Nox Aeterna

La guerre est enfin finie. Harry Potter et Lord Voldemort y ont néanmoins laissé la vie. Tout semble être rentré dans l'ordre. Mais est-ce vraiment le cas...?
 

Partagez | 
 

 Chrigel Redmund [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Chrigel Redmund [Terminé]   Lun 12 Aoû - 0:59

Chrigel Redmund


► Âge : 43ans
► Né le : 22/12/1956
► Né à : Amsterdam, Pays-Bas
► Maison : Anciennement Serpentard
► Metier : Garde-chasse de Poudlard
► Particularité : Voue un culte au croyances païennes celtiques
► Baguette : 38cm de bois de pin renfermant un soyeux crin de centaure
► Avatar : Chrigel Glanzmann

Famille et relations
Chrigel est né Moldu d'un couple fermier d'Irlande, union d'une délicate anglaise et d'un robuste irlandais de souche fuyant la misère de son pays. Installés à Amsterdam, les Redmund n'échappèrent pas à la pauvreté mais purent s'établir en ville et fonder un foyer avec la naissance de leur premier fils, Ronan.
Ce dernier était très complice avec Chrigel. Ils partageaient chaque journée, qu'elles soient ensoleillées ou pluvieuses, chaudes ou froides, avec une bande d'amis issus du prolétariat à laquelle il avait justement intégré son timide et jeune frère cadet. Souvent, ils allaient vagabonder dans le vieux port, la vie y étant un spectacle divertissant. Et parce que le coup du sort s'acharne souvent sur ceux qui n'ont pas de quoi s'acheter un mouchoir pour essuyer leurs larmes, l’aîné périt noyé, la glaciale Mer du Nord n'ayant que peu de temps à accorder au secours d'un enfant. C'est lors de ses tentatives de sauvetage que la magie se manifesta pour la première fois en Chrigel, mais en vain.
Les parents tinrent rigueur de leur deuil à leur dernier fils pour lequel le semblant d'enfance heureuse qu'il eût se rompit jusqu'à l'arrivée d'une lettre signée Poudlard.

Physique
De loin, la silhouette de Chrigel évoque une personne svelte et de taille moyenne portant en permanence un médaillon usé par dessus des vêtements sombres. Malgré le fait que ses plus belles années soient derrière lui, son équilibre physique est maintenu par les éprouvantes excursions qu'il mène aux quatre coins du monde.
Plus près, on peut apercevoir un homme dans la quarantaine aux yeux fins, clairs et mi-clos, présidés par deux sourcils arqués venant se plonger dans l'arrête de son nez. Sa bouche, fine, trouve harmonieusement sa place sur sa haute mâchoire, arborant une légère barbe vibrant entre son teint naturel châtain et ses premières blancheurs. En revanche, sa crinière, emmêlée chaotiquement et formant de claires dreadlocks irrégulières, est exempt de cheveux blancs ; Une marque de jeunesse largement compensée par le sommet de son crâne, ravagé par les méfaits de l'âge. Pour y remédier, Chrigel porte la plupart de son temps un bonnet noir, sans en faire un complexe et s'affichant parfois clairement, sa chevelure déplumée à nu.
Les traits tirés et la mine dure, arracher un sourire à Chrigel n'est pas chose aisée. Son regard sombre et profond témoigne d'un passé chargé et ses expressions de visage les plus communes sont comparables à celles d'un vétéran brisé souhaitant dissuader les jeunes hommes de s'engager.
Caractère
Chrigel a du vécu, bien que probablement moins que certains des illustres professeurs de Poudlard. Son enthousiasme de jeunesse s'est effacé avec le temps jusqu'à devenir quasi-inexistant, ce qui lui vaut ses airs froids et peu avenants. Il laisse croire qu'il ne parle que quand il le juge nécessaire, mais en réalité, le dialogue ne lui est pas moins familier qu'à qui-conque d'autre, bien qu'il ne soit pas particulièrement agréable... En effet, Chrigel est légèrement hautain, et justifie ses élans de supériorité par son âge et les événements qu'il a connu ; Sur son piédestal, il juge la bassesse du monde qui l'entoure sans se remettre lui-même en question.
Un tempérament aussi difficile n'offre généralement pas beaucoup d'amis, mais ses penchants sociopathes l'en remercient. Pas qu'il revendique la solitude, mais l'attachement est un sentiment qu'il s'interdit au nom de l'impartialité qui le caractérise, et, grand amateur pratiquant de magie noire, il souhaite de ce fait écarter toute possibilité d'être découvert.
Ceci étant, on aurait tort de dire de lui qu'il est quelqu'un de foncièrement mauvais. S'il est peu commode, il est aussi quelqu'un d'altruiste et de protecteur, au service de nobles valeurs héritées des nombreuses cultures celtiques et gaéliques, auxquelles il voue un culte se voulant secret ( bien que faisant déjà l'objet de rumeurs ) à travers les traditions et rituels druidiques qu'il perpétue seul dans la forêt interdite. Bien qu'étant né-Moldu, la démocratisation de la magie est selon lui une aberration qu'il digère aussi facilement qu'une enclume, il voit en Poudlard une trahison de la part de ses défunts fondateurs et des portes grandes ouvertes aux pires déviances de son utilisation. Il est justement là pour veiller à ce que rien n'arrive de fâcheux, mais sa rancœur l'a rendu vulnérable aux manipulations des magiciens noirs...

Notes

Astronomie : Désolant
Botanique : Effort exceptionnel
DCFM : Acceptable
Histoire de la Magie : Acceptable
Métamorphose : Acceptable
Potions : Piètre
Sortilèges : Acceptable
Option 1 : Divination ( Effort exceptionnel )
Option 2 : Runes ( Acceptable )
Histoire

ENFANCE



Le vent d'Amsterdam souffle, caressant les chaumières de fortune du quartier du port de sa langue éthérée, dont le sifflement régulier accompagne les chants de marins fuyant le froid d'hiver glacial baignés dans la débauche et le rhum. Entre les échos de trois sonnets paillards sont audibles les cris d'une femme et les gémissements d'un nouveau né à qui veut bien les entendre.
Chrigel était né en ce vingt-deux Décembre 1956, hurlant à plein poumon sa soif de vivre. C'était un garçon. Le deuxième, au grand bonheur du couple Redmund, qui avait conçu Ronan un an plus tôt.

Les deux frères purent profiter de l'insouciance de la jeunesse ensemble et des désirs d'aventures fabuleuses dont rêvent les enfants. Chrigel misait beaucoup sur son aîné, et vivait de son monde à lui, de ses envies, de ses amis et de ses passions. Un jour de printemps, alors que la nature reprenait du service et s'emparait de chaque interstice de dalle ou crevasse de mur pour le combler avec une verdure mousseuse, les enfants taquinèrent un vieil ivrogne jusqu'à en obtenir une histoire pour adoucir l'ennui des journées pluvieuses. Ce dernier leur conta le passé du Roi Arthur et de Merlin l'enchanteur, ravissant les esprits des jeunes gens en quête de rêveries. Le matelot était un breton élevé dans les traditions ; il croyait en ce qu'il racontait, et il le faisait bien, ou du moins suffisamment pour transmettre sa passion à de jeunes erres curieuses.
Ronan fut pris d'une puissante fascination pour les histoires du folklore breton et demanda toujours plus d'histoires de dryades, druides et autres habitants des bois pour approfondir ses connaissances et pouvoir jouer fidèlement le rôle du Roi Arthur, armé d'excalibur, sa fidèle branche de pin, tandis que Chrigel faisait de son mieux pour interpréter Merlin.

« -Ce soir, mes amis. A l'heure la plus sombre de cette nuit, vous êtes conviés à rejoindre la table ronde à la recherche du graal ! Déclara Ronan, la tête haute et le ton noble. Et ceux qui viendront pas, bein y seront pas acceptés dans notre quête ! Ajouta-t-il, décrédibilisant avec un sourire ses grands airs royaux.
-Mais comment j'vais faire pour sortir d'chez moi tard ? Mes parents m'laiss'ront jamais...
-Silence, Lancelot ! Ton infidélité me répugne. Le graal n'attend pas, et si tu ne nous rejoins pas, tu pourras toujours pleurer dans les bras de Guenièvre !
La bande enfantine éclata de rire et convint d'un court au revoir jusqu'à leur nouvelle rencontre tardive. »
Tous trouvèrent un moyen de fausser la compagnie de leurs lits sans être remarqués par leurs parents et se rendirent à nouveau au port pour se retrouver à l'éclairage d'une lanterne pendant à un poteau de bois pourri. Haussant le ton tant bien que mal pour se faire entendre parmi les roulements des flots agités, Ronan leva sa voix fluette :
« -La mer est agitée ! La dame du lac m'a confié qu'un monstre a gobé le graal, et s'étouffant avec il remuait les vagues ! Chacun à notre tour nous allons prier sur le rebord du ponton pour qu'il nous le recrache. »
Le comité acquiesça bruyamment une dernière fois et la place fut au calme de la petite cérémonie qui tour à tour invitait les enfants à affronter de près du regard la colère des eaux... Mais quand le tour du jeune prétendu Arthur fut venu, il glissa sur la mousse printanière et s'engouffra dans le large. L'ambiance était ésotérique et la vision de sa chute silencieuse semblait sortir tout droit d'un cauchemar, glaçant d'effroi le cœur de Chrigel. Ce dernier se précipita sur le rebord et hurla tandis que ses camarades furetèrent dans le port à la recherche d'un passant suffisamment sobre pour leur venir en aide. Leur absence durant, le cadet entra dans une transe d'impuissance qui fit appel à des forces magiques, les cordages de quais se décrochant de leurs pilotis pour secourir le noyé et fusant dans les airs sans atteindre leur cible.
« -M... Merlin... Tu es un grand sorcier... Je... J'ai froid... C'est trop tard... Désolé. Tout n'est pas perdu... Il arracha son pendentif dans un ultime élan de hargne combative et le jeta à Chrigel qui l'attrapa. Merlin, le voilà ! Fais en ton graal ! Merlin... ! Une bourrasque provoqua les vagues, et ces dernières, capricieuses, gonflèrent, emportant à jamais Ronan dans les limbes.»
Les jours qui suivirent comptèrent parmi les plus difficiles vécus par le frère en deuil. Les parents affligés par la mort irresponsable de leur fils aîné et n'ayant plus qu'un fils à punir pour ses prises de risques, prirent soin de Chrigel à leur manière. Privé de tout contact extérieur, il ne connu alors plus que les murs miteux de sa bicoque et fit des meubles crasseux ses nouveaux compagnons de jeu. Il est rare que la mélancolie soit éprouvée par des gens de son âge, mais la solitude, la tristesse et les regrets l'accablèrent bel et bien, portant depuis la disparition de son frère son pendentif, son médaillon, sa relique, son Graal, souvenir des beaux jours insouciants et symbole à jamais des fables païennes qui bercèrent son enfance. Jusqu'à ce qu'un jour, un étrange courrier parvint au foyer Redmund. Une lettre propre et d'une écriture soignée, sa blancheur immaculée contrastant avec la saleté environnante. C'était signé « Poudlard ».



POUDLARD



« -Poudlard ? Qu'est-ce que ça peut bien être, ça, Poudlard ? C'est une farce ? Un sobriquet ? Chrigel, on t'avait défendu de sortir, si c'est un de tes nouveaux amis je... Le père fut interrompu dans ses vociférations par la lecture calme et attentive de son épouse, billet en main.
-Nous avons le plaisir de vous informer que vous bénéficiez d'ores et déjà d'une inscription au collège Poudlard... Un collège... Un collège gratuit ! Penses y, si notre fils était éduqué, il échapperait à la misère du monde...
-On ne peut pas croire à une lettre ridicule arrivée je ne sais comment jusqu'ici ! Je te rappelle qu'il est estampillé les mots Sorcellerie, enchanteur et manitou sur ce papier !
-C'est notre seule chance... Sa seule chance. Peu importe si l'éducation là bas est tordue, si elle offre un nouveau départ dans la vie du petit.
-La liste de fourniture est aussi longue et farfelue que la barbe de Bill ! Comment est-ce que tu comptes trouver tout ça ?
-Ca fait longtemps qu'on économise, on pourrait...
-Pas question que je déverse des années de travaux dans une organisation d'escrocs. Poudlard... Est une affaire entendue. Je ne veux plus en entendre parler. 
-Papa, maman, au revoir. »

L'affront pouvait se lire dans le regard de Chrigel. Quoi qu'en pensent ses parents, il finit par s'échapper de son domicile et retrouver le port qu'il fréquenta si régulièrement autrefois, submergé par la nostalgie. Il y croisa le vieux conteur d'histoire qui ne semblait pas en état d'ébriété, pour une fois, et qui l'arrêta.
« -Alors, tu l'as reçue ? La garçon de dix ans hocha timidement la tête. Bon petit gars. T'as le choix, maintenant, c'est entre tes mains. Tu peux rester moisir dans ton taudis à écouter ton père maugréer toute la journée... Ou bien prendre le large sur la Chimère Brune. Je vais t'aider à entrer à bord... Direction Londres. Après, c'est à toi de te démerder pour trouver la gare et le train pour Poudlard. Mais t'y arriveras, t'as l'mou bien en place. Une fois là bas, tu demandes le quai neuf trois quart à tout le monde. Tu finiras bien par tomber sur des sorciers. Chrigel n'en croyait pas ses oreilles. Ce qui venait de lui arriver paraissait tellement irréel, et il ne s'attendait absolument pas à ça de la part du marin breton. Eh bein quoi, te fige pas comme une gargouille ! Ton destin t'appartient. Choisis. Moisi... Poudlard... moisi... Poudlard... moisi...
-Poudlard !
-Parfait.
Il se baissa rapidement et rentra son épaule dans la poitrine de l'enfant pour le soulever aussi vulgairement qu'un sac. Et le jeta sur le pont d'un navire levant à peine l'ancre en riant bruyamment. Bon voyage, mon grand ! »
L'équipage ne tarda pas à remarquer la présence du passager indésirable, mais personne ne voulait de mal à un enfant perdu. Ils le nourrirent le long du trajet et projetaient de le ramener à Amsterdam à leur retour. Mais c'était sans compter sur sa fuite ; une fois arrivé à destination, il disparu dans les ruelles de Londres sans donner de nouvelle.
L'endroit était surprenant, les gens distingués et les bâtiments entretenus. Enfin, il parvint à la gare à l'aide des indications des panneaux et des passants interrogés. L'évocation du quai neuf trois quart fit glousser les civils jusqu'à ce qu'il tombe sur une famille sur le point de passer vers le chemin de traverse. Cette dernière le pris naturellement sous son aile et lui offrit même quelques fournitures requises à Poudlard pour sa première année, qui se déroula tranquillement à Serpentard, malgré l'intégration sociale de Chrigel un peu rude. Peu à peu, dès sa deuxième année, il s'habitua à l'univers de la magie et côtoya quelques sorciers musiciens ou hippies avec lesquels il partageait un goût plus ou moins prononcé pour le folkore celte, qui prenait une importance de plus en plus démesurée dans son esprit. Il voulait créer un lien entre son admission à Poudlard et les souvenirs de son frère décédé, donner un sens à tous ces événements inattendus, qu'il trouva dans les croyances païennes.
En parallèle à ses études classiques, il menait de nombreuses recherches sur les écrits d'érudits en lien avec le druidisme et l'importance de la musique païenne dans l'accomplissement des rituels. Un chemin atypique, rarement piétiné par les autres sorciers, qui le conduisit rapidement à s'intéresser à des pratiques interdites incluant la magie noire.
Un jour, alors qu'il s'intéressait à des plantes aux vertus divinatoires, il s'enfonça dans les bois sans donner de nouvelle pendant une semaine. Ce geste fut considéré comme une fugue et bientôt il fut porté disparu, avant de réapparaître comme changé auprès des siens. Effrayé et raidit par les sombres créatures croisées dans la forêt interdite, son imprudence pénalisa sa maison de nombreux points et ses camarades lui tournèrent le dos. Sa scolarité se termina ainsi doucement, en solitaire.




VIE ADULTE


Fasciné par ce qu'il a pu apercevoir et trouver dans la forêt interdite, il se documenta et se forma au travail de garde-chasse, se familiarisant au tir de l'arbalète alors qu'il gagnait sa vie en se produisant dans des bars avant de revenir revendiquer sa place à Poudlard. Le fait qu'il ait survécu une semaine seul dans les bois joua en sa faveur, mais pour éviter les nouveaux gestes irraisonnables, on le mis momentanément sous la garde et surveillance de Hagrid, avec lequel il s'entendait particulièrement bien et partageait un amour pour les bêtes sauvages et exotiques. Il fit la connaissance d'un centaure, Lexon, qui lui faisait office d'ami et d'éclaireur. Ce dernier jouait de la flûte de pan. Ensemble, ils surveillaient la lisière, l'un armé de ses sabots et l'autre d'une lourde arbalète au mécanisme abracadabrant, et parfois ils s'arrêtaient tranquillement pour entamer une session de musique au calme. Leur complicité était telle que Lexon se joignait parfois à quelques prières de Chrigel adressées aux esprits des bois, mais il disparu soudainement, abandonnant le garde-chasse à ses patrouilles solitaires. Affligé par la perte d'un ami si proche, il intensifia ses pratiques païennes, sacrifiant parfois des créatures inoffensives et gravant des inscriptions occultes sur l'un des arbres de la forêt, jusqu'à ce qu'un jour, au pied de ce même arbre, il trouva le corps du centaure, gisant et à moitié dévoré. Il put entendre un rire guilleret entre quelques branches et le lourd pas fuyant d'un lion massif.
« -Manticore... s'avoua-t-il avec dégoût.»
La traque commença. Elle ne semblait jamais finir ; Il parcourut de nombreux lieux désolés de la Grande-Bretagne à la poursuite du meurtrier, trois longues années s'écoulèrent, mais l'acharnement portait ses fruits. Il finit par toucher la créature au torse, perforant son corps à l'aide d'un carreau d'arbalète, et s'en approcha pour régler ses comptes de vive voix. Le blessé ne l'entendait pas ainsi et se rua sur Chrigel de tout son poids, le recouvrant de son propre sang. La lutte fut interrompue par un sortilège prenant la vie de la Manticore. Un homme, masqué, souleva la bête pour dégager le traqueur convalescent de sa prison de chair et le pointa du bout de sa baguette.
« -Je sais tout.
-Vous êtes qui, vous ?
-Cela n'a aucune importance. En revanche, je vous ai vu poser un pied dans un aspect de la magie très dangereux... Et ça... Oui, c'est très compromettant.
Le personnage prenait la parole avec une aisance aristocratique.
-Un inquisiteur ?
-Vos spéculations sur ma personne sont d'une maladresse déconcertante, Chrigel.
Il soupira.
-Comment ? Comment vous connaissez mon nom ?
-Vous sentez vous en position de me poser des questions ? Pensez vous être en position de force avec moi, monsieur Redmund ?
Le ton se fit plus autoritaire et sec, soudainement agacé par les interrogations. Puis il se calma instantanément. Croyez moi. J'obéis à des forces qui vous dépassent. Dans votre piètre état, vous ne pouvez rien contre moi... Tout comme cette manticore, je peux disposer de vous comme bon me semble. Vae victis. Malheurs au vaincu. Il s'assied sur la grosse carcasse encore fraîche, et toisa le blessé, grimaçant de la douleur d'une ou deux côtes fêlées. Une guerre se prépare, monsieur Redmund, une tempête dont le courant emporte les faibles. Vous êtes une âme faible, tout comme votre frère. Et les flots vous ont amené à nous. La question du choix de votre camp ne vous appartient plus, avec le lot d'informations que je détiens sur vous...
-Qu'est-ce que vous attendez de moi ?
Déclara Chrigel, la mine assombrie et résignée par des souvenirs douloureux.
-Une armée désarmée est faible. Votre connaissance des créatures nous sera très précieuse pour la confection de baguettes. Cet arbre si particulier sur lequel sont gravées les sornettes que vous affectionnez accueillera chaque semaine un ingrédient de qualité pour former le cœur d'une baguette. Et ce sera vous qui l'apporterez.
-Vous êtes un serviteur de Celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom...
Le protagoniste applaudit vivement.
-Bravo, bravo... Monsieur Redmund fait preuve d'une perspicacité remarquable. Bien. Considérons que notre petit marché est conclus ? Notre... Entente... commence à compter d'aujourd'hui.
-Vous me demandez de vous fournir pour la confection de baguettes qui prendront la vie des jeunes sorciers de Poudlard...
Chrigel ricana. A moi ? Le garde-chasse. Vous ne manquez pas de culot... Mais en aurez vous suffisamment pour annoncer à votre maître que vous avez été contraint de me tuer ? Vous n'aurez rien, si ce n'est ma vie. Il cracha sur le masque de mage noir, qui s'essuya avec patience avant de prendre à nouveau la parole.
-Monsieur Redmund... Monsieur Redmund... Soyons raisonnable. Personne ici ne parle de tuer qui que ce soit. Moi qui pensais m'adresser à bon entendeur... Il me faut vous rappeler que ce que je sais sur vous vous vaudra un séjour éternel à Azkaban. Et ce ne sont ni moi ni mon maître qui vous y mettront. Ce qui fait de nous, en quelques sortes, des alliés, non ? Le marché tient toujours et il est entre vos mains. Azkaban... Poudlard... Azkaban... Poudlard... Azkaban...
-Vous !
Hurla-t-il de terreur, et en ce même instant un nuage de fumée s'extirpa du sol et emporta l'homme masqué. »
Il fallut du temps à Chrigel pour se remettre des coups reçus lors de son combat contre la Manticore mais il s'arrangea pour rendre chaque semaine un ingrédient précieux pour la fabrication de baguettes, tout en enquêtant sur la personne à l'origine de son chantage. Était-ce un legilimens, avait-il lu dans son esprit comme dans un livre ? Ou bien un métamorphomage ayant autrefois pris l'apparence d'un vieux marin débauché ? Dans ce cas, pourquoi tout cela ? Pour deviner qu'il arriverait à un tel aboutissement, il lui faudrait aussi le don de voyance. Tant de questions, si peu de réponses, et toujours plus de cœurs pour les futures baguettes aux services de l'armée de Celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom.
Cette honte, d'avoir œuvré malgré lui pour le mal et contre Poudlard l'a contraint de ne pas s'y représenter, et à s'exiler dans un massif montagneux d’Écosse, pour attendre que les choses passent. Elles passèrent, et il eut vent de la bataille qui opposa le jeune et prometteur Potter et l'armée de Dumbledore aux Mangemorts et à leur maître incontesté.

Satisfait de la victoire sur les forces du mal, Chrigel se décida à revenir à Poudlard, mais ses secrets et ses hontes lui faisant peser une lourde épée de Damoclès sur le crâne, son tempérament reste fragile et à la limite de la schizophrénie
.




Et vous ?
► Où avez-vous connu le forum ? Maintenant j'ai gougueule, gougueule, gougueule gougueule !
► Âge : 17ans, toutes mes dents, et plus encore parce que je suis un requin. #Spoil Oups oups oups.
► Niveau RP : Adepte de RP en temps réel, débutant sur forum !
► Voulez vous être parrainé sur le forum : Après réflexion... Pourquoi pas ? Smile


Dernière édition par Chrigel Redmund le Lun 12 Aoû - 18:43, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
"La Ruse de la Mort nous sied si bien."
Feat : Ben Barnes
Messages : 955
Points rp : 1568

Identité du Sorcier
Age: 21 ans
Affiliation: Renard Blanc
Métier: Chef des Renards Blancs - Membre du Ministère

MessageSujet: Re: Chrigel Redmund [Terminé]   Lun 12 Aoû - 8:40

Encore une fois, bienvenue !

Bon courage pour la fiche, mais je pense que tu n'auras pas trop de difficultés à la faire.

*est toujours là pour répondre aux questions Cool*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Médicomage
avatar
Médicomage
Feat : Liv Tyler
Messages : 1685
Points rp : 1908
Localisation : Infirmerie de Poudlard

Identité du Sorcier
Age: 20 ans
Affiliation: Semper Fidelis
Métier: Apprentie médicomage

MessageSujet: Re: Chrigel Redmund [Terminé]   Lun 12 Aoû - 9:49

Bienvenue et bon courage pour ta fiche ^^

_________________
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thealamande.tumblr.com/
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Chrigel Redmund [Terminé]   Lun 12 Aoû - 10:27

Bienvenue!
Bonne rédaction de fiche! What a Face 
Revenir en haut Aller en bas
Joueur de Quidditch
avatar
Joueur de Quidditch
Feat : Kristen Stewart
Messages : 79
Points rp : 1357

Identité du Sorcier
Age: 22 ans
Affiliation: Neutre
Métier: Joueuse Professionelle de Quidditch

MessageSujet: Re: Chrigel Redmund [Terminé]   Lun 12 Aoû - 10:58


Ohmongenou, bravo tu as réussi à me mettre cette chanson dans la tête What a Face
Sinon /o/ Je te souhaite la bienvenue sur le forum, en espérant que tu te plaises parmi les fous et une bonne continuation pour ta fiche, dont le début est fort bien ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
"Il faut enseigner aux descendants des plus nobles lignées."
Feat : Robert Sheehan
Messages : 249
Points rp : 1278

Identité du Sorcier
Age: 17 ans
Affiliation: Neutre
Métier: Enquiquineur de babouins.

MessageSujet: Re: Chrigel Redmund [Terminé]   Lun 12 Aoû - 15:49

Heeeeeeeyy !!! Bienvenue parmi nous !! Bienvenu sur Nox !! Bonne chance pour ton histoire !! Ton personnage est intéressant, j'ai hâte de lire ce qu'il nous réserve ! Bisous chenapan ! Hinhinhin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Chrigel Redmund [Terminé]   Lun 12 Aoû - 18:19

Merci à vous tous ! Very Happy 

Et je déclare officiellement ma fiche terminée, à mes risques et périls !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
"La Ruse de la Mort nous sied si bien."
Feat : Ben Barnes
Messages : 955
Points rp : 1568

Identité du Sorcier
Age: 21 ans
Affiliation: Renard Blanc
Métier: Chef des Renards Blancs - Membre du Ministère

MessageSujet: Re: Chrigel Redmund [Terminé]   Lun 12 Aoû - 18:31

Eh bien écoute, ta fiche fut vraiment très agréable à lire, vraiment !!

Juste un petit truc à ajouter [et que j'ai oublié de préciser -_-] : normalement, vu qu'il y a une école de sorcellerie dans chaque pays, tes parents doivent être de nationalité anglaise pour que tu ailles à Poudlard. Ou un des deux parents, du moins.

Sinon tout es parfait ! Ah ! Et donc, tu prends la relèves de Hagrid ou du l'aides, finalement ? Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Chrigel Redmund [Terminé]   Lun 12 Aoû - 18:50

J'aurais dû penser à Beauxbâtons et Durmstrang ! Désolé...

Du coup dans la partie famille j'ai fait une légère modification en espérant que ça passe :

Citation :
Chrigel est né Moldu d'un couple fermier d'Irlande, union d'une délicate anglaise et d'un robuste irlandais de souche fuyant la misère de son pays.
Pour ce qui est d'Hagrid, je suis pas contre prendre sa place de Garde-Chasse puisqu'au vu de ses multiples affinités avec des grands sorciers, je pense qu'il a d'autres tâches. Mais après, je comprends bien qu'il est l'un des personnages les plus accrocheurs de la saga et je ne veux déranger personne en l'arrachant de Poudlard... silent
Revenir en haut Aller en bas

avatar
"La Ruse de la Mort nous sied si bien."
Feat : Ben Barnes
Messages : 955
Points rp : 1568

Identité du Sorcier
Age: 21 ans
Affiliation: Renard Blanc
Métier: Chef des Renards Blancs - Membre du Ministère

MessageSujet: Re: Chrigel Redmund [Terminé]   Lun 12 Aoû - 18:52

Parfait !

Pour Hagrid, c'est pas grave, on a qu'à dire qu'il est parti rejoindre bah Beauxbâtons, vu que sa bien-aimée [humhum] y est. Franchement, ça ne nous dérange pas : personne ne voudra jamais jouer Hagrid de toute façon xD

Bref, je te valide Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Chrigel Redmund [Terminé]   Lun 12 Aoû - 18:54

Un grand merci ! :cheers:
Revenir en haut Aller en bas

avatar
"La Ruse de la Mort nous sied si bien."
Feat : Ben Barnes
Messages : 955
Points rp : 1568

Identité du Sorcier
Age: 21 ans
Affiliation: Renard Blanc
Métier: Chef des Renards Blancs - Membre du Ministère

MessageSujet: Re: Chrigel Redmund [Terminé]   Lun 12 Aoû - 18:55

Mais de rien ! Very Happy

Merci encore à toi pour ton inscription :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
avatar
Admin
Messages : 449
Points rp : 2428

MessageSujet: Re: Chrigel Redmund [Terminé]   Lun 12 Aoû - 18:56

Félicitations ! Te voilà validé. Encore une fois bienvenue. Voici quelques clefs du forum.

► Tu peux d'ores et déjà ouvrir ta fiche de lien ici. Si tu veux, il existe un code à disposition, mais tu peux bien entendu en faire un toi-même, en prendre un déjà fait ou même en demander un personnalisé à notre graphiste dévouée. Le modèle disponible se trouve ici.

► Te voilà prêt à rp, tu peux en faire la demande ici

► Dans la foulée, tu peux également ouvrir ton journal de bord ici, là aussi un modèle est à ta disposition. N'oublie pas, quand tu ouvres un rp, de bien mettre la date et d'indiquer son ouverture ici.

► Si tu désires être parrainé par un membre pour prendre pied sur le forum, comme il t'a déjà été proposé pour ta fiche, n'hésite pas à en faire la demande ici. De même, si tu es à l'aise sur le forum et désire aidé les futurs nouveaux, tu peux postuler comme parrain au même endroit.

► Pour la vie du forum, il est important de voter régulièrement aux topsites, peut-être même que c'est ainsi que tu es arrivé ici. Il y a des liens pour nos quatre topsites un peu partout, que ce soit sur la page d'accueil ou en bas, à droite, partout sur le forum. Tu gagnes un point RP tous les quatre votes, n'oublies pas d'indiquer ton nom sur la page de vote pour obtenir les points, qui sont comptabilisés chaque semaine. Les points servent entre autre à obtenir un double compte ou l'accès à des endroits spéciaux sur le forum.

Il me semble avoir tout dit, si ce n'est, encore bienvenue et bon jeu parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nox-aeterna.faireforum.com
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Chrigel Redmund [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Chrigel Redmund [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Chrigel Redmund [Terminé]
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nox Aeterna :: Fun :: Présentations archivées-