuir avec son bébé dès qu'elle aurait l'argent. Malheureusement, tous ces voeux prirent brutalement fin le 26 mars 1984 alors que Seraphine avait neuf mois. Elle, n'avait que 20 ans lorsqu'il lui ferme les yeux éternellement. Celui qui l'avait sauvé fut finalement celui qui l'a fit tomber.

27 mars 1984

Il jeta la dernière pelletée de terre au-dessus du corps de son épouse. Jamais au grand jamais il n'avait voulu en venir là un jour. Il avait vraiment aimé Elisabeth. Mais à la naissance de sa fille, il avait tout reportée son amour sur celle-ci, comme s'il ne pouvait aimer qu'une personne à la fois. En plus, la jeune mère était devenue insupportable. Elle voulait si souvent prendre toute la place qu'il avait dû l'obliger à quitter la maison le jour. Et la nuit, la nuit elle fessait toujours exprès de faire pleurer le bébé, alors il n'arrivait jamais à dormir. Et tout le monde sait qu'un homme fatigué n'est pas lui-même. Frederik en était venu à un point tel qu'il n'arrivait plus à contrôler sa haine envers la jeune femme et dans un élan de rage il lui avait fracassé le crâne contre la céramique, le coup fatal avait maintenant été porté et à jamais Elisabeth était tombée. Il essuya la sueur qui perlait sur son front et pris une grande respiration en regardant l'amas de terre retournée qui recouvrait la femme. Comment pourrait-il expliquer où se trouvait Elisabeth à sa petite fille? À ses amis? À sa famille? Évidemment, il ne pouvait pas leur dire la vérité, mais il pouvait leur dire qu'elle était partie sans laisser de trace et que j'aimais elle ne reviendrait, qu'elle avait fait comme elle avait toujours fait, qu'elle avait fuit.

Les années passèrent et la complicité entre le père et la fille ne cessait de grandir. Il avait tout du père parfait, attentionné, présent, protecteur, autoritaire, mais pas trop. Il avait tant à lui transmettre, tant à lui apprendre, si seulement il n'avait pas tout gâché cette nuit du 26 mars. Puisque aucun crime ne reste impuni. Les policiers avaient peut-être mis six ans à comprendre, mais aujourd'hui ils savaient tout. Lorsque la sentence tomba Frederik compris qu'il ne verrait jamais sa fille grandir. C'était trop dur pour lui, alors il fit comme toujours quand les événements le dépassent, il l'élimina. La plaça en adoption et continua comme si la petite Seraphine n'avait jamais existé.


-Alors, Seraphine, comment tu vas aujourd'hui? Je mets ton plateau repas là, d'accord? Wow, regarde moi ce beau soleil, tu voudrais pas qu'on aille faire un tour dehors tous les deux, il y a un beau parc près d'ici?

Les yeux sans vie de la petite fille révélaient parfaitement l'état de détresse dans lequel elle se trouvait. Malgré son jeune âge, Seraphine avait dans son regard quelque chose de déroutant, de troublant qui disait qu'elle n'avait besoin de personne et pourtant elle en avait besoin. Au centre d'accueil, toutes les infirmières avaient essayé de l'aider, mais la petite ne mangeait plus et ne parlait plus, elle ne réagissait que par des cris quand on essayait de la toucher. Elle avait déjà fait trois centres différents avec des spécialistes tous plus compétant les un que les autres, mais rien à faire, la petite faiblissait à vue d'oeil. En dernier recourt, elle avait été conduite à l'hôpital où elle était nourrie ''artificiellement'' depuis quelque jour. Mais le médecin qui s'occupait d'elle voulait absolument qu'elle mange par elle-même. Normalement c'était les infirmières qui s'occupaient de ces choses-là, mais dès la première seconde où elle l'avait vu, Rosemary, la pédiatre, c'était attachée à cette petite fille. Elle passait donc la voir tous les jours et...

-Tu va venir avec moi si je veux y aller?

Et.... son acharnement avait fini par porter fruit. Une semaine après leur sortie au parc, Seraphine avait recommencé à manger et à sourire. Et bien qu'elle ne parlait qu'à Rosemary, elle semblait déjà beaucoup mieux.


Rosemary et Alistair Clyde était deux pédiatres de Liverpool. Cinq ans auparavant ils avaient adopté un petit garçon de quatre ans, Kieran, et il comptait bien en faire de même avec Seraphine. Cette petite fille devait devenir leur enfant, ils l'aimaient déjà tellement. Heureusement pour eux, les procédures ne furent pas trop longues et le 17 novembre 1990, Rosemary, Alistair, Kieran et Seraphine formèrent officiellement une famille. Pour que la petite sache toujours qu'elle avait eu une mère qui l'avait aimé avant Rosemary, on glissa le nom de sa mère biologique dans celui de Seraphine et on lui attribua le nom de famille de ses nouveaux parents. Seraphine Valley commença donc sa nouvelle vie avec un nouveau nom : Seraphine Elisabeth Jamery-Clyde
Cependant, tout n'était pas gagné, la petite était extrêmement refermée, elle n'avait confiance en personne, elle avait peur de tout ce qui l'entourait et elle ne demandait qu'une chose:

-Où papa il l'a mis maman? Je veux la voir. Pourquoi je peux pas la voir?

Bien sûr, elle ne pouvait pas la voir, Elisabeth était morte depuis presque sept ans. Mais ça, personne ne voulait lui dire, personne ne voulait lui dire quoi que ce soit. On lui avait seulement fait savoir que son père avait été très méchant avec sa mère et qu'il lui avait fait faire un dodo pour toujours. Mais cette explication ne satisfaisait pas la gamine. Comment pouvait-on dormir pour toujours? Elle savait bien que c'était impossible.

Seraphine grandit comme cela, protégée par l'amour de ses parents du monde extérieur, se demandant constamment ce qui était vraiment arrivé à sa maman. À neuf ans, elle fit accidentellement tombée un pot de terre cuite dans la piscine. Quelle surprise pour elle et ses parents qui ignoraient complètement qu'elle était une sorcière.
Suite à cette découverte, elle reçut sa lettre qui la convoquait à l'école de magie pour le premier septembre. C'est donc à contrecoeur qu'elle fit son entré au château. Sa mère, qui avait fréquenté Poudlard plusieurs années auparavant, prit le temps de la rassurer en lui expliquant comment cela se passerait, même si elle savait que rien ne pourrait apaiser la petite fille, la peur était en elle, ancré au plus profond de son être par l'ignorance et la trahison qui l'avait brûlé au point de la faire tomber.
Après son début scolaire, M. et Mme Clyde eurent souvent des lettres où les professeurs tentaient amicalement de leur dire à quel point leur fille était troublée, que ça ne pouvait plus continuer comme ça. Le seul moyen de régler ses problèmes, selon les psychiatres, était de faire connaître à Seraphine toute l'histoire entourant la mort de sa mère, de l'emmener là-où elle était enterrée, d'arrêter de lui mentir. Cependant, ils n'en firent rien. Trois ans après son entré, la situation c'était à peine améliorer. Seraphine avait un regard noir, elle parlait à peine et tout ce qu'elle disait visait à éloigner les gens de sa vie et elle était sur le point de devoir recommencer son année. Des suites de cette année chaotique, ses parents c'étaient enfin décidés de mettre un terme à cela. Treize ans après la disparition d'Elisabeth, Seraphine allait enfin connaître la vérité. À partir de ce jour, tout avait évolué tellement rapidement, elle s'était même fait des amis. Puis la guerre était arrivée, tout d'abord désintéressée elle avait fini par s'impliquer et avait même combattue au côté des héros de la guerre. Mais Harry Potter était mort, la plongeant dans une sorte de haine envers la vie, se disant que peut importe la force à laquelle on se bat, peut importe le courage et la patience qu'on y met, la mort viendra quand même nous faire prendre le fond de l'abîme. Ensuite...ensuite personne ne peut vous le raconter parce qu'ensuite, c'est maintenant.

Test RP
*Je vous déteste, j'aurais jamais dû venir vivre avec vous!*


Assise sur la plage non loin de chez elle, Seraphine repensait ses dernières paroles en essayant de retenir les larmes qui lui brûlaient les yeux. Le sujet de leur chicane, elle ne s'en souvenait même plus. Mais elle s'en voulait tant, car elle savait que tout était sa faute, c'est toujours de sa faute, parce qu'elle n'est pas capable d'être une gentille fille, parce qu'elle agit comme la pire des enfants gâter, parce qu'eux sont trop parfaits pour être concernés. Comme d'habitude, elle a réussi à les pousser à boit, mais cette fois, elle est allée trop loin. Elle ne veut même plus rentrer, tellement elle a peur de leur regard, de ces yeux auxquels elle a toujours droit, ces yeux de découragement et d'épuisement, ce regard qui lui montre à qu'elle point ils l'aiment, mais aussi qui la fait sentir comme si elle n'était pas à sa place.
Elle se frotte les yeux et ramasse un petit galet qu'elle expédie le plus loin possible. Elle essaie de passer sa colère sur le sable, de hurler le plus fort qu'elle peut, de briser tous les bouts de bois qui tombent sous sa main. Mais rien n'y fait. Qu'elle détruise toutes les brindilles, les branches où les arbres de la terre, rien ne l'apaisera, parce que la seule chose qu'elle veut vraiment détruire, c'est elle.

-Tiens, prends ça Sera, tu vas mourir de froid sinon.


Son frère lui place un chandail sur les épaules et s'assoit près d'elle. La présence de Kieran la tire de ses pensées et lui fait prendre conscience qu'il est déjà nuit. Pas grave, elle n'avait pas l'intention de rentrer de toutes façons.

-Pourquoi t'es venus me trouver?


Question rhétorique, elle n'attend aucune réponse. Elle sait bien pourquoi il est venu la rejoindre. Mais elle a besoin de se faire dire qu'elle n'est pas si nul que ça, qu'on s'inquiète pour elle, qu'on tient à elle, et pourtant..

-T'aurais pas dû venir me trouver, retourne à la maison et laisse-moi. Je n'aie pas l'intention de rentrer de toute façon.


En guise de réponse, Kieran la sert dans ses bras malgré ses plaintes et lui dit avec amusement à l'oreille :
« Parce que tu crois que je vais laisser ma soeur crevée seule sur une plage? Si tu restes, je reste! Mais t'aurais dû me prévenir j'aurais acheté un tente, je crois qu'on va avoir froid sans. »


Une autre blague nul à la Kieran qui réussit tout de même à la faire sourire. Maintenant, elle n'essaie même plus de se dégager des bras musclé de son grand-frère, d'un point parce qu'il est beaucoup plus fort qu'elle et aussi parce que, même si elle ne l'avouera probablement jamais, elle avait besoin que quelqu'un la serre dans ses bras. Et ce quelqu'un n'aurait pu être autre que Kieran, lui qui la connaît par coeur.
Elle n'a donc pas besoin de briser tout ce qui l'entoure ou de se faire du mal pour se sentir mieux, être avec les bonnes personnes, leur faire confiance et leur donner une chance de l'approcher suffit amplement à la réconforter.
Ils restèrent ainsi, assis tous les deux dans l'obscurité totale quelques minutes puis Seraphine se leva, le regardât dans les yeux et lui dit:
« Bon ben, tu viens qu'on aille manger un morceau, je meure de faim. Il doit bien y avoir un petit resto ouvert quelque part dans le coin?»

Et vous ?
► Où avez-vous connu le forum ? Top-site
► Âge : Presque 15 Smile
► Niveau RP : À vous de me le dire Wink


Dernière édition par Seraphine E. Jamery-Clyde le Ven 3 Mai - 3:30, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Médicomage
avatar
Médicomage
Feat : Liv Tyler
Messages : 1685
Points rp : 1907
Localisation : Infirmerie de Poudlard

Identité du Sorcier
Age: 20 ans
Affiliation: Semper Fidelis
Métier: Apprentie médicomage

MessageSujet: Re: Seraphine E. Jamery-Clyde   Sam 6 Avr - 8:14

Bienvenue et bon courage pour faire ta fiche ^^ Si tu as des question, n'hésite pas à les poser Very Happy

(il y avait un petit bug avec le code, je me suis permise de rectifier ^^)

_________________
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thealamande.tumblr.com/
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Seraphine E. Jamery-Clyde   Sam 6 Avr - 9:48

Salut, soit la bienvenue parmi nous ! Bon courage pour la rédaction de ta fiche, et comme l'a dit Rigel, n'hésite pas si tu as des questions !
Au plaisir de te lire !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Seraphine E. Jamery-Clyde   Sam 6 Avr - 12:01

Bienvenue dans nos mur, j’espère que ces années au collège Poudlard te plairont.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
"La Ruse de la Mort nous sied si bien."
Feat : Ben Barnes
Messages : 955
Points rp : 1567

Identité du Sorcier
Age: 21 ans
Affiliation: Renard Blanc
Métier: Chef des Renards Blancs - Membre du Ministère

MessageSujet: Re: Seraphine E. Jamery-Clyde   Sam 6 Avr - 12:57

Bienvenuuue ! Smile

Comme l'ont dit Rigel et Regulus, si tu as des questions, n'hésite pas à les poser ^^

J'espère que tu te plairas parmi nous ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Seraphine E. Jamery-Clyde   Dim 7 Avr - 5:32

Oowww Very Happy Merci tout le monde!
Vous êtes trop gentil ♥
Revenir en haut Aller en bas

avatar
"La Ruse de la Mort nous sied si bien."
Feat : Ben Barnes
Messages : 955
Points rp : 1567

Identité du Sorcier
Age: 21 ans
Affiliation: Renard Blanc
Métier: Chef des Renards Blancs - Membre du Ministère

MessageSujet: Re: Seraphine E. Jamery-Clyde   Dim 7 Avr - 9:33

Mais non, c'est normal ! :3

Bon ok, on est gentil aussi \o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Seraphine E. Jamery-Clyde   Mar 9 Avr - 17:30

Bienvenue Mademoiselle !!! bounce
Bon courage pour la fiche et à tout bientôt Razz
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Seraphine E. Jamery-Clyde   Jeu 18 Avr - 3:03

Je sais que ça ne fait pas encore deux semaines, mais je ne suis pas sûr de pouvoir finir pour les deux semaines. J'écris actuellement l'histoire, mais je n'ai pas beaucoup de temps ces dernier jours. Alors, si je pouvais avoir juste quelques jours de plus pour être moins serrée dans le temps Rolling Eyes

Merci, d'avance
Revenir en haut Aller en bas
Médicomage
avatar
Médicomage
Feat : Liv Tyler
Messages : 1685
Points rp : 1907
Localisation : Infirmerie de Poudlard

Identité du Sorcier
Age: 20 ans
Affiliation: Semper Fidelis
Métier: Apprentie médicomage

MessageSujet: Re: Seraphine E. Jamery-Clyde   Jeu 18 Avr - 7:23

Ne t'en fais pas, on accorde toujours un délais à ceux qui en demandent ^^ Je laisse à Dorian le soin de te donner une date du coup ^^

Sinon je vois que tu n'as pas d'avatar, tu veux que quelqu'un t'en fasse un ? On vient de mettre en place une boutique où on peut en commander mais comme tu es nouvelle, cadeau d'arrivée hein ^^

_________________
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thealamande.tumblr.com/

avatar
"La Ruse de la Mort nous sied si bien."
Feat : Ben Barnes
Messages : 955
Points rp : 1567

Identité du Sorcier
Age: 21 ans
Affiliation: Renard Blanc
Métier: Chef des Renards Blancs - Membre du Ministère

MessageSujet: Re: Seraphine E. Jamery-Clyde   Jeu 18 Avr - 18:19

Exact, on accorde toujours un délai ^^

Hummm bah je te donne jusqu'au 1er mai ?

Désolée pour la réponse tardive, mais mon téléphone sait plus écrire sur le forum :v
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Seraphine E. Jamery-Clyde   Jeu 18 Avr - 23:31

Oww Oui, Rigel, ça se serais trop trop sympa Very Happy

Merci Dorian, le premier Mai c'est parfait Wink
Revenir en haut Aller en bas
Médicomage
avatar
Médicomage
Feat : Liv Tyler
Messages : 1685
Points rp : 1907
Localisation : Infirmerie de Poudlard

Identité du Sorcier
Age: 20 ans
Affiliation: Semper Fidelis
Métier: Apprentie médicomage

MessageSujet: Re: Seraphine E. Jamery-Clyde   Ven 19 Avr - 5:37

Moi malheureusement je n'ai pas le temps là mais demande à Jonathan Peterson, il fait des choses très jolies ^^

_________________
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thealamande.tumblr.com/

avatar
"La Ruse de la Mort nous sied si bien."
Feat : Ben Barnes
Messages : 955
Points rp : 1567

Identité du Sorcier
Age: 21 ans
Affiliation: Renard Blanc
Métier: Chef des Renards Blancs - Membre du Ministère

MessageSujet: Re: Seraphine E. Jamery-Clyde   Lun 29 Avr - 14:55

N'oublie pas que tu as jusqu'à mercredi ! Smile

Pour l'avatar, limite je veux bien t'en faire un vite fait :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Seraphine E. Jamery-Clyde   Mar 30 Avr - 2:02

Oui Oui oui!!!! je suis nul pour tout ce qui est graphisme Rolling Eyes

Et oui pour Mercredi, il me manque seulement le test Rp
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Feat : Tom Felton
Messages : 470
Points rp : 1516

Identité du Sorcier
Age: 20
Affiliation: Puritatem Idealis
Métier: Chef du Puritatem Idealis ~ Ministère de la magie, Bureau international des lois magiques

MessageSujet: Re: Seraphine E. Jamery-Clyde   Mar 30 Avr - 9:45

Ok pour mercredi, et je me suis permis de te créer un avatar du mieux que je le pouvais Wink
J'espère qu'il te plaira !
Ensuite... t'ais-je souhaité la bienvenue ? Je ne sais plus. En tout cas mieux vaut deux fois que rien, alors bienvenue parmi nous et bon courage pour ton test rp !
Au plaisir de te lire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Seraphine E. Jamery-Clyde   Mer 1 Mai - 4:28

Voili, Voilou! j'ai enfin fini!

Merci à tout le monde pour les bienvenue et un gros bisou mouiller tout spécial à Drago et Jonathan pour les supers avatars Bisou
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Feat : Tom Felton
Messages : 470
Points rp : 1516

Identité du Sorcier
Age: 20
Affiliation: Puritatem Idealis
Métier: Chef du Puritatem Idealis ~ Ministère de la magie, Bureau international des lois magiques

MessageSujet: Re: Seraphine E. Jamery-Clyde   Mer 1 Mai - 10:08

Que dire si ce n'est que cette fiche est superbe. Tu as une écriture vraiment très agréable à lire. Mon seul bémol serait celui-ci : peux-tu nous dire comment ses pouvoirs se sont révélés ? Comment a-t-elle réagi lorsqu'elle a reçu la lettre émanant de Poudlard et surtout au moins une petite ligne sur sa manière de percevoir la mort d'Harry Potter.
Pour la maison, je dirai peut-être Gryffondor, mais ça n'est pas si simple. Ou Serpentard... Que préférerais-tu ?

P.S : Avec grand plaisir pour l'avatar Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Seraphine E. Jamery-Clyde   Mer 1 Mai - 11:06

J'avoue que ta fiche est géniale *___*
Si t'es a Gryff je veux un lien xD
Bon aller même si tu va chez les vert je veux un lien xD
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Seraphine E. Jamery-Clyde   Ven 3 Mai - 3:35

Merci!! Very Happy

Je crois que ça devrait être Ook. Sinon, j'aimerais bien Gryffondor puisse que j'ai jamais joué de rouge, ça pourrait être cool Wink
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Feat : Tom Felton
Messages : 470
Points rp : 1516

Identité du Sorcier
Age: 20
Affiliation: Puritatem Idealis
Métier: Chef du Puritatem Idealis ~ Ministère de la magie, Bureau international des lois magiques

MessageSujet: Re: Seraphine E. Jamery-Clyde   Ven 3 Mai - 8:59

Ok alors c'est parfait ! Je t'envoie à Gryffondor, et surtout je te souhaite un bon jeu parmi nous !
Si tu veux commencer des rps, des inscriptions se font actuellement pour l'événement des duels de Défense Contre les Forces du Mal si cela te tente !
Au plaisir de te lire ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Seraphine E. Jamery-Clyde   

Revenir en haut Aller en bas
 

Seraphine E. Jamery-Clyde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Seraphine E. Jamery-Clyde
» Episode 5: Bonnie and Clyde.
» Si c'est une blague, elle n'est pas drôle (Clyde)
» (clyde) devil may cry
» Le Journal Débile de Clyde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nox Aeterna :: Fun :: Présentations archivées-