Nox Aeterna

La guerre est enfin finie. Harry Potter et Lord Voldemort y ont néanmoins laissé la vie. Tout semble être rentré dans l'ordre. Mais est-ce vraiment le cas...?
 

Partagez | 
 

 -Claire-"Tout homme s'enrichit quand abonde l'esprit" Serdy forever.~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: -Claire-"Tout homme s'enrichit quand abonde l'esprit" Serdy forever.~   Mer 12 Juin - 21:49

Claire Angélique Leroy


► Âge : Seize ans.
► Née le : Vingt-deux août 1983.
► Née à : Paris, en France. Mais elle et sa famille se sont installées à Londres alors qu'elle était âgée de neuf ans.
► Maison : Serdaigle, what else ?
► Année d'étude : Sixième année.
► Baguette : Bois de charme et ventricule de Dragon.
► Avatar : Dakota Fanning.

Famille et relations
Issue d'une noble famille française, j'ai vécu dans le luxe la majeure partie de ma vie. Mes parents sont très à cheval sur les règles et les traditionsde Sang-Pur, j'ai donc été élevée de façon très stricte. Aucune erreur ne m'était permise, avant même d'entrer à Poudlard, je connaissais déjà bien des sortilèges et avait déjà un vocabulaire très étendu sur la magie. Comme dit un peu plus haut, je suis de Sang-Pur mais ma famille ne voit aucun mal à côtoyer des Sang-Mêlé. En revanche, mon père n'accepte pas du tout l'idée que je puisse être mêlée à des Né-Moldu à l'école de sorcellerie. "Nous aurions du rester en France, Beauxbâtons aurait été bien mieux pour elle" disait-il sans arrêt. Enfin bref... Du côté des mebres de ma fille, mise à part mes parents, j'ai une soeur ainée et une soeur cadette, l'ainée étant adulte et ancienne Poufsouffle et la cadette étant une Serdaigle de première année. Je suis plus proche de ma soeur cadette, la voyant bien plus souvent que mon ainée. Je pense avoir tout dit...

Physique

"L'apparence est le vêtement de l'âme."

Comme chaque être vivant de ce monde, ou presque, je suis faite de chaire et d'os, dotée d'une âme et détentrice d'un esprit -bien que plus ouvert que la moyenne. Mais je possède également une chose dite d'enveloppe charnelle, mon physique, mon apparence. Je suis censée vous la décrire, je vais tacher de le faire le plus correctement possible.

De taille moyenne, il n'est pas trop difficile de me dépasser d'une tête tout comme il est facile d'en posséder une de moins que moi. Svelte, mes formes sont discrètes et tant mieux. Je ne suis pas du genre à exhiber mes formes à qui veut bien les voir... D'apparence fragile, je suis certainement une des rares personnes qui l'est vraiment. Oui, je suis fragile, comme de la porcelaine. Même le simple fait de me cogner le pied contre une table peut parvenir à me le briser... C'est bien pour ça que je reste le plus souvent à ma place au lieu de courir à droite à gauche -d'autant plus que je suis aussi maladroite qu'un troll unijambiste.

Des cheveux blond platine habillent joliment mon crâne, ni longs ni courts, il s'arrêtent un peu en dessous de mes omoplates, voire au milieu. Tantôt lisses, frisés, ondulés ou encore crêpés, ils passent par tous les styles en fonction de mon envie bien qu'ils soient lissent le plus souvent. Je les attache rarement, n'en prenant pas vraiment le temps, ou alors seul ma mèche se trouve être relevée à l'aide d'une pince.

Des yeux bleus comme celui de l'aigue-marine tentent sans cesse d'envoûter le monde, sans vraiment y parvenir. Je suis plutôt fière de mes yeux bleus... Il n'est pas rare qu'ils soient parfois mis en valeur par un trait fin d'eyeliner, mais il m'arrive de les laisser sans aucun artifice, les jours où je n'ai tout simplement aucune envie de passer dix minutes devant mon miroirs.

Mon nez, mes sourcils, ils n'ont rien d'extraordinaire. Ils sont tout à fait normaux... Du moins, d'après moi en tout cas.

Ma bouche est plutôt pulpeuse, je ne mettrai jamais de rouge à lèvre ou de je-ne-sais-trop-quoi pour les colorer. Tout simplement parce que je ne supporte pas ça. Elles sont souvent figées, je ne souris que très rarement, ne voyant aucune utilité dans le fait de passer sa journée à sourire jusqu'à en avoir des crampes sous prétexte que c'est plus agréable pour tout le monde de voir une personne souriante qu'une qui tire la gueule toute la journée. Pourquoi sourire alors qu'on en n'a pas envie ? A vous de me le dire.

Quoi d'autre... Ma peau, mon teint ? J'ai la peau pâle, très pâle, une peau qui supporte mal les rayons du soleil. J'ai ce qu'on appelle un teint de porcelaine.

Du côté vestimentaire, c'est dans l'uniforme à la cravate bleue que l'on me voit le plus souvent. Sinon... J'alterne différents styles sans vraiment en choisir un spécifique.


Caractère

"Tout homme s'enrichit quand abonde l'esprit." Devise de la maison Serdaigle.


La personnalité, le caractère, c'est une chose qui nous rend unique, il faut savoir l'accepter. Chaque personne possède son propre caractère, ses propres défauts et ses propres qualités. Une personne en totale harmonie avec elle-même n'existe pas, tout comme la perfection. Avez-vous déjà rencontré une Mary-Sue ? Non ? Ne vous inquiétez pas, c'est tout à fait normal. Enfin bref, là n'est pas le sujet, c'est donc à moi qu'on s'intéresse aujourd'hui.

Je suis une personne calme et posée, c'est là qu'est certainement ma plus grande qualité. Quoique je fasse, je ne le fais pas en criant, en parlant bruyamment... Non, je reste tranquille à écouter ce qu'on a à me dire et à répondre s'il le faut. Je ne suis pas du genre à gaspiller ma salive pour rien, je ne parle que quand je trouve cela nécessaire. Je n'ai pas de mal à ignorer les autres.
Attentive, tout m'intéresse. Même les problèmes les plus bêtes, même les histoires qui n'ont ni queue ni tête, même les blagues qui ne sont pas drôles, même les cours les plus ennuyeux... J'écoute attentivement et je ne perds jamais une miette de chaque récit qui m'est conté.
Timide, j'ai tendance à perdre mes moyens lorsqu'on m'aborde de son plein gré jus pour discuter. Je ne rougis pas non plus bêtement, mais je cherche mes mots alors que d'habitude je n'ai aucun mal à m'exprimer. Je tords tout ce qui me passe sous la main, tape du pied, me mord les lèvres nerveusement. Le plus souvent, je suis ainsi lorsque je ne connais pas la personne, que je ne lui ai jamais parlé.
Pleine d'imagination, je suis capable de me créer mon propre monde. Il n'est pas rare de me trouver assise, voire debout, le regard perdu dans le vague, l'air absent, lointain. Je suis dans ma bulle. Une bulle impénétrable où je suis seule, où plus rien ne m'entoure. Je suis également le genre de personne qui va sortir une explication logique mais... A sa manière. Ou encore poser des questions qui n'ont un sens qu'à mes yeux. Certains me trouvent bizarre, étrange, d'autres unique et amusante. Mais pour moi, je suis simplement moi-même.
Impatiente, je fronce souvent les sourcils lorsque j'attends trop à mon goût. Je suis le genre de fille qui, lorsqu'on lui dit de se rendre à un endroit précis à une heure précise, y sera bien en avance ayant peur d'être en retard. De par ce fait, il m'arrive très souvent d'attendre plusieurs minutes... Des minutes interminables pour moi et mon impatience. Je déteste attendre trop longtemps, je tape du pied, grogne, devient grincheuse, parfois même agressive avant d'enfin me calmer.
Egoïste, je l'assume parfaitement. Je pense souvent d'abord à moi-même avant de penser aux autres. Pourtant, je ne dis que rarement ces phrases commençant par des "moi je ; moi je ; moi je" mais je me le dit à moi-même. Je ne pense aux conséquences d'une chose que par rapport à moi et pas aux autres. J'ai bien essayé de changer ça, mais rien n'y fait.
Brillante, comme tous les Serdaigles. Il est évident que je suis intelligente puisque je fais partit de la meilleur des maisons qui puisse exister à Poudlard. il n'y a pas plus avide de connaissance que nous. C'est théoriquement impossible. Bref.
Calculatrice, je réfléchis toujours avant de faire. Je ne suis pas une Gryffondor, je ne fonce pas la tête la première dans le tas sans utiliser mon cerveau à la façon bélier. Non, je suis une Serdaigle et je calcule tout pour être quasiment sûre d'avoir toutes les chances de mon côté. Je réfléchis peut être même un peu trop... Comment ? Si je n'ai pas mal au crâne ? Il n'y a que des Gryffondors pour dire ça. N'y voyez là aucune critique, je ne pense pas à mal, hein. Mais, non, j'ai la boîte crânienne très résistante.
Maladroite... Ooooh que je suis maladroite... Pire qu'un troll aveugle ! Je ne saurais vous dire combien j'ai de bleus sur les jambes ou combien de fois je me suis cassé le poignet en dévalent les escaliers sur le ventre... Ou encore combien de vaisselle j'ai pus briser. Je trébuche sans cesse, je me prend des murs lorsque je suis dans la lune, je me prends des portes qui, Ô joie quand tu nous tient, ont décidé de s'ouvrir au moment où je passais devant... Je suis vraiment maudite sur ce point là.
Distante, de par ma timidité, je ne vais pas vers les autres. J'attends que les autres viennent vers moi. Et c'est une grave erreur mais je ne peux pas changer, je n'y arrive pas.

Pour finir en beauté, si ma route vient à croiser un épouventard, il se transformera en chouette. Oui, en chouette. Ça aurait put être le Croc-Mitaine, le père fouettard ou encore un détraqueur mais.... Non, c'est une chouette. J'ai une peur bleue de ces espèces d'oiseaux au cri affreusement hideux. Je ne les supporte pas et pourtant j'en vois pas mal ici... Au secours...

Notes aux BUSEs

Astronomie : Effort exceptionnel
Botanique : Acceptable
DCFM : Optimal
Histoire de la Magie : Optimal
Métamorphose : Effort exceptionnel
Potions : Optimal
Sortilèges : Optimal
Soin aux créatures magiques : Optimal
Etude des runes : Acceptable
Histoire

 
« La vie est une pièce de théâtre dont je suis l’actrice principale jusqu’à ce qu’on crie : acta est fabula. »

 
Le plus bête dans une histoire, c’est qu’on ne sait jamais par où commencer, comment la raconter, comment intéresser… J’aurais des tas de choses à vous raconter, tout comme je n’aurais presque rien à vous raconter. Chaque vie est différente, aucune n’est vraiment banale. Certains jours nous marquent plus que d’autres ; c’est ceux-là que je vais vous conter.
 
Vivre dans le luxe, aller à divers endroits accompagné d’un chauffeur, avoir tout ce que l’on veut. Beaucoup rêvaient d’avoir ma vie, beaucoup… Jusqu’à ce qu’ils se rendent compte de l’extrême sévérité de mes parents. J’ai peut être eu la chance de vivre dans un  manoir où cache-cache devient bien plus qu’un jeu, dans un manoir où on se perd, où les pannes d’électricités nous font terriblement peur, mais je ne suis pas née avec une cuillère en or dans la bouche. Toute mon enfance a été faite de règles, de punitions, de disputes. Je n’avais le droit à aucune erreur : je devais être parfaite. Alors, que se passait-il quand j’osais me tromper involontairement ? J’en ai un très mauvais souvenir… Un mauvais souvenir plus que marquant.
 
Ce jour était un jour pluvieux, le premier jour que je passais en Angleterre depuis le déménagement. Et ce n’était pas le dernier, loin de là puisque à présent, j’y vivais.
 
Je regardais, comme captivée, les gouttes de pluie s’écraser sur la fenêtre pour ensuite dégouliner le long de la vitre comme les larmes sur une joue.  Je n’avais envie de rien. J’avais déménagé, pour moi, c’était la fin du monde. Tout s’était écroulé. J’avais perdu mes amis, ma maison, j’étais totalement perdue, seule, abandonnée.
 
Une pile de livre vint se poser devant mon nez dans un bruit sourd. Ma mère venait de me donner ce que je devais étudier pour ce jour-là. A peine étais-je arrivée dans cette ville si triste, à mon sens, qu’était Londres, que je devais déjà me remettre au travail. Je n’avais jamais le droit de sortir, je devais toujours étudier, toujours apprendre, toujours tout comprendre. Et quand tu crois enfin que ça s’arrête, eh ben y en a encore.
 
Je n’avais aucune envie d’étudier, de lire, d’écrire… Je voulais juste qu’on me laisse tranquille. Pour une fois. Je voulais juste broyer de noir comme l’aurait fait une petite fille de neuf ans qui venait de quitter son pays natal et toute sa vie pour un autre où l’on ne parle même pas la même langue. Ce que ça avait été dur, pour moi, d’apprendre si vite l’Anglais… Et encore, je ne maîtrisais pas totalement la langue, j’étais encore une enfant. Une enfant que l’on forçait à tout faire avant les autres. Une enfant que l’on forçait à devenir la meilleure dans tous les domaines. Je n’avais qu’à pas parler, ça serait bien plus facile pour moi et les autres. Je ne les comprenais pas, ils ne me comprenaient pas alors pourquoi je ferais l’effort de leur parler, hein ? Enfin, peu importe… J’avais donc décidé de ne rien faire, peu m’importait la réaction de mes parents, et surtout celle de ma mère. Ils ne pourraient pas m’obliger à faire ceci et cela indéfiniment. Ce que j’ignorais, c’est que la sanction allait être bien plus dure que d’habitude…
 
Voyant que je n’avais aucunement l’intention de faire ce que l’on me disait aujourd’hui, ma mère en personne était venue me remonter les bretelles.
 
« Claire ! Est-ce ainsi que je t’ai élevée ? Est-ce ainsi que je t’ai appris à te comporter ? On dirait une Née-Moldu en phase de rébellion ! Tu vas faire ce que je te dis et tout de suite ! Et cesses donc de paraître aussi détachée du monde et tant déprimée ! Tu es laide comme ça ! »
 
Ma mère ne faisait pas preuve de tact avec moi. Elle me balançait à la figure haut et fort ce qu’elle pensait. Mais ça ne m’atteignait pas, j’étais intouchable, je restais stoïque face à ses remarques sans hausser un sourcil. Elle du prendre ma réaction, bien qu’inexistante, pour un quelconque manque de respect.
 
« Réponds-moi quand je te parle, Claire Angélique Leroy. »
 
Sa voix était froide, ses mots durs, ses yeux coléreux. Je n’avais pourtant rien fait pour l’énerver ainsi… Je ne lui répondais pas parce que je n’en voyais pas l’utilité, tout simplement. J’aurais peut être du, même si ça n’avait été qu’un simple « Oui » vide de sens. Puisqu’elle s’énerva encore plus qu’elle ne l’était déjà.
 
« Tu es sourde ? Ou bien muette ? Ne t’ai-je jamais appris à montrer du respect à tes ainés, à tes parents ?! Regarde-moi ! »
 
Elle avait saisit mon menton d’une main rigide, mon épaule droite de l’autre. On aurait dit qu’elle était prête à me briser les os. J’avais eu peur, j’avais eu envie de pleurer. Et je l’avais fait, j’avais pleuré à chaudes-larmes devant la fureur monstrueuse de ma mère.
 
« Aie… Mère… Vous me faites mal… »
 
Elle sembla devenir encore plus furieuse, comme-si j’avais osé me plaindre d’un mal qui ne m’était pas infligé à moi mais à elle. Elle n’ajouta pourtant rien. Sa main vint s’écraser violemment contre ma joue ruisselante tandis que l’autre me broyait toujours l’épaule. Je la vit serrer les dents, comme pour s’empêcher de commettre un crime.
 
Elle finit par se calmer. Elle se dirigea vers la porte, me jetant un dernier regard froid et sévère ainsi qu’en me lançant au visage une règle en bois, puis sortit de ma chambre en ne m’adressant que quatre malheureux mots :
 
« Ne recommence jamais ça. »
 
C’est certainement cet évènement qui me poussa à me refermer sur moi-même, à rester dans mon coin sans oser aller vers les autres de peur qu’ils ne me rejettent.
 
Les années passèrent sans que je n’en fusse plus heureuse. J’étais devenue une fille indifférente au monde qui passait ses journées à lire, écrire, apprendre, obéir et écouter sans broncher ses parents lui faire des reproches sans arrêts. Puis un jour, une lettre me parvint. Une lettre qui m’était adressée à moi. Une lettre qui allait certainement changer ma vie, du moins, un peu. J’allais me rendre à Poudlard, j’allais pouvoir être loin de mes parents. Malheureusement, ma joie d’y être acceptée n’était pas la même que celle de mes parents.
 
« Nous n’aurions pas du quitter la France. Qu’elle côtoie des Sangs-Mêlés passe encore, mais des Sangs de bourbes ! C’est hors de question ! »
 
Ainsi, ce n’était pas de ce que moi je voulais dont on se préoccupait, mais de ce qu’eux voulaient.
 
« Mais… Père, je veux aller là-bas. » 
 
Il s’était contenté de me lancer un regard métallique aux allures glacées, n’ajoutant qu’un « C’est pour ton bien » pour me répondre. Mais je n’étais pas décidée à me laisser faire si facilement, quitte à me reprendre une gifle.
 
« - Non ! Je veux y aller ! Je me fiche de la pureté du sang de ceux qui m’entoureront, je veux y aller…
 - Beauxbâtons aurait été bien mieux. Tu n’aurais pas eu à te mêler à des individus si… Si… Tout !
 - Henri, nous devrions la laisser y aller. Elle nous suppliera certainement de retourner en France pour aller à Beauxbâtons. J’en suis persuadée. »
 
Etrangement, mon père acquiesça. Il en aura fallu peu pour le convaincre. Ils pensaient que Poudlard n’allait pas me plaire… Et pourtant, ce fut sans jamais les contacter une seule fois que je fis mes six années à Poudlard.

Alors, qui est vraiment le loup dans l’histoire ?
 
Certes, plutôt courte fut mon histoire. Mais j’ai eu la chance, ou la malchance, d’avoir un passé rythmé par la banalité et non un passé aussi lourd qu’une valise que l’on traine avec soie depuis des années sans jamais s’arrêter.

____________________

J'aimerais vous faire part d'une chose quelque peu hors sujet par rapport à mon histoire, mais je pense cela est important. La mort de Harry James Potter et de Lord Voldemort. Certains ont supporté Harry Potter jusqu'à la fin, fières de sa victoire même s'il a périt. C'était un héros. D'autres, ont fait de même avec le Lord. Il n'y avait qu'une simple différence : les ténèbres et la lumière, la nuit et le jour, le bien et le mal, l'amour et la haine. Que ce soit l'un ou l'autre, ils sont tous deux morts dignement. Ils se battaient chacun pour leur cause même si l'une était moins valable que l'autre, même si l'une était malfaisante et l'autre bienfaisante, même si l'une tuait et l'autre protégeait. Ils sont morts tous les deux. Personne n'a gagné. Pourquoi ? Tout simplement parce que la victoire de Harry Potter sur Lord Voldemort ou celle de la lumière sur l'ombre n'aurait pas empêcher le monde de retomber au creux des bras du mal. Le mal et le bien, ils forment l'équilibre dont a besoin la vie. Si l'un disparait, cela finit toujours mal. Peu importe leur nature. Je reste donc neutre face à ces évènements, n'ayant été ni vraiment pour le bien, ni vraiment pour le mal. Ce n'est qu'une question d'équilibre.

Et vous ?
► Où avez-vous connu le forum ? Sur un Top-Sit.
► Âge : Euh... Entre 10 et 1500 -sisi.
► Niveau RP : Je dirais qu'il est plutôt bon...
► Voulez vous être parrainé sur le forum : Hum... Pour le moment je n'en vois pas l'utilité alors non.


Dernière édition par Claire A. Leroy le Dim 16 Juin - 11:35, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
"La Ruse de la Mort nous sied si bien."
Feat : Ben Barnes
Messages : 955
Points rp : 1689

Identité du Sorcier
Age: 21 ans
Affiliation: Renard Blanc
Métier: Chef des Renards Blancs - Membre du Ministère

MessageSujet: Re: -Claire-"Tout homme s'enrichit quand abonde l'esprit" Serdy forever.~   Mer 12 Juin - 22:19

Bienvenue Claire ! Smile

Si tu as des questions, n'hésite pas à les poser, nous sommes à ta disposition !

Par contre, je préviens tout de suite qu'on accepte pas les élèves "en cours d'année", et que vu que tu es née en France, il faudra une raison pour que tu ne sois pas allée à Beauxbâtons ! :p

En tous cas... SERDAIIIIGLE AAAAH \o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Médicomage
avatar
Médicomage
Feat : Liv Tyler
Messages : 1685
Points rp : 2029
Localisation : Infirmerie de Poudlard

Identité du Sorcier
Age: 20 ans
Affiliation: Semper Fidelis
Métier: Apprentie médicomage

MessageSujet: Re: -Claire-"Tout homme s'enrichit quand abonde l'esprit" Serdy forever.~   Mer 12 Juin - 22:20

Bienvenue ! Bah, mon collègue a déjà tout dit ^^ Bon courage pour ta fiche !

_________________
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thealamande.tumblr.com/

avatar
"La Ruse de la Mort nous sied si bien."
Feat : Ben Barnes
Messages : 955
Points rp : 1689

Identité du Sorcier
Age: 21 ans
Affiliation: Renard Blanc
Métier: Chef des Renards Blancs - Membre du Ministère

MessageSujet: Re: -Claire-"Tout homme s'enrichit quand abonde l'esprit" Serdy forever.~   Mer 12 Juin - 22:21

Ça sert de tout savoir, aussi Cool *zbarf*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: -Claire-"Tout homme s'enrichit quand abonde l'esprit" Serdy forever.~   Jeu 13 Juin - 14:30

*met Do dehors*

Bienvenue ! Dakota est un très bon choix d'avatar Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: -Claire-"Tout homme s'enrichit quand abonde l'esprit" Serdy forever.~   Jeu 13 Juin - 20:24

Pour ce qui est du p'tit soucis du lieu de naissance et tout l'tralala, c'est arrangé. x)
Je vous remercie pour ce bel accueil. :3
Revenir en haut Aller en bas

avatar
"La Ruse de la Mort nous sied si bien."
Feat : Ben Barnes
Messages : 955
Points rp : 1689

Identité du Sorcier
Age: 21 ans
Affiliation: Renard Blanc
Métier: Chef des Renards Blancs - Membre du Ministère

MessageSujet: Re: -Claire-"Tout homme s'enrichit quand abonde l'esprit" Serdy forever.~   Ven 14 Juin - 17:52

Aaaah parfait Very Happy

Par contre [oui je suis sur les détails -_-], normalement j'ai fait un post spécial sur les dates de naissances / années d'étude. Normalement on peut pas "être en avance". Donc tu devrais être en 5ème. Ou alors avoir 16 ans, aller sur tes 17 et donc être en 6ème. C'est toi qui vois :3 

Sinon, rien à redire, le reste de ta fiche est juste parfait, j'ai hâte de voir l'histoire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: -Claire-"Tout homme s'enrichit quand abonde l'esprit" Serdy forever.~   Ven 14 Juin - 19:44

Voilà, voilà ! C'est modifié ! x)
J'en profite pour dire que ma fiche est terminée. o/
Revenir en haut Aller en bas

avatar
"La Ruse de la Mort nous sied si bien."
Feat : Ben Barnes
Messages : 955
Points rp : 1689

Identité du Sorcier
Age: 21 ans
Affiliation: Renard Blanc
Métier: Chef des Renards Blancs - Membre du Ministère

MessageSujet: Re: -Claire-"Tout homme s'enrichit quand abonde l'esprit" Serdy forever.~   Ven 14 Juin - 19:54

Ton histoire est vraiment bonne ! 

Je te valide mais j'attends tout de même deux petites choses à éditer / ajouter. Tout d'abord, peux-tu mettre ce que tu as pensé de la mort de Harry et Voldemort ? Ensuite, pour la date de naissance, normalement tu dois être née en 1983, vu que nous sommes en 1999 pour le moment Razz 

Voilà voilà ! :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
avatar
Admin
Messages : 449
Points rp : 2549

MessageSujet: Re: -Claire-"Tout homme s'enrichit quand abonde l'esprit" Serdy forever.~   Ven 14 Juin - 19:55

Félicitations ! Te voilà validé. Encore une fois bienvenue. Voici quelques clefs du forum.

► Tu peux d'ores et déjà ouvrir ta fiche de lien ici. Si tu veux, il existe un code à disposition, mais tu peux bien entendu en faire un toi-même, en prendre un déjà fait ou même en demander un personnalisé à notre graphiste dévouée. Le modèle disponible se trouve ici.

► Te voilà prêt à rp, tu peux en faire la demande ici

► Dans la foulée, tu peux également ouvrir ton journal de bord ici, là aussi un modèle est à ta disposition. N'oublie pas, quand tu ouvres un rp, de bien mettre la date et d'indiquer son ouverture ici.

► Si tu désires être parrainé par un membre pour prendre pied sur le forum, comme il t'a déjà été proposé pour ta fiche, n'hésite pas à en faire la demande ici. De même, si tu es à l'aise sur le forum et désire aidé les futurs nouveaux, tu peux postuler comme parrain au même endroit.

► Pour la vie du forum, il est important de voter régulièrement aux topsites, peut-être même que c'est ainsi que tu es arrivé ici. Il y a des liens pour nos quatre topsites un peu partout, que ce soit sur la page d'accueil ou en bas, à droite, partout sur le forum. Tu gagnes un point RP tous les quatre votes, n'oublies pas d'indiquer ton nom sur la page de vote pour obtenir les points, qui sont comptabilisés chaque semaine. Les points servent entre autre à obtenir un double compte ou l'accès à des endroits spéciaux sur le forum.

Il me semble avoir tout dit, si ce n'est, encore bienvenue et bon jeu parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nox-aeterna.faireforum.com
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: -Claire-"Tout homme s'enrichit quand abonde l'esprit" Serdy forever.~   Sam 15 Juin - 12:28

Voilà, c'est fait. Je ne savais plus trop si nous étions en 1995 ou 99... e_e"
Bref, j'ai rajouté tout ça.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
"La Ruse de la Mort nous sied si bien."
Feat : Ben Barnes
Messages : 955
Points rp : 1689

Identité du Sorcier
Age: 21 ans
Affiliation: Renard Blanc
Métier: Chef des Renards Blancs - Membre du Ministère

MessageSujet: Re: -Claire-"Tout homme s'enrichit quand abonde l'esprit" Serdy forever.~   Sam 15 Juin - 13:19

Merciii Very Happy

Et encore bienvenue parmi les fous ! :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: -Claire-"Tout homme s'enrichit quand abonde l'esprit" Serdy forever.~   Dim 16 Juin - 11:19

Merci beaucouuup. ~♪
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: -Claire-"Tout homme s'enrichit quand abonde l'esprit" Serdy forever.~   

Revenir en haut Aller en bas
 

-Claire-"Tout homme s'enrichit quand abonde l'esprit" Serdy forever.~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» -Claire-"Tout homme s'enrichit quand abonde l'esprit" Serdy forever.~
» [FIN] Tout homme s'enrichit quand abonde l'esprit, Luna Lovegood.
» Tout homme s'enrichit quand abonde l'esprit [Luna]
» ☥ « Tout homme abrite en lui une bête sauvage. »
» Tout homme qui marche peut s'égarer. [Jay & Louanne]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nox Aeterna :: Fun :: Présentations archivées-